ASSOCIATION BLEU CAMEROUN

Autres
Lutter contre la pauvreté au Cameroun en aidant les personnes les plus démunies, femmes et jeunes en particulier, à devenir autonomes socialement et économiquement en les formant à la création d'activités liées à l'aquaculture.
qui sommes-nous ?
En images
Notre mission

Les revenus de la pêche traditionnelle ont dramatiquement baissé du fait de la pêche industrielle pratiquée par les pays du Nord, mettant les villages côtiers dans une situation d'extrême pauvreté. Les mangroves disparaissent dans les rivières, les crevettes (d'eau douce et d'eau de mer) richesses naturelles du pays, sont en voie de disparition. Notre Association a signé un accord de partenariat avec les Chefs de Communautés de pêcheurs et des Chercheurs en Biotechnologies aquacoles franco-équatoriens pour lancer le projet "d'élevages familiaux de crevettes" en respectant les principes écologiques suivants :

- pas d'introduction d'animaux étrangers au Cameroun,

-pas d'introduction d'aliments autres que ceux provenant du pays (plantes locales, huiles et déchets de poissons locaux),

-antibiotiques interdits,

-pas d'élevages intensifs,

-respect de l'environneent et en particulier des mangroves.

Sur ces principes, nous avons lancé, en laboratoire, sur place, l'étude du cycle biologique de 2 sortes de crevettes locales de mer et d'eau douce, leur maladies, leur nourriture etc.. Ce que nous maîtrisons et qui permet d'adapter les crevettes sauvages aux conditions d'élevage. Nous avons ainsi formé une cinquantaine d'étudiants des Universités de Douala, Bua et Yaoundé, une dizaine de jeunes et une cinquantaine de femmes ont été formé aux techniques d'élevage. Les femmes-pêcheurs des rivières ont été équipées de cages d'élevage. Leur vie a été transformée car elles possèdent des stocks qu'elles peuvent vendre toute l'année et ainsi soigner leur famille et envoyer leurs enfants à l'école. Nous avons crée une écloserie dont l'objectif est de fournir les larves aux futurs éleveurs. Mais nous venons de  tout arrêter car  des coupures intempestives et très longues d'électricité,  détruisent nos productions et nos travaux d'écloserie et de Labo. L'ONG "Electriciens Sans Frontière" est prête à nous aider mais il nous faut trouver, en urgence,  60 000 € coût des installations pour être autonomes en énergie !

Siège social

Chez A. TROCHERY - GALOP HAUT - 19100 BRIVE-LA-GAILLARDE 19100 BRIVE-LA-GAILLARDE

Site internet

http://bleucameroun.fr
vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre message
Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
majorettes du roucas
Puypuy'net
Patrimoine-Environnement
Association Peuple Loup
;