Soutenez le film "Ladie Burger" de Amandine Vidal

par Association CARMEN

Faire un don

Soutenez le film "Ladie Burger" de Amandine Vidal

par Association CARMEN

Faire un don

Ladie Burger, portrait d'une femme Gilet Jaune amiénoise

Mélanie, alias Ladie Burger sur les réseaux sociaux, est devenue gilet jaune dès le mois de décembre 2018. Comme beaucoup, elle hésitait à y aller, ayant peur d’une majorité d’identitaires dans leurs rangs.

Elle qui n’avait jamais milité avant et qui ne sortait presque plus, est aujourd’hui engagée corps et âme dans ce mouvement et les raisons de son soulèvement sont multiples. 

Mélanie se transforme au contact de cette lutte, elle se révèle. Mais le combat est dur et elle doit faire face à de nombreux obstacles.

À l'origine du film...

La réalisatrice Amandine Vidal, 35 ans, est devenue gilet jaune en janvier 2019, quelques mois après le début du soulèvement. C’est lors d’une manifestation à Amiens qu'elle a rencontré Mélanie. Elle la filme depuis le mois d’avril.

Amandine a mis un certain temps à rejoindre le mouvement car elle était initialement prudente suite aux premiers appels à mobilisation qui semblaient émaner pour la plupart de la fachosphère. Certaines vidéos publiées sur Facebook venaient de personnages plutôt sombres et connus pour leur positionnement à l’extrême droite. Mais très vite, elle a réalisé que quelque chose d’important se jouait et qu’il fallait se rendre sur place pour prendre la mesure des choses, échanger avec les gens, comprendre le soulèvement, les désirs et les revendications de ces rebelles en jaune fluo.

Mélanie, elle l'a croisée en manif et l'a tout de suite remarquée. Elle l'a vu passer, canette de bière dans une main, clope dans l’autre. Elle portait un immense drapeau algérien sur les épaules, par dessus son gilet jaune. 

Quelques temps plus tard, à l’occasion d’un trajet en voiture pour assister à l’Assemblée Générale des gilets jaunes de l’Oise, Amandine a eu l’occasion de discuter un peu plus longuement avec Mélanie. Elle avait le temps et c’était l’occasion de creuser davantage sa vie personnelle mais aussi les raisons de sa présence assidue dans ce mouvement. Les bribes entendues ce soir lui ont donné envie de suivre Mélanie et d’essayer de comprendre d’où venait ce soulèvement soudain, cette lutte menée de front au péril de sa vie familiale, professionnelle et sociale.

À quoi serviront vos dons ?

Cette campagne de financement participatif a pour objectifs de mobiliser un budget complémentaire pour la réalisation du film et de créer une communauté bienveillante autour du film d'Amandine. 

Vos dons permettront d'aboutir ce film qui est aujourd'hui en cours de montage. Le mixage (arrangement du son) et l'étalonnage (arrangement de l'image) sont des étapes essentielles d'un film qui arrivent en fin de parcours, une fois le montage terminé. L'argent collecté permettra d'assurer le recours à des techniciens professionnels qui réaliseront ce travail.

L'équipe du film

Amandine VIDAL est réalisatrice et cadreuse


"Je me suis lancée dans la réalisation de films documentaires à l'âge de 33 ans, suite à une année universitaire à Amiens. Mon premier film, qui est le portrait d'un frituriste (vendeur de frites) bruxellois, a été un véritable défi pour moi qui ne m'étais jamais servi d'une caméra, d'une perche, de micros ou même d'un logiciel de montage. Pour mon deuxième film documentaire, j'ai la chance d'être accompagnée par une équipe de tournage/montage, par un financeur (Pictanovo) et par une association productrice".


Cécilien DJERAD est assistant cadreur sur ce documentaire.
                                                           

Après des études audiovisuelles, Cécilien s'est spécialisé dans l'image et a eu la chance de travailler sur plusieurs courts métrages en tant que cadreur et directeur photo.
"Après avoir assisté à la projection du premier documentaire d'Amandine, je l'ai contacté pour savoir si elle avait besoin d'une équipe pour un futur projet et je voulais ainsi m'initier au monde du documentaire qui m'a toujours attiré".

Sam, ingénieur du son



Ariane PRUNET est monteuse, en fiction et en documentaire.



"Lorsque j’ai rencontré Amandine, elle m’a parlé de Mélanie, de son histoire et de son engagement. Il m’a tout de suite semblé que ce profil de Gilet Jaune sans passé militant et issue d’un quartier, peu relayé par les médias traditionnels, avait des choses à nous apprendre d’un mouvement inédit et parfois mal compris, aux visages multiples. Faire le portrait de Mélanie, donner à voir une chronologie de son action militante tout en recueillant une parole plus intime sur les événements : j’ai aimé la simplicité et la modestie du dispositif voulu par Amandine. Il m’a fait rêver d’un film qui raconterait une lutte de l’intérieur, et le quotidien que cette lutte transcende autant qu’elle le fragilise. Le projet de ce film est précieux : car suivre Mélanie, c’est aussi regarder l’espoir et l’intégrité mis à l’épreuve du temps, des coups de la police et des désillusions, des forces fluctuantes des uns et des autres, des victoires et des échecs d’une voix qu’on cherche à faire entendre."

L'association productrice du film

En fondant l’association Création Action Recherche en Matière d’Expressions Nouvelles, deux travailleurs sociaux décident dans les années 80, de faire émerger la parole de ce qu’on n’entend pas dans les quartiers nord d’Amiens. Avec le média participatif Canal Nord, télévision de quartier, CARMEN interroge pendant vingt-cinq ans aux côtés des habitants des quartiers populaires, les politiques publiques, les rénovations urbaines, les droits de l’Homme et du citoyen, etc. Trente-quatre ans après sa création, CARMEN poursuit son action et expérimente aujourd’hui encore des formes d’expressions nouvelles permettant de restaurer l’implication et le dialogue entre citoyens et médias.

Le 17 novembre 2018, une voix restée longtemps silencieuse s’est fait entendre : celle « d’un peuple qui n’en peut plus. Qui n’en peut plus d’être taxé, humilié, exploité, méprisé par un pouvoir toujours plus distant de sa réalité, toujours plus arrogant envers les faibles et toujours plus acquis aux puissants » – la révolte des Gilets Jaunes enfle.

Amandine a choisi de tourner micros et objectifs vers ceux que l’on n’écoute pas, vers ceux qui grondent parce qu’on ne prend pas le temps de les écouter, vers les Gilets Jaunes. Amandine développe une vraie relation de confiance avec les Gilets Jaunes et invite chacun d’eux, avec respect et un peu d’admiration, à « prendre de la place ».

Aujourd’hui, nous considérons qu’il est urgent de rétablir une forme de dialogue social et qu'il est indispensable que s’impliquent des médias comme CARMEN dans ces mouvements sociaux pour donner sens et lisibilité aux transformations sociétales dont nous sommes témoins et / ou acteurs.

Il n’y a pas plus de femmes que d’hommes dans les manifestations des Gilets Jaunes, mais c’est que la mobilisation des femmes en nombre est inédite. Avec le mouvement des Gilets Jaunes se sont levées des femmes. Et c’est le cas de Mélanie. Amandine questionne ce qui a bougé chez cette femme, le basculement qui l’inscrit si vite et avec une telle justesse dans la revendication, la défense de ses droits, le militantisme. Se saisir de cet instant, des mécanismes qui amènent cette femme à se lever et plein d’autres femmes à ses côtés, est une réflexion que CARMEN encourage.

Enfin, l’association est le support local à l’émergence de projets documentaires de jeunes réalisateurs et réalisatrices d’Amiens et ses environs. Amandine Vidal est issue du diplôme universitaire « Film Documentaire » de l’Université de Picardie Jules Verne et nous l'encourageons à poursuivre la voie du cinéma documentaire dit d’intervention sociale.


Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 15 euros

Donner 20 euros

Donner 25 euros

Donner 30 euros

Donner 40 euros

Donner 50 euros

Donner 75 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Association CARMEN. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
F
Fabienne Béguin
31/05/2020
e
Eric Beynel
31/05/2020
A
Lynda Amiens
31/05/2020
Signaler la page