Association Collège Coopératif en Bretagne

Espace de formation, de recherche et d'échanges...

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission

Le Collège Coopératif en Bretagne, entre recherche, action et accompagnement des pratiques collectives

 

Le Collège Coopératif en Bretagne (CCB), organisme de formation et association de loi 1901, nait dans les années 80 à partir de la réflexion d’universitaires et d’acteurs de l’ESS qui s’intéressent aux pratiques coopératives, aux croisements entre recherche et action, à la valorisation de savoirs d’acteurs et à la formation tout au long de la vie. Le réseau des Collèges Coopératifs se crée ainsi en France sur la base des travaux d’Henri Desroche, chercheur qui propose des modèles de recherche action pour les professionnels en formation et qui s’interroge sur les outils de la production de savoirs collectifs et expérientiels.

Si à l’origine le CCB était un acteur de la formation et de l’accompagnement dans le champ de l’ESS, aujourd’hui la structure évolue et propose :

-          des recherches, des réflexions et des formations autour de l’articulation entre recherche et action, dans l’interdisciplinarité des champs de l’intervention sociale, de l’ESS et de l’éducation populaire

-          des accompagnements de collectifs d’acteurs et des formations actions qui se fondent sur des pédagogies actives et variées, afin de proposer des formats qui peuvent se construire avec les acteurs et à partir de leurs préoccupations

-          des activités d’évaluation interne et externe des structures du champ social et médico-social

 

Si le lien entre recherche, action et réflexion est au cœur des modalités pédagogiques et des contenus de formation du CCB, d’autres thèmes sont aujourd’hui travaillés dans nos activités :

-          l’attention au collectif, aux dynamiques de groupe

-          l’hybridation des savoirs et la construction des compétences collectives et d’apprentissages mutuels et qui se concrétisent dans l’action

-          les dynamiques d’innovation sociale

-          l’analyse de pratiques professionnelles

 

Un acteur de la recherche-action en sciences sociales

 

Grâce à son ancrage dans le monde universitaire, le CCB est aujourd’hui un acteur reconnu dans la recherche- action en sciences sociales. A partir d’une approche interdisciplinaire qui intègre tant les disciplines théoriques (sociologie, psychologie sociale, …) que les savoirs expérientiels et théoriques élaborés par les acteurs de l’ESS, de l’intervention sociale et de l’éducation populaire, le CCB mène ses accompagnements à partir de solides acquis théoriques et hybride ses recherche avec des pratiques d’action collective.

Exemples de programmes de recherche action :

-          La Fabrique du Social, expérimentation et innovation sociale (2011-2013)

Le programme de recherche LFS se donne pour objectif central de comprendre les processus collectifs d’hybridation des savoirs au cœur des initiatives expérimentales et innovantes.

-          Le LASRAC, Laboratoire Social dans la Cité (programme ASOSC 2013-2015)

Ce programme de recherche-action prend la forme d’un laboratoire in situ au cœur des mobilisations citoyennes, auprès d’un collectif d’acteurs dans le quartier de la Courrouze.

-          Collaboration avec l’Institut Universitaire Européen de la Mer autour des liens entre acteurs et chercheurs et de l’appropriation sociale des sciences (2013-2015)

 

Plusieurs formes d’accompagnement des démarches collectives et participatives

 

Différentes orientations et formats d’accompagnement s’expérimentent au CCB afin de construire et soutenir les démarches collectives auprès des acteurs du monde social. Ces différentes formes d’accompagnement prennent la forme d’ateliers participatifs de réflexion et de travail avec les collectifs d’acteurs engagés dans des démarches de changement.

·         La recherche-action émancipatrice : un formateur-animateur accompagne un groupe à la réflexion et à la prise de décision en vue d’une action collective. Cet accompagnement se fonde sur une facilitation qui cherche à créer des contextes favorables aux processus collectifs d’apprentissage et de constitution du commun. C’est un accompagnement qui a comme objectif de construire et mettre en place une action collective de transformation d’une situation insatisfaisante qui concerne directement les acteurs, tout en mettant les facilitateurs en position d'apprendre et de chercher avec le groupe, dans un modèle de co-formation. Exemple de démarche : l’accompagnement de la Commission Finance de l’Association Rennaise des Centres Sociaux.

 

·         La recherche-action coopérative : des chercheurs s’impliquent dans des collectifs en réflexion, formant ainsi un chercheur collectif et proposent leurs contributions dans les processus en cours. Ils contribuent ainsi à la mise en récit de l’action publique initiée et soutiennent les mobilisations citoyennes en imaginant des outils et dispositifs qui puisent dans une diversité de référentiels.

Exemple de démarche : contribution à la démarche citoyenne Courrouze AA .

 

·         L’atelier coopératif de recherche-action (ACORA) : un formateur-animateur accompagne un collectif engagé dans la réflexion en engageant avec ce dernier une réflexion et en lui proposant comme supports des outils et démarches qui puisent dans le référentiel de la recherche.

Exemple de démarche : accompagnement de l’Observatoire partagé de la jeunesse de Ploemeur, initié par la direction de la jeunesse.

 

·         Des formations-expérimentations collectives : un formateur-animateur  s’appuie sur l’analyse des pratiques sociales et des apports formatifs pour construire ensemble de nouveaux référentiels d’action dont il s’agit au sein des collectifs d’éprouver le sens et la pertinence. Des outils de réflexivité et de co-évaluation sont partagés pour accompagner l’expérimentation.

Exemple de démarche : accompagnement des Espaces solidaires de Cherbourg.


Le Collège coopératif en Bretagne est membre, aux côtés des Collèges d'Aix-en-Provence, de Lyon et de Paris, du Groupement national des Collèges coopératifs (GNCC).



Siège social

Université Rennes 2 - Campus La Harpe - Avenue Charles Tillon - CS 24414 35044 RENNES cedex

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Oeuvres des Augustines de Saint-Yves
Oeuvres des Augustines de Saint-Yves
Association A Mon Image
A Mon Image
Association Scuba Nosy Be Conservation
Scuba Nosy Be Conservation
Association conseil local PEREIRE BAYEN
conseil local PEREIRE BAYEN
;