Association d'assistance aux Animaux de Caillou

Autres

L'AAAC une association de défense et de protection des animaux

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

                                  Association d’Assistance aux Animaux du Caillou

Une asso essentielle !

 

L’AAAC œuvre pour améliorer les conditions de vie des animaux de notre pays, elle lutte contre la maltraitance, l’exploitation et l’abandon des chiens et des chats, mais occasionnellement aussi des chevaux, ânes, chèvres, oiseaux...

  


L’AAAC, qu’est-ce que c’est ?

 

L’association a été créée en 2009 par Diane Moreau, Présidente, et son conjoint Christian Tournier, Trésorier. Il s’agissait alors d’un refuge de fortune installé dans la tribu de Nédivin à Houailou où des soins étaient dispensés aux animaux des environs.

 

Ce qui devait être au départ un centre de soin de petite capacité est aujourd’hui devenu un refuge qui accueille plus de 90 chiens et 40 chats.

 

Mais leur engagement ne s’arrête pas là puisque c’est entre 350 et 400 chiens de tribus et des rues qui sont nourris et soignés chaque mois par l’association. Cela représente un budget croquettes mensuel qui varie entre 900.000 F.CFP et 1.200.000 F.CFP, financés majoritairement sur fonds propres par la Présidente et le Trésorier. L’association ne reçoit en effet aucune subvention. L’AAAC est la seule association qui œuvre pour les animaux en dehors de Nouméa, là où les besoins sont pourtant les plus importants.

 

L’AAAC en chiffres

 

90 chiens et 40 chats au refuge

500 animaux nourris/mois

1.000.000 F.CFP/mois de croquettes

5 bénévoles terrain

30 familles d’accueil

25 animaux stérilisés/ mois

600.000 F.CFP/mois pour les soins (hors stérilisations)

90 animaux pris en charge/ an

~50 adoptions/ an

 

 

 

Quelles sont ses actions ?

 

L'AAAC sauve de nombreux animaux blessés ou abandonnés. Une fois soignés par les vétérinaires, ils sont stérilisés, identifiés puis proposés à l’adoption.

Dans l’attente de trouver un foyer pour la vie, les protégés de l’association sont souvent placés dans des familles d’accueil qui les dorlotent et sans qui l’association ne pourrait pas aider autant d’animaux !

Ces familles (d’accueil ou d’adoption) sont toujours choisies suivant des critères de sécurité et de bien être pour l'animal qui sont vérifiés lors d’une visite préalable.

 

L’association propose également une aide à la stérilisation pour les propriétaires à faible revenus.

 

En dehors des actions sur le terrain, les bénévoles s’occupent du suivi des adoptions et des familles d’accueil, des pré-visites, de la communication sur les réseaux sociaux, des réponses aux demandes d’aide par mail ou par téléphone, des vide greniers et des récoltes de dons organisés au profit de l’association. Ils se rassemblent régulièrement lors de journées au refuge pour câliner les animaux, leur donner des soins et des bains, faire des réparations ou construire des niches.

 

Parmi les nombreux cas de sauvetages effectués par l’association, il y a par exemple le cas de Yoda, une gentille chienne qui attend toujours d’être adoptée.

 


 

Yoda, atteinte de démodécie et abandonnée par ses maîtres au refuge après avoir été shootée par une voiture : bassin et 3 pattes cassés, traumatisme crânien. Au refuge pendant plus de 6 ans, maintenant en bonne santé et adorable, elle a enfin trouvé sa famille pour vie!

 

 

Malheureusement, les bénévoles comme les familles d’accueil ne sont pas assez nombreux pour répondre aux besoins de tous les animaux nécessiteux et beaucoup sont encore dans l’attente d’un toit. En effet, malgré la présence de plusieurs associations de protection des animaux en Nouvelle-Calédonie, les défenseurs des animaux se trouvent souvent dépassés face aux nombreuses demandes d’intervention qu’ils reçoivent.

 

 

Et si je veux aider, que puis-je faire ?

 

Vous avez une sensibilité pour les animaux, un peu de temps ? Une place dans votre maison et dans votre cœur ? Il y a de multiples façons de venir en aide à l’association et aux animaux !

 

Devenir Famille d’accueil

 

En devenant famille d’accueil vous vous engagez à prendre soin de l’animal : le nourrir et lui apporter l’attention dont il a besoin. L’AAAC prend à sa charge les frais vétérinaires et s’occupe de lui trouver des adoptants. Bien évidemment l’association vous confie un animal qui vous convient : êtes-vous capable de biberonner un chaton ? votre chien acceptera-t-il la présence d’un chat ? Avez-vous le temps de sociabiliser un animal craintif ? Plutôt un chiot ou chien âgé ? etc. Vous indiquez la période durant laquelle vous vous proposez. Vous pouvez ainsi offrir un foyer à un animal même si vous n’avez pas la possibilité de vous engager sur du long terme.

 

Adopter un animal - plutôt que de l’acheter !

 

C’est un choix qui doit être bien réfléchi au vu des responsabilités qu’il implique mais c’est aussi le meilleur que vous pouvez faire si vous hésitez entre l’achat et l’adoption en asso. En plus de faire une bonne action en offrant une nouvelle vie à un être malheureux, en passant par une association vous accueillez un animal dont on vous informe du caractère et des comportements. Si vous adoptez un animal adulte, il sera déjà identifié, déparasité et stérilisé. Enfin vous n’encouragez pas la misère et le commerce d’être vivants qui se cache derrière la reproduction d’animaux non professionnelle.

 

 

Devenir bénévole

 

En devenant bénévole vous pouvez choisir votre niveau d’implication. Il n’y aucune obligation et toute aide est la bienvenue, que ce soit sur des événements ponctuels (journée au refuge, vide-greniers ou collecte au profit de l’association) ou bien sur un rythme plus régulier : pré-visite à effectuer, déplacement pour récupérer un animal blessé et l’emmener chez un vétérinaire, ou plus encore si vous voulez vous investir davantage, l’association a besoin de personnes motivées et fiables !

 

Faire un don

 

Si vous ne pouvez pas donner de votre temps, vous pouvez toujours faire un don. Que ce soit un don en croquettes sur l’une des collectes effectuées une fois par mois devant le magasin Cheval Distribution, un don en matériel pour un des vide greniers ou pour effectuer des réparations au refuge actuel (grillage, tôles, etc.), ou encore un don financier qui ouvre le droit à une réduction d’impôt de 75%.

 

Stériliser et faire identifier vos animaux

 

La stérilisation permet de contrôler la population d’animaux sur le territoire afin d’enrayer ce cercle vicieux qui fait qu’il y a toujours des animaux dans le besoin. En effet vous pouvez vous dire que vous traitez bien vos animaux, que leur faire avoir une portée ne fera pas de mal et que vous trouverez des bonnes familles pour les petits. Mais le ferez-vous vraiment ? Allez-vous vérifier que toutes ces personnes à qui vous avez donné des petits et qui voudront faire une portée à leur tour vont-elles-même faire un suivi ? Qu’elles feront bien les vaccins et auront un jardin clôturé ? N’attacherons pas l’animal 24h/24 comme on le voit si souvent ici ? La réalité est que beaucoup des animaux donnés, (et même vendus !) finissent abonnés, attachés, sous-nutri, ou écrasés.

La stérilisation permet également de limiter les risques de fugues, de bagarres, et de problèmes de santé dans le futur.

L’identification (par tatouage, médaille, ou par puçage) est aussi très importante. Elle permet de limiter les risques de vol et augmenter les chances de retrouver un animal perdu, ce qui rend aussi plus simple le travail des associations.

 

 

Un appel au secours

 

Depuis plusieurs années le refuge est surpeuplé. La Présidente fait de son mieux au quotidien pour s’occuper de ses protégés mais la demande est croissante et les lieux trop petits, les conditions y sont de plus en plus difficiles.

 

C’est pourquoi l’AAAC, faute de financement public, lance un appel à l’aide à tous les calédoniens pour financer la construction d’un nouveau refuge sur un nouveau terrain !

 

Dans un premier temps il leur faut trouver le terrain, soit l’acheter si les dons le permettent, soit trouver une âme charitable, un généreux mécène qui pourrait faire don de quelques hectares. Puis viendra l’heure de la construction d’un tout nouveau refuge pensé pour fournir un maximum de confort à ses pensionnaires tout en limitant considérablement les charges de l’association. Une campagne de financement en ligne a été lancée à cet effet, vous pouvez y retrouver tous les détails du projet.

 

Une campagne en ligne

 

L’AAAC récolte des fonds pour la construction d’un nouveau refuge :

https://www.helloasso.com/associations/association-d-assistance-aux-animaux-de-caillou/collectes/un-refuge-pour-les-animaux-de-nouvelle-caledonie

 

Les dons effectués pour l’AAAC ouvrent le droit à une réduction d’impôt de 75%.

 

 

Vous pouvez choisir de faire un don ponctuel pour la construction du refuge ou bien un don mensuel pour participer au frais de prise en charge des animaux.

 

L’Association d’Assistance au Animaux du Caillou remercie toutes les personnes qui se sont déjà investies pour le bien-être animal en Nouvelle-Calédonie, que ce soit dans cette association ou une autre, en don de temps ou et d’argent, et encourage chacun à continuer d’œuvrer en ce sens !

 

 

                                          

Contact :

 

47.12.66

aaacterrain@gmail.com

 

Association d’Assistance aux Animaux du Caillou



 

(Article extrait du magazine Actuel – Nouvelle-Calédonie)

Siège social

Tribu de Nédivin 98816 Houailou

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Refuge des Mil'Poils
Refuge des Mil'Poils
Association PAMêA
PAMêA
Association Duchesse et les cats pattes
Duchesse et les cats pattes
Association Chiens et chats en Détresse
Chiens et chats en Détresse