Adhésion Association de défense de la baie de St Brieuc

par Association de défense de la baie de St Brieuc

Adhésion valable du 01/01/2020 au 31/12/2020

Adhésion Association de défense de la baie de St Brieuc

par Association de défense de la baie de St Brieuc

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

cotisation annuelle

5,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Association de défense de la baie de St Brieuc en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Association de défense de la baie de St Brieuc. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Adhésion Association de défense de la baie de St Brieuc - Association de défense de la baie de St Brieuc

Adhésion Association de défense de la baie de St Brieuc

SAUVONS LA BAIE DE SAINT BRIEUC !

En l’espace de quelques décennies, le superbe site naturel de l’embouchure du Légué a été progressivement défiguré et sacrifié, au profit d’installations portuaires  non rentables pour le département, mais ayant pourtant coûté des dizaines de millions d’euros aux contribuables, et conduisant chaque jour un peu plus vers une catastrophe écologique

NON au trafic d'ammonitrates pour ne pas vivre un « AZF » briochin ! Des cargos étrangers déchargent chaque année sur l’avant-port du Légué plusieurs milliers de tonnes d'ammonitrates, engrais hautement explosif. Au moindre accident de manutention ou de transport, un risque mortel est encouru par toute la population de Saint-Laurent, Sous-La-Tour et Cesson, dans la plus grande ignorance de tous. (cf.cartographie au verso) 
Exigeons la fin du trafic d’ammonitrates pour que cesse la mise en danger de plusieurs milliers d’habitants !

- NON à l'envasement de la baie ! les quais et le môle du port de commerce situés à l'embouchure provoquent d’énormes dépôts de vase polluée remplie de métaux lourds ! Des pelleteuses draguent jour et nuit 120 000 tonnes de vase chaque année aux frais du contribuable. Aucun recyclage ni aucune valorisation de cette vase ne sont sérieusement possibles. La plage du Valais a littéralement disparu. Et l’envasement aggrave la problématique des algues vertes qui ne peuvent plus de ce fait être ramassées, et dont la putréfaction génère des émanations mortelles de gaz toxique H2S.

Exigeons la destruction du môle pour recréer une chasse d’eau naturelle qui libère l’estuaire envasé !

NON à la création d'un 4eme quai ! ce projet pharaonique de 18 millions d'euros (toujours aux frais du contribuable) va engendrer la suppression scandaleuse d'un espace maritime de 4,8 hectares au pied de la tour de Cesson et de la Réserve Naturelle Nationale. Et ceci afin d'agrandir un port de commerce non viable et non rentable.

Faisons cesser la bétonisation et l’artificialisation du port, exigeons un port responsable et respectueux de l’environnement, digne du LABEL PORT PROPRE, recentrée sur la pêche, la plaisance et la réparation navale

En l’espace de quelques décennies, le superbe site naturel de l’embouchure du Légué a été progressivement défiguré et sacrifié, au profit d’installations portuaires  non rentables pour le département, mais ayant pourtant coûté des dizaines de millions d’euros aux contribuables, et conduisant chaque jour un peu plus vers une catastrophe écologique.

Signaler la page