Adhésion et renouvellement d'adhésion

par Association des amis du musée de l'ordre de la Libération

Validité de l'adhésion illimitée

Adhésion et renouvellement d'adhésion

par Association des amis du musée de l'ordre de la Libération

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Membre actif - Renouvellement de cotisation

Ouvre droit à une réduction d'impôt

40,00 €

Membre actif - Première adhésion

Ouvre droit à une réduction d'impôt

40,00 €

Membre bienfaiteur - Renouvellement de cotisation

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Minimum 80€ - Au delà, compléter par un don.

80,00 €

Membre bienfaiteur - Première adhésion

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Minimum 80€ - Au delà, compléter par un don.

80,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Association des amis du musée de l'ordre de la Libération en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Adhésion et renouvellement d'adhésion - Association des amis du musée de l'ordre de la Libération

Adhésion et renouvellement d'adhésion

Votre carte d’adhérent à l'A.A.M.O.L. vous donne l'accès gratuit, sur le site de l'Hôtel National des Invalides, aux expositions permanentes du musée de l’Armée, au musée des plans reliefs, à l'Historial Charles de Gaulle et au musée de l’Ordre de la Libération.

Informations fiscalité

Le don à Association des amis du musée de l'ordre de la Libération ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Association des amis du musée de l'ordre de la Libération permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page