BULLETIN D’ADHESION À L'ASSOCIATION DRÔMOISE D’AGROFORESTERIE

par Association Drômoise d'AgroForesterie

Adhésion valable du 20/12/2018 au 30/12/2019

BULLETIN D’ADHESION À L'ASSOCIATION DRÔMOISE D’AGROFORESTERIE

par Association Drômoise d'AgroForesterie

La date limite d’adhésion est dépassée !

Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice

Voir la page
BULLETIN D’ADHESION À L'ASSOCIATION DRÔMOISE D’AGROFORESTERIE - Association Drômoise d'AgroForesterie

BULLETIN D’ADHESION À L'ASSOCIATION DRÔMOISE D’AGROFORESTERIE

Aidez-nous à améliorer notre futur!

Grâce à votre adhésion, nous pouvons continuer de planter, conseiller, accompagner, former, rechercher et sensibiliser sur l'agroforesterie et l'agroécologie.

En plus des moyens financiers et humains apportés par votre adhésion, cette dernière est une aide précieuse pour nos capacités d'influence et de négociation. Plus nous sommes nombreux et plus notre voix compte! 

Le chemin pour faire évoluer nos territoires et les techniques agricoles est compliqué et se heurte en permanence à certains intérêts particuliers. C'est seulement en s'unissant que nous ferons entendre nos préoccupations et les solutions pertinentes aux enjeux d'aujourd'hui (revalorisation du métier d'agriculteur - dérèglement climatique - protection des sols - protection de l'environnement et de la biodiversité - qualité et diversité des productions etc.).

Alors aux arbres et rejoignez-nous!

Informations fiscalité

Le don à Association Drômoise d'AgroForesterie ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : Vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : l’ensemble des versements à Association Drômoise d'AgroForesterie permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, plafonnée à 20000€ ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d'affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l'excédent est reportable sur les 5 exercices suivants.

Signaler la page