FR EN

Soutenir la promotion et la diffusion de l’œuvre des compositrices

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 500 €
  • 1 000 €
  • 2 000 €
  • 5 000 €

Contexte

Présentes dès le Moyen-Âge où elles se nomment trobairitz (équivalent féminin du troubadour) les femmes qui composent de la musique ont toujours existé, en nombre.
Malgré cela, elles occupent une part infime dans l’Histoire de la musique officielle et aujourd’hui, à peine 4% des oeuvres musicales programmées en concert sont écrites par des compositrices.
Elles ont été et sont toujours largement invisibilisées : absentes des programmes musicaux donnés tout au long de la formation des élèves dans les conservatoires, ces mêmes conservatoires où l’écrasante majorité des salles porte le nom d’un homme, compositeur plus ou moins illustre, et plus grave encore, absentes des programmes de concerts...
Pour justifier cette invisibilité, un argument récurrent : si ces compositrices ne sont pas passées à la postérité c’est qu’elles n’ont pas créé de chefs-d’oeuvre...
Mais quelle est la réalité ?
La réalité est que nous n’avons quasiment aucun moyen de juger de cette qualité :
Pour beaucoup, nous ne savons même pas qu’elles existent car les recherches musicologiques s’ intéressent peu à elles.
Pour beaucoup d’autres, nous ne disposons pas de partitions accessibles (non éditées, manuscrits non numérisés ni inventoriés...)
Pour beaucoup enfin, nous ne disposons pas d’enregistrement.
Dès lors, comment pourrions-nous savoir et décider si ces compositrices et leurs oeuvres méritent d’être interprétées et programmées ?

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Présentation de la structure

Elles propose un champ d’action à 360° pour pallier l’absence des femmes dans les programmations musicales aujourd’hui.
La pierre fondatrice de toutes les actions de production, de médiation ou de diffusion repose sur le projet de recherche, d’exhumation de manuscrits et de lecture des partitions. Le champ de découverte est infini. Le collectif de musiciens met à jour quotidiennement des œuvres injustement évincées ou ignorées du répertoire qui ne figurent ni à l’édition, ni à l’enregistrement, ni au sein des programmations, par reproduction infinie d’un schéma immuable, par automatisme, par manque de connaissance parfois et manque de curiosité toujours.
C’est à partir de ces découvertes que nous construisons nos dispositifs d’action pour restituer au plus grand nombre ce répertoire inouï.
Au-delà du secteur musical, les données statistiques sont implacables et montrent qu’une majorité de femmes étudient au sein des Grandes Ecoles artistiques et pourtant dans les salles de concert, de cinéma, sur les murs des expositions, les noms disent le contraire.
En ouvrant nos projets de résidence et de création aux autres domaines artistiques, en insistant sur l’importance du décloisonnement de la musique classique, nous souhaitons renforcer l’apport des femmes dans la création artistique passée et contemporaine.
Pour mener à bien sa mission de diffusion et d’élargissement du corpus d’œuvres connues des compositrices, Elles propose trois champs d’action :

Le Festival Un Temps pour Elles 
Pour sa deuxième édition, le festival Un temps pour Elles devient itinérant et, grâce au soutien du département du Val d’Oise et de sa présidente Marie-Christine Cavecchi, propose un parcours à travers ce territoire riche de lieux patrimoniaux, pour ne pas dire « matrimoniaux » !
Un temps pour Elles, ces compositrices oubliées mais également ces grandes femmes de l’histoire qui ont forgé et inspiré des lieux emblématiques. 

Ainsi le chemin des musiciens et du public croisera celui de Blanche de Castille aux abbayes de Royaumont et de Maubuisson dont elle est la fondatrice mais également à l’Eglise Notre Dame de l’Assomption de Taverny dont elle aurait posé la première pierre. Le public ira sur les pas de Ninon de Lenclos Au château de Villarceaux et de la comtesse de Ségur au château de Méry-sur-oise.


Une chaîne vidéo, La Boîte à Pépites 

Le format vidéo « La boîte à pépites », créé au printemps 2020 est déjà suivi par près de 8000 personnes ; il a pour ambition la redécouverte de la vie et de l’œuvre des compositrices pour le grand public.

Sous forme de podcast animé, chaque capsule vidéo est réalisée grâce à des images d’archives, de dessins et quand cela est possible, avec la contribution des descendants des compositrices.
Une trentaine de vidéos ont été produites en 2020. Plus de 75 capsules verront le jour en 2021, riches de nouveaux partenariats, entre autres, avec l’Orchestre National d’Avignon-Provence.
En 2020, vingt-huit vidéos ont vu le jour entre mars et décembre. Produites entièrement par Elles, elles sont réparties en deux grandes séries : Les grands portraits (documentaires sur la vie et l’œuvre des compositrices) et le Calendrier de l’Avent qui a rencontré un vif succès et comptabilise plus de 250 000 vues.

Un label de disque, Elles Records
L’intégralité de la programmation du label est construite sur le dispositif de recherche, d’exhumation de manuscrits et de lecture des partitions.
Le champ de découverte est infini.
Nous mettons à jour quotidiennement des œuvres injustement évincées ou ignorées du répertoire qui ne figurent ni à l’édition, ni à l’enregistrement, ni au sein des programmations.
Le label proposera aux auditeurs des enregistrements monographiques sous forme de diptyques ou de triptyques selon le répertoire de la compositrice : musique symphonique, musique de chambre, musique vocale, piano solo. Ainsi il y aura à la fois une « mini » collection dédiée à chaque compositrice mais également une collection transversale en fonction de la formation instrumentale.
Les artistes qui apportent leur soutien et leur adhésion à ce projet sont nombreux. Pour n’en citer que quelques-uns : Bertrand Chamayou, Karine Deshayes, Elsa Dreisig, Marie-Josèphe Jude, Emmanuel Strosser, Delphine Haidan, Xavier Phillips, Stéphanie-Marie Degand, Célia Oneto Bensaid, Fiona MacGown, le quatuor Modigliani ou encore le trio Wanderer...

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso. Pourquoi ? - Modifier

Total

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Association ELLES. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous est proposée avant la validation de votre paiement.