Association Familiale d'Aide aux Inadaptés

Association Familiale d'Aide aux Inadaptés

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Etapes clés du développement de la structure

1975 : Inspiré des actions menées à bien par les associations de parents d’enfants présentant un handicap mental, le législateur reconnait à ces dernières une forme d’habilitation dans la conception, la promotion et la gestion des établissements spécifiques.

1982 : Fort de cette habilitation et avec dès le début de leurs actions, l’ambition de créer un établissement spécifique de prise en charge, M. et Mme Guéroult, soutenus par des proches, fondent l’Association Familiale d’Aide aux inadaptés (AFAI). Une dizaine de familles d’enfants handicapés (principalement du Sud Sarthe), sans solutions de prise en charge ni de soutien, rejoignent l’AFAI.

1987 : Déclaration de l’association en Préfecture.

Pendant les années suivantes, l’appui de l’ADAPEI permet d’effectuer les premières démarches effectuées auprès des pouvoirs publics et notamment le Conseil Général, compétent pour l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Le projet d’ouverture du premier Foyer occupationnel de la Sarthe devient réalité. La majorité des familles ayant rejoint le projet résidant en Sud Sarthe, le site de St-Pierre-du-Lorouer est choisi. Les porteurs de projet y achètent la résidence du Moulin de La Cour avec pour projet, la construction du foyer.

1992 : L’ouverture de l’établissement est effective. M. Gueroult prend la direction de l’établissement et le Conseil d’administration est constitué de proches, dont plusieurs parents des personnes accueillies.

1998 : M. Gueroult quitte la direction (il deviendra président plusieurs années plus tard), remplacé par son adjoint M. Devernay. Lui est confié l’objectif d’accompagner le développement d’un projet cohérent pour la prise en charge des personnes vieillissantes au sein du foyer qui aboutira, quelques années plus tard, à l’ouverture de 6 places pour personnes handicapées en situation de vieillissement.

2008-2009 : L’évolution de la législation (mise en place des CPOM, rigueur budgétaire des institutions publiques) amène un contexte propice au développement des coopérations / mutualisations entre structures SMS. Une perspective de rapprochement est évoquée par l’ADAPEI 72, association aux cotés de l’AFAI depuis sa création et qui l’appuie, entre autres, sur ses fonctions supports (mise à disposition de gestion comptable et budgétaire).

Le Conseil d’Administration de l’AFAI, désireuse de conserver l’identité propre et le particularisme de son projet, choisit de réaffirmer son autonomie. L’association développe de nouveaux partenariats avec la fondation Georges Coulon, à laquelle elle confie – sous traite - des fonctions comptables et s’appuie sur son offre de Soins à domicile (SSIAD) pour accompagner l’évolution de la prise en charge des publics (vieillissants) du foyer.

2015-2016 : Départ en retraite de M. Devernay, remplacé à la direction par l’adjointe en place. Après plusieurs mois, le remplacement effectué ne répond pas aux enjeux de professionnalisation de l’AFAI et conduit au départ de la directrice. Une organisation temporaire, avec retour de l’ancien directeur, est mise en place le temps du nouveau recrutement. L’association pose à ce moment le constat qu’il lui devient nécessaire de se professionnaliser pour sécuriser son fonctionnement.

2017 : M. Labzaë devient directeur et, sous son impulsion ainsi que sur volonté du CA, l’AFAI ouvre le chantier de sa professionnalisation.

L’AFAI revisite ses outils / procédures, notamment en conformité avec la loi 2002-2 (actualisation du projet associatif, règlement de fonctionnement et règlement intérieur, livret d’accueil, redynamisation du conseil de vie sociale) ainsi que d’organisation (répartition des rôles, élargissement des personnes et des compétences au sein de la gouvernance, révision des conventions de partenariat). En s’appuyant sur mise une en mouvement, l’évolution des problématiques des publics accueillis invite l’association à interroger sa stratégie de prise en charge, en cohérence avec les orientations de la commande publique.

 

Objet de la structure

(Extraits des statuts)

· Apporter aux personnes handicapées mentales et aux familles ayant un enfant, adolescent ou adulte handicapé mental l’appui moral et matériel dont elles ont besoin, développer entre elles un esprit d’entraide et de solidarité, et les amener à participer activement à la vie associative

· Favoriser l’accueil et l’écoute des nouveaux parents, assurer la pleine participation des familles et des personnes handicapées mentales

· Mettre en œuvre tous les moyens nécessaires au meilleur développement moral, physique ou intellectuel des personnes handicapées mentales ; promouvoir, gérer, si nécessaire, tous établissements et services indispensables pour favoriser leur plein épanouissement, par l’éducation, la formation, l’hébergement, l’insertion sociale, l’organisation de leurs loisirs

· Défendre les intérêts moraux, matériels et financiers de ces personnes handicapées mentales auprès des élus, des pouvoirs publics, des commissions, des autorités de tutelle, etc.

· Informer régulièrement les élus, les autorités et les médias ; organiser des manifestations

· Etablir sur le plan local des liaisons avec les autres organismes, associations et établissements d’enseignement, qui œuvrent en faveur des personnes handicapées, quelle que soit la nature du handicap.

Siège social

Résidence Le Moulin de La Cour 72150 Saint Pierre du Lorouër

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association AFACF ONG
AFACF ONG
Association USLTT - Union Sportive Lucéenne de Tennis de Table
USLTT - Union Sportive Lucéenne de Tennis de Table
Association AFRICA FRANCE ASSOCIATIONCAMEROUN FONDATION
AFRICA FRANCE ASSOCIATIONCAMEROUN FONDATION
Association Africa France Association Cameroun Fondation "AFACF" Africa Hope
Africa France Association Cameroun Fondation "AFACF" Africa Hope