Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Association Foll' Avoine pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Sauvons les terres agricoles de Cavaillon

par Association Foll' Avoine

Une nouvelle ZAC à Cavaillon: le collectif Sauvons nos terres 84 dit non à ce projet écocide !

                                     SAUVONS LES TERRES AGRICOLES DE CAVAILLON 

Mise à jour du 23 juillet 2020:

Bonjour à toutes et à tous,

Vous avez été nombreux et réactifs, particuliers et associations, lors de notre campagne de dons pour nous aider à financer le recours contentieux au T.A. contre la DUP de la ZAC des Hauts Banquets ce qui va permettre de rémunérer notre avocat.

Le premier objectif de 3500€ est atteint, au nom du collectif « sauvons nos terres 84 » nous vous en remercions vivement.

Cela dit, et après concertation entre notre avocat et le collectif SNT84, il s’avère qu’un second recours contentieux contre le Plan de Prévention du Risque Inondation Durance (PPRI) à Cavaillon est envisageable, c’est pour cela que nous continuons à faire appel à votre financement citoyen.

En effet le PPRI Durance a été modifié en 2019 et ouvre à une urbanisation potentielle supplémentaire de 100 hectares situés non loin de la Durance. Notre prochain objectif est d'atteindre 1500€ de plus soit un nouveau montant de 5000 euros, pour couvrir les frais de ce deuxième recours devant le juge administratif.  (Honoraires de l'avocat et autres frais de procédure)

Au sein du collectif SNT84, et sur les conseils de notre avocat, nous avons opté pour des actions ciblées une fois que leur financement est assuré.

Vous serez donc informés par des mises à jour si nous  envisageons d'autres recours légaux.
 

 Merci pour votre soutien moral et financier en cette période compliquée et décisive.

 

Très cordialement,

Le Collectif Sauvons nos terres 84

___________________________________

 

Cavaillon a décidé d'implanter une zone d'activité économique dans la plaine agricole au sud de la ville de 120ha environ (150 terrains de football)

 Dans un premier temps, le projet nommé « Natura' Lub » prévoit une surface de 45 ha  avec la réalisation de la ZAC* à vocation économique des Hauts Banquets sur la commune de Cavaillon (84)

*Zone d’aménagement concerté

 

Cavaillon a perdu ses melons !

 Ces terres alluvionnaires, irriguées par un réseau d'arrosage gravitaire, sont d'une qualité remarquable, leur destruction priverait la commune d'une capacité de production susceptible d'alimenter la quasi-totalité de la population de la ville en fruits et légumes.

Ces milieux sont aussi un refuge précieux pour la biodiversité, forcée de reculer partout face au « progrès ».

Le Vaucluse a perdu 20.000 ha de terres agricoles entre 1988 et 2010, 7500 emplois directs, 23000 emplois induits, 4500 fermes.

 

Cavaillon dit vouloir créer une dynamique économique et sociale !

 Les promoteurs du projet justifient leur initiative par l'emploi. Selon eux, 1600 postes pourraient être créés dans la ZAC des Hauts Banquets, principalement dans la logistique.

En réalité, impossible de savoir quelles entreprises s'installeraient.

Ils vantent la prépondérance de Cavaillon dans l'agroalimentaire, énumèrent les acteurs de la filière, grossistes, détaillants, transformateurs, transporteurs, mais oublient les paysans !

 

Cavaillon ne doit surtout pas construire cette ZAC !

 -La biodiversité a besoin de milieux qui lui permettent de prospérer. Les études scientifiques attirent l'attention sur la disparition du monde sauvage. La Terre n'est pas un tas de ressources à notre disposition. Adieu hirondelles, papillons, cyprès, boutons d'or, vers de terre...

-Le changement climatique ne s'arrangera pas avec la circulation de centaines de camions par jour, avec le bétonnage de terres agricoles qui stockent du carbone. Près de 50.000 morts en France chaque année à cause de la pollution de l'air !

-Cavaillon est une ville très artificialisée qui regorge de foncier bâti inutilisé. Le plan d'urbanisme poursuit la politique désastreuse des trente dernières années et prévoit le bétonnage de 170 ha.

-La souveraineté alimentaire est une nécessité au vu des bouleversements écologiques qui s'annoncent. L'agriculture industrielle et les approvisionnements lointains cesseront d'exister avec la fin des énergies fossiles. L'épidémie du coronavirus nous rappelle combien notre société fragile nous expose à la pénurie et aux désastres sanitaires. Gardons notre potentiel agricole.

 

Nous avons besoin de vous !

Les associations Foll'Avoine, AVEC, SOS Durance Vivante, L’Étang Nouveau, le syndicat agricole La Confédération Paysanne de Vaucluse, tous membres du collectif Sauvons nos terres 84, vont contester la déclaration d'utilité publique du projet d’aménagement de la ZAC au tribunal administratif et font appel à un avocat spécialisé.

 

Les frais de procédure sont estimés à 3500€.

Sauvons nos terres 84 milite pour la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers en Vaucluse qui consomme 500 ha par an, environ 3000 ha sont en danger actuellement.


Notre pétition en ligne : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/zac-hauts-banquets-betonisation-nos-terres/77092

Le collectif Sauvons terres 84 vous remercie d'avance pour votre contribution.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Association Foll' Avoine . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page