Atelier Cuisine, oralité et découverte

par ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE

Atelier Cuisine, oralité et découverte

par ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE

Atelier Cuisine, oralité et découverte  - ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE

l'AFAO souhaite proposer à ses petits patients, des ateliers cuisines, leur permettant d'appréhender, de comprendre et d'aimer la cuisine

Présentation du projet


☒Améliorer la prise en charge

☒Formation/information

☐Recherche

☐Sensibilisation


L’Association Française de l’Atrésie de l’Œsophage a pour mission de briser l’isolement des familles touchées par la malformation, mais aussi d’améliorer la prise en charge des patients. Selon ces deux axes de travail, l’Association souhaite proposer à ses petits patients, des ateliers cuisines annuels et pérennes, leur permettant d’appréhender, de comprendre et d’apprendre la nourriture.

 

Les goûts, les parfums et les textures se révèlent un apprentissage pour les enfants atteints d’atrésie de l’œsophage qui passe par une rééducation longue et quotidienne. Souvent ils sont longtemps nourrit par gastrostomie ; cette nutrition entérale leur permet de s’alimenter de manière équilibrée, mais ne permet pas d’éduquer et de développer les sens de l’enfant ; qu’il s’agisse du goût, du toucher ou de l’odorat. Les sollicitations orales sont par conséquent altérées. 

 

Les blocages alimentaires, troubles de la déglutition et reflux gastro-œsophagiens qui peuvent subvenir après l’opération, transforment l’aliment en un ennemi auquel l’enfant ne veut plus être confronté.

 

Ce cadre alimentaire difficile efface l’envie de se nourrir et le plaisir de manger ; ce rapport délicat avec les aliments déstabilise les parents qui ne savent plus comment présenter la nourriture et comment lui redonner sa saveur. Ces troubles de l’oralité alimentaire sont multidisciplinaires, ils touchent à la fois le sensoriel, l’affectif, le relationnel, mais aussi le développement neuro-fonctionnel (déglutition, motricité digestive).

 

Ces ateliers entrent dans le cadre de la prévention et de la prise en charge de ces troubles alimentaires actés ou futurs dans une approche pluridisciplinaire. Encadrés par des professionnels de santé : orthophoniste, diététicien ou psychologue spécialistes des troubles de l’oralité alimentaire, ils pourront apprendre et découvrir tout en cuisinant.


Objectifs


*Objectif qualitatif

-Faire de la nourriture un ami sur le chemin de la guérison et du devenir de l’enfant

-Apprendre le goût, le toucher, l’odorat, la respiration

-Accompagner dans un combat quotidien contre la malformation

 

*Objectif quantitatif

-Atelier trimestriel (soit 4 ateliers par an) / une dizaine d’enfant de 3 à 14 ans par atelier



A quoi servira l'argent collecté ?


L’organisation d’un atelier cuisine se fait selon trois axes de travail :

 

-Location de salle, matériel, cuisine

-Rémunération des prestataires et prise en charge des déplacements

-Communication et développement

 

1.       Location salle, matériel, cuisine


En 2017, pour fêter les 10 ans de l’AFAO, nous souhaitons organiser un atelier de plus grand ampleur. Ce dernier sera animé par notre parrain, Jérôme De Oliveira, champion du monde de pâtisserie. Une cuisine en extérieur sera installée. La location du matériel adéquat sera à la charge de l’association.


Il s’agit aussi de financer les accessoires enfants (toques, maniques, tabliers floqué(es) au logo de l’association),  mais aussi ceux des partenaires/cuisiniers.

L’AFAO travaille en collaboration avec l’Association Un gâteau un sourire, qui offre gracieusement des pâtisseries aux enfants malades. Il s’agira aussi de financer l’achat d’ingrédients pour la réalisation de ces pâtisseries.

Tout ce travail dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité, les lieux devant être adaptés à recevoir du public, de surcroît des enfants.


2.       Rémunération des prestataires et prise en charge des déplacements


Certaines zones géographiques connaissent une errance médicale ; aussi il s’agira de financer les déplacements des professionnels vers ces lieux et/ou de financer le déplacement des familles vers les régions où seront organisés les ateliers.

Dans certaines régions les fées  de l’Association Un gâteau, un sourire, ne sont pas présentes, aussi il pourra s’agir de financer leur déplacement ou de rémunérer des spécialistes de la cuisine.

Enfin, n’oublions pas le financement de prestataires de services divers, tel que le ménage ou les aménagements particuliers, pour certains de nos enfants ayant des difficultés moteurs ou psychologiques ;


3.       Communication et développement

Il s’agit enfin de communiquer sur les différents évènements et de les rendre pérennes. Pour ce faire des plaquettes informatives sur les troubles de l’oralité alimentaire pourraient être créées et distribuées aux parents. Un financement sera nécessaire pour leur impression.



Notre équipe


Ces ateliers cuisines seront organisés au niveau national et coordonnés par les chefs de projets et/ou responsables en région. En accord avec le service communication, ils seront en charge d’organiser l’évènement et de démarcher auprès de professionnels du secteur pour location de salle, cuisine et/ou matériel.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Lancer ma collecte !
Association ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE

ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE

ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE

benoit duval
14/10/2016