Bonjour,

L'association GRANDIR ET APPRENDRE PAR L'IMAGE VOUS PRESENTE:

LA SAVANE A L'HOPITAL

Notre association, créée en 2011 par 4 médecins, organise dans divers hôpitaux français, sur le thème de la faune sauvage africaine, un parcours visuel qui sert de support à la mise en place d’activités culturelles et éducatives auxquelles les enfants hospitalisés participent par divers moyens.

Dominique Braud, photographe animalier professionnel, organise et accompagne les enfants au cours de leurs activités :

• Cours de photos avec comme sujet les visuels d’animaux répartis dans l’hôpital (organisés par tranches d’âge)

• Parcours découverte des animaux dans l’hôpital, (avec les plus petits)

• Ateliers « conférence-débat » (avec les adolescents) sur divers thèmes (préservation de la nature, espèces menacées...)

• Séances privées de projections de photos (avec les enfants contraints à l’isolement)

Nos objectifs :

oublier l’hôpital, s’y amuser, connaître et apprendre.

L’hôpital devient alors un lieu de dépaysement, d’exploration, de découverte, d’apprentissage et de réflexion. Par la mise en place de projets éducatifs et culturels dans les hôpitaux pédiatriques, nous entendons permettre aux enfants de conserver une activité sociale et pédagogique, éléments à part entière de la démarche thérapeutique.

Dans ce but, nous avons voulu développer un concept reposant, à travers la photographie, sur le maintien de la communication de l'enfant hospitalisé avec le monde extérieur et plus particulièrement avec la nature.

Ce projet s'adresse aux enfants de tous âges (des petits jusqu'aux ados), hospitalisés ou se rendant en consultation, mais également à leurs parents, leurs accompagnants, à tous les membres du personnel de l'hôpital ainsi qu'aux visiteurs.

Nos Moyens:

 La réalisation de LA SAVANE A L’HOPITAL implique bien sûr la mise en œuvre de moyens (matériels et humains) importants, à titre d'exemples nous pouvons citer:

 Scénographie et Aménagement du parcours photographique dans les divers lieux de circulation de l’hôpital

  •  Choix du sujet et de la taille des visuels adaptés aux lieux et au champ de vision de l’enfant (exemple: visuel de girafe d'une taille proche de 3m),
  •  Création de plaques d'identité pour chaque animal avec mention de ses caractéristiques,
  •  Fourniture d’appareils photos permettant à l’enfant de réaliser son propre safari;
  •  Fourniture d'un support écrit, livret éducatif pour approfondir la connaissance des animaux,

Nos besoins :

De par le fait que nous souhaitons que les enfants participent de manière active aux divers ateliers que nous leur proposons, nous avons besoin de nous adapter à la configuration des lieux, à l’attente des enfants ; Cela nous amène à engager des frais et des investissements réguliers tels que :

  •  Tirages ou retirage des visuels sur des supports répondant aux normes de sécurités,
  •  Achats d’appareils photos numériques, prêtés aux enfants pour leur safari,
  •  Achat de clés USB offerte à chaque participant sur lesquelles nous lui transférons ses propres photos,
  •  Achat de tirages photos offerts aux enfants en souvenir de leur safari

Notre évolution:

« l’expérience du terrain » nous a permis de constater que notre concept était appelé à évoluer ;

  • L'idéal serait la mise en place de plusieurs jeux de visuels afin de multiplier nos actions annuelles sur un plus grand nombre d'hôpitaux.
  • Nous travaillons toujours sur l'évolution de notre action en faveur des enfants non voyants ou malvoyants qui en l'état actuel ne peuvent nous accompagner. Pour cela nous prévoyons de faire réaliser des photos en relief ainsi que des objets permettant de développer le sens tactile (moulages d'empreintes… textures…)
  • De plus afin de compléter notre parcours photographique nous souhaitons mettre en place des bornes sonores qui nous permettraient d'associer aux visuels, les bruits de la savane ;
  • Nous allons devoir apporter des éléments décoratifs à notre parcours (plantes artificielles, voilages) afin d'adapter notre concept aux divers lieux qui vont nous accueillir; le but étant de reconstituer autant que possible l'atmosphère de la savane au sein de chaque hôpital.

 

  • Nous avons en projet d’acquérir plusieurs stands. L’objectif poursuivi est de créer au sein de l’hôpital un camp de brousse pour l’accueil et le regroupement des enfants. Cet espace serait également un moyen de présenter notre action au public.

 

Enfin nous pouvons améliorer notre réalisation en procédant à l’achat de petit matériel indispensable au bon déroulement du safari:

  • Souhaitant que chaque enfant reparte avec les photos qu'il a réalisées pendant son parcours, nous devons lui offrir une clé USB contenant ses prises de vues.
  • De manière à entretenir l'ambiance de safari (mais également pour une raison de sécurité), nous devrons procéder à l'achat de casquettes et/ou gilets type reporter. Ce "déguisement" qui serait à n'en pas douter très apprécié par les enfants, aurait le gros avantage (non négligeable) de pouvoir les identifier lorsqu'ils réalisent leurs safaris dans divers lieux de l'hôpital et faciliterait grandement la surveillance.

 

 

Donner 10 euros

prix d'une clé USB offerte à un enfant

Donner 25 euros

prix d'un tirage photo offert à un enfant

Donner 50 euros

pour la mise en place de visuels

Donner 100 euros

prix d'un agrandissent exposé

Donner 150 euros

prix d'un appareil photo prêté à un enfant

Association ASSOCIATION GRANDIR ET APPRENDRE PAR L'IMAGE (A-GAPI)

ASSOCIATION GRANDIR ET APPRENDRE PAR L'IMAGE (A-GAPI)