Dévelop'Ponts à Madagascar : offrir un lycée aux enfants d'Antsirabe

par Association Humanitaire Soeur Marie Colette

Faire un don

Dévelop'Ponts à Madagascar : offrir un lycée aux enfants d'Antsirabe

par Association Humanitaire Soeur Marie Colette

Faire un don
Dévelop'Ponts à Madagascar : offrir un lycée aux enfants d'Antsirabe - Association Humanitaire Soeur Marie Colette

Notre objectif : achever la construction du lycée qui accueillera plusieurs centaines d'élèves dès la rentrée de septembre !

Mise en perspective et origine du projet

En 2019, 33 des 47 Pays les Moins Avancés (PMA) se situent sur le continent africain. Parmi eux, la République de Madagascar, 155e sur 187 au classement mondial relatif au niveau de développement humain. Cette position médiocre s’explique notamment par un problème structurel dans le domaine de l’éducation sur l’île. En effet, si le taux d’accession à l’école primaire y est satisfaisant, celui de l’enseignement secondaire n’assure absolument pas une continuité de l’apprentissage, avec moins d'un tiers des enfants qui y sont inscrits !

Ce retard est particulièrement criant dans certaines agglomérations du pays comme celle d'Antsirabe. Ainsi, malgré le fait que les examens ouvrant la voie à l'enseignement supérieur soient proposés uniquement en français, seuls quelques lycées privés, aux frais d'inscription trop importants, enseignent notre langue. Très peu d'enfants y ont donc accès.

Pour pallier ce manque d'infrastructures, une école primaire puis un collège ont déjà été bâtis à Antsirabe et nos prédécesseurs de Dévelop'Ponts y ont commencé la construction d’un lycée l'été dernier. A présent, afin de combler définitivement le fossé séparant les jeunes d'Antsirabe de l’enseignement supérieur, il reste à achever l'édification de ce lycée...

Présentation du projet

La finalité du projet n’est pas de construire sans concertation un immense bâtiment qui risquerait de tomber dans l’oubli après notre départ, mais bien d’aider la région d’Antsirabe à se doter d’un outil pédagogique adapté tout en s’assurant qu’il sera utilisé aussi efficacement que durablement à partir de septembre 2019.Dans cette optique, l’enseignement sera confié à la communauté des sœurs dominicaines d’Antsirabe qui pourront avoir recours à des professeurs locaux pour assurer certains cours. En plus de garantir un enseignement à moindre frais, ce partenariat avec une communauté présente sur l’île depuis de nombreuses années est un gage de pérennité pour le projet.

Quant aux travaux à mener cet été, l’objectif est clair. Il s’agit d’avancer suffisamment la construction du lycée pour que celui-ci puisse être fini à la rentrée 2019 et que des cours y soient dispensés dès septembre. Pour cela, les deux derniers étages du bâtiment ainsi que la toiture et les aménagements intérieurs devront être finalisés cet été, après notre départ, par des entreprises locales embauchées grâce aux fonds que nous aurons récoltés avant notre départ pour Madagascar.

Notre temps sur place sera donc partagé entre travail avec les ouvriers et cours aux élèves, d'une part pour compenser le manque de professeurs pendant l'été et d'autre part pour les ouvrir à des problématiques rarement abordées comme l'éducation sexuelle ou l'hygiène.

Vue 3D du lycée final

A quoi servira l'argent collecté ?

Le montant du devis pour la construction du lycée s'élève à plus de 60 000€. Nos financements serviront donc en premier lieu à payer les ouvriers sur le chantier et à acheter le matériel nécessaire pour la construction du lycée : béton, armatures en acier, briques, bois… Sans oublier les gants dont les ouvriers ont cruellement besoin sur le chantier… Nous réserverons également une partie de la collecte pour acheter (ou faire parvenir, selon la quantité) des fournitures scolaires tels que des livres de sciences ou de français, des dictionnaires, mais aussi stylos, crayons, trousses…

A noter : votre don est déductible des impôts dès 20 euros ! Si vous êtes prêt à dépenser 20 euros, vous pouvez donner 60 euros pour notre projet : l'Etat vous remboursera 40 euros.

Les différents acteurs de notre projet

L'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, via Dévelop'Ponts 2019

Dévelop’Ponts est une association de la loi de 1901 chargée au sein de l’Ecole des Ponts de la plupart des actions sociales et environnementales menées par les élèves de l’Ecole. Fondée en 2002, l'association comprend six pôles :

 - Développement Durable : sensibilisation des étudiants aux enjeux du dérèglement climatique et de l'écologie, en particulier lutte contre le gaspillage énergétique et alimentaire à l'échelle de l'Ecole ;

 - Ouverture Sociale : cours d'accompagnement et d'ouverture aux sciences en général proposés aux collégiens et lycées du département Seine-et-Marne ;

 - Egalité : responsabilisation des étudiants sur des sujets comme les discriminations dues au genre, aux origines géographiques ou à l'orientation sexuelle ;

 - Etudiants Invités : prise en charge d'étudiants migrants durant leur cursus sur le campus de l'Ecole ;

 - Solidarité : organisation d'événements tels que des maraudes en région parisienne ou des levées de fonds pour la recherche sur certaines maladies, en partenariat avec d'autres associations ;

 - Humanitaire : organisation par des élèves de première année de projets à visée humanitaire dans différents pays en développement (Togo, Madagascar…).

L'Association Humanitaire Sœur Marie Colette

Depuis 10 ans, l’Association Humanitaire Sœur Marie Colette (AHSMC) œuvre à la construction de structures scolaires publiques, dispensant des cours en français aux élèves malgaches les plus modestes. Cette association créée en 1992 après le décès de sœur Marie Colette, missionnaire à Madagascar, s'occupe aujourd'hui de mener de nombreuses missions sur l'île mais aussi ailleurs à l'aide de dons et de bénévoles les soutenant dans leur action.



Plus d'informations sur https://www.association-humanitaire-soeur-marie-colette.fr/

L'équipe humanitaire de Dévelop'Ponts 2019

Depuis la rentrée de septembre, les élèves de deuxième année partis à Antsirabe en juillet 2018 ont progressivement transmis la fibre humanitaire à leurs successeurs de première année. Toutefois, ce sont bien nous, élèves de première année aux Ponts, qui avons choisi de poursuivre ce projet de longue haleine à Madagascar, ayant l'assurance d'effectuer un travail aussi nécessaire qu'efficace en compagnie de l'AHSMC et nous appuyant sur l'expérience de nos prédécesseurs.

Pour cela, une équipe d’une quinzaine d'élèves, soudés par une intense motivation et une exceptionnelle volonté de mener à bien ce projet, s'est constituée. Nous sommes pleinement conscients de la difficulté du projet dans lequel nous avons décidé de nous lancer : l'organisation du voyage comme le séjour sur place nécessiteront un investissement personnel conséquent, et nous mettront à l'épreuve. Pourtant, ce projet offrira aussi à chacun d'entre nous  la possibilité de prendre du recul sur son quotidien tout en apportant une aide décisive dans les années à venir pour des centaines de jeunes Malgaches. La possibilité d'agir à  une telle échelle est une grande chance pour notre petit groupe et nous souhaitons de tout cœur l'exploiter au mieux avec le soutien de nos différents partenaires.

Suivez notre projet !

Nous publions régulièrement nos avancées, et le ferons en particulier quand nous serons sur place : n'hésitez pas à vous tenir au courant via nos pages Facebook Antsirabe 2019 ou Instagram @Antsirabe2019 ! Et merci de votre générosité !


Contacts

Charles Bimier - Responsable du projet - charles.bimier@eleves.enpc.fr - 06 16 94 78 05
Juliette Blais - Présidente de Dévelop'Ponts - juliette.blais@eleves.enpc.fr
Félix Bajard - Trésorier de Dévelop'Ponts - felix.bajard@eleves.enpc.fr

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 300 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
V
Valérie Joly
24/05/2019
R
Robin Treilles
23/05/2019
A
Anne-Genevieve Roger
22/05/2019
Signaler la page