Association IDRE

Environnement

IDRE, l'Interprofessionnelle de la Déconstruction et du Ré-emploi

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

LES DECHETS DU BTP :


Le secteur du bâtiment génère environ 40 millions de tonnes de déchets par an, dont 90 % proviennent des chantiers de réhabilitation ou de démolition. Sur le département de Pyrénées-Atlantiques, cela représentait environ 2,85t/hab.an en 2012 (cf. annexe 1).

Une grande quantité de ces déchets provient de la méthodologie employée : méthodes destructives privilégiant l'utilisation d'engins lourds au détriment du travail humain, faible tri à la source, difficultés de remise en circulation des matériaux due à l'absence de circuit de distribution efficace, normes ne prenant pas en compte la possibilité du ré-emploi, etc.

Les matériaux constituant un bâtiment ne sont pourtant pas forcément hors d'usage au moment des travaux. Une partie d'entre eux est souvent réemployable en l'état après révision, comme la charpente ou la couverture, et les équipements de second œuvre (les menuiseries intérieures, la quincaillerie, les luminaires ou la plomberie, voir les plaques de plâtre ou le câblage électrique). La pratique de la déconstruction peut donc permettre la réduction des déchets du BTP, tandis que le réemploi peut permettre la diminution de l'empreinte carbone des opérations de construction ou de rénovation.


DES OBJECTIFS AFFICHÉS :


La Commission Européenne se fixe l'objectif de valoriser 70 % des déchets du BTP d’ici 2020. La France reprend cet objectif dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015.


Pour y répondre, il est nécessaire de repenser la notion même de déchet.


L’économie du BTP fonctionne actuellement sur le mode linéaire suivant :

La situation écologique, économique et réglementaire impose de la rendre circulaire. La déconstruction en devient un outil de la manière suivante :

Notre projet explore les possibilités de formalisation et de structuration d'une filière vertueuse de la déconstruction et du ré-emploi.


ÉMERGENCE D'UNE PRATIQUE LOCALE


Un premier test intuitif de déconstruction sur un projet de rénovation lourde en milieu urbain a été mené par Raphael Fourquemin, Architecte, membre fondateur de l'association IDRE. L'objectif était de valider le principe de déconstruction/réemploi sur site. Le projet consistait à réhabiliter l'ancien restaurant « La Capoeira », sis au 66 rue d'Etigny à Pau, en maison de ville bioclimatique.

Les résultats de l'opération ont été communiqués par l’intermédiaire de visites et de présentations organisées en partenariat avec le Pavillon de l'Architecture de Pau et le CPIE Béarn. France 3 Région à également diffusé un reportage vidéo dans l'édition du 19/20 Pau Sud-Aquitaine du 31 octobre 2017, et un article est paru dans le journal Sud-Ouest du 26 octobre 2017.


Les échos positifs reçus en retour nous ont conduit à organiser le 27 février 2018 les premières rencontres Interprofessionnelles de la Déconstruction et du Ré-Emploi (IDRE) auxquelles ont participé 45 professionnels du BTP, tout domaines confondus (cf. annexes 2 et 3).

L'objectif était de valider la pertinence du projet de création de la filière, de faire un état des lieux des savoirs locaux et de défricher les grandes étapes nécessaires à la structuration de cette filière. Maîtres d'ouvrages, maîtres d’œuvre, entreprises, artisans, bureaux d'études, représentants institutionnels, organismes de gestion des déchets... ont travaillé pendant deux séries d'ateliers afin de faire ressortir les points d'appuis et les besoins permettant à une filière professionnelle de la déconstruction et du réemploi d’émerger.

Il en est ressorti une forte demande d'informations et de formations à la déconstruction et au réemploi, ainsi qu'un besoin d'animation du réseau professionnel et de veille réglementaire.


DES BESOINS SPÉCIFIQUES :


Pour développer le marché de la déconstruction, les entreprises ont besoin de connaître le temps, les moyens humains et les processus nécessaires à une telle opération, ainsi que la quantité de matériaux récupérables et leur valeur.

Il faut également communiquer auprès des maîtres d’ouvrage, des assurances et des bureaux d’études techniques pour les sensibiliser à cette nouvelle pratique.

Enfin, il est nécessaire de professionnaliser des maîtres d'oeuvres à la déconstruction pour optimiser le taux de récupération des matériaux et leur remise dans le circuit.


LA PRODUCTION DES SAVOIRS ET DE SAVOIRS-FAIRE


En parallèle de l'évaluation des ces besoins, nous avons organisé un nouveau chantier de déconstruction sur le site du Castel Forgues, à Jurançon. Le bâtiment support est une maison bois à structure poteaux-poutres d'environ 250m², construite en 1986. Bien que très récente, elle est grevée d’innombrables malfaçons la rendant totalement impropre à l’habitat. Les résultats provisoires laissent penser que nous serons en capacité de valoriser 75% des matériaux.

L'objectif de cette nouvelle opération est de monitorer de manière rigoureuse l'ensemble du processus de déconstruction. Cette opération, en cour actuellement, prend la forme d'un chantier-laboratoire ouvert dont les données collectées nous permettront de mieux cerner les avantages et les inconvénients de la déconstruction et de communiquer autour de cette pratique.


Siège social

SCIC Pau Pyrénées - 30T rue Michel Hounau 64000 PAU

Site internet

https://

vous avez une question ?

C

Crespel Thibaut

21 juillet 2019
Bonjour, je souhaite être renseigné sur la variété et l'état des matériaux, ainsi que sur les prix. Ainsi je saurai à quoi m'en tenir face à ma décision d'adhérer ou non. Par avance, merci!
Cdt,
Thibaut C. Répondre au commentaire de Crespel Thibaut
C

Crespel Thibaut

21 juillet 2019
Bonjour, je souhaite être renseigné sur la variété et l'état des matériaux, ainsi que sur les prix. Ainsi je saurai à quoi m'en tenir face à ma décision d'adhérer ou non. Par avance, merci!
Cdt,
Thibaut C. Répondre au commentaire de Crespel Thibaut

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Les Amis de la Confédération paysanne
Les Amis de la Confédération paysanne
Association SYNNOV
SYNNOV
Association Club Diallo Telli
Club Diallo Telli
Association ADERA
ADERA