Association Internationale de Mobilisation pour l'Egalité - AIME

Développement économique
A.I.M.E. est une organisation à but non lucratif soutenant le développement de populations économiquement exclues.

qui sommes-nous ?

En images
+1 Photo
Notre mission

Depuis sa création, en 2009, l'Association Internationale de Mobilisation pour l'Egalité (AIME) s'est fixé comme objectif de : 


- Mettre en oeuvre des projets ayant pour but la réduction de la pauvreté
- Promouvoir l'entrepreneuriat social et le "social business"
- Donner l'opportunité à quiconque d'organiser un projet de coopération internationale et d'apporter sa participation pour la construction d'un monde meilleur
- Mettre en réseau des personnes et des structures ayant pour mission de venir en aide à des populations en difficulté ou marginalisées.


Aujourd'hui, AIME regroupe 50 membres actifs en France et au Canada et développe six projets de coopération internationale. Plus de 120 volontaires et stagiaires se sont rendus sur le terrain pour contribuer au développement de ces actions.


Les actions de notre association

Panama - Micro finance

Les régions indigènes au Panama font partie des plus pauvres d’Amérique Latine, avec 96% des habitants vivant avec moins de 1$ par jour.


Depuis 2011, l’association AIME développe un programme de microfinance en partenariat avec la coopérative locale SOLARY. Des micro-crédits de 100$ à 1000$ sont octroyés aux villageois pour leur permettre de développer leurs activités économiques et améliorer leurs revenus.


Aujourd’hui, plus de 100 entrepreneurs ont bénéficié d’un micro-crédit pour développer leur entreprise dans 7 villages de la région indigène. Le taux de remboursement est supérieur à 94%,






Thaïlande - Education

Malgré la transition démocratique initiée en 2010 en Birmanie, les violences contre les minorités ethniques sont à leur plus haut point. De nombreux villages Karen, l’une de ces minorités ethniques, subissent ce conflit armé. Dans ces conditions, et en raison d’un très fort taux de pauvreté, l’accès à l’éducation est presque impossible.


Depuis 2009, AIME soutien 3 centres d’apprentissages, écoles et orphelinats dans la région de Mae Sot, au Nord de la Thaïlande, pour améliorer les conditions d’éducation de ces réfugiés birmans.

 

Aujourd’hui, plus de 700 étudiants bénéficient d’une éducation de qualité et ils sont formés pour devenir les leaders de demain, ceux qui reconstruiront leur pays dans les années à venir.

 





Nicaragua - Tourisme solidaire

Le Nicaragua est considéré comme le pays le plus pauvre d’Amérique Latine avec 42% de sa population qui vit avec moins de 1$ par jour. Dans les régions rurales, cette pauvreté est exacerbée par les intempéries, la difficulté d’accès aux centres urbains et à la forte dépendance aux ressources agricoles.


Depuis 2010, l’association AIME travaille avec un groupe de femme de l’île d’Ometepe pour déployer une initiative de tourisme solidaire.


Aujourd’hui, 5 familles gagnent leur vie grâce à cette activité de tourisme, et une centaine d’étudiants bénéficient de cours de langue donnés par des volontaires, pour leur permettre de travailler dans le tourisme, secteur plus rémunérateur que l’agriculture.






Togo - Santé et éducation

Le Togo est l’un des pays les plus pauvres du monde avec un PIB par habitant inférieur à 600 dollars par an. L’accès à l’éducation est difficile par le manque de structures pédagogiques, de professeurs et de moyens. L’accès à la santé est également assuré de manière très partielle dans les villages ruraux où la population doit souvent marcher de nombreux kilomètres avant d’atteindre un centre de soin.

 

Depuis 2012, AIME travaille avec l’association locale Nouvelle Vision du Monde pour développer les villages de la région d’Atchavé au Togo.

 

Une école a été rénovée, et un centre de santé a été construit, permettant à plus de 1 000 villageois d’accéder à des services de première nécessité.

 





Sénégal - Droit des femmes

Des millions de femmes et de filles risquent chaque année de subir une forme d’excision ou de mutilation génitale féminine. Au Sénégal, 28 % de toutes les femmes âgées de 15 à 49 ans ont subi une mutilation génitale.

 

Depuis 2015, AIME soutien l’association locale La Palabre dont l’objectif est de venir en soutien aux femmes victimes de violence.


Le centre d’hébergement Mam Diara Diallo a été construit et attend ses premières pensionnaires pour l’année 2017. Il permettra à des dizaines de femmes de se reconstruire et de créer un projet professionnel pour rebondir.

 





Mauritanie - AIMElody - Production audiovisuelle

La Mauritanie regorge de talents artistiques. Sa musique, à l’image des différentes ethnies qui composent le pays, est très multiculturelle, bien que la branche classique soit jouée par des « griots » maures sur des rythmes envoûtants. Cependant, la diffusion de cette musique est très limitée et les artistes n’ont aucun accès aux moyens d’enregistrement modernes pour se faire connaître et gagner leur vie.


AIMElody (www.aimelody.com) est une association mauritanienne qui a été créé en 2014 pour diffuser la production artistique des musiciens engagés d’Afrique de l’Ouest.

 

Aujourd’hui, 116 capsules vidéo ont été produites, visionnées par plus de 5000 internautes, ce qui permet à 25 artistes locaux de vivre de leur musique.







Siège social

24 Square de La Brèche 92000 Nanterre

Site internet

http://www.aime-ong.org

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public
"

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Association grain de sénevé
Association grain de sénevé
Association robin des voix
robin des voix
Association Club de développement économique du Pays fléchois
Club de développement économique du Pays fléchois
Association Fédération des Jeunes Chambres Economiques du Grand Est
Fédération des Jeunes Chambres Economiques du Grand Est
;