UN SAVON POUR SAUVER LES ELEPHANTS - Elephant Saving Soap

par Association l'Homme et l'Environnement

LANCEMENT DU SAVON ELEPHAS DONT 100% DES PROFITS IRONT AUX FEMMES IMPLIQUEES DANS LES PROJETS DE CONSERVATION

Présentation du projet 

Notre projet est de développer la marque de beauté éthique ELEPHAS. Pour créer notre gamme de cosmétique, la majorité des matières premières sera achetée auprès de productions locales et 50 % des profits seront reversés afin de financer des projets de développement concrets dans les régions de production. 

Nous lançons notre projet avec la fabrication du savon artisanal au beurre de Karité dont 100% des profits iront aux femmes productrices (via un fond d'aide social et environnemental géré conjointement par les groupements de femmes et l'association Natudev). Le savon ELEPHAS est le tout premier de la gamme, qui est entièrement fabriqué par les femmes burkinabé avec le beurre de Karité provenant des graines récoltées dans la région autour du corridor des Eléphants.

La gamme ELEPHAS à venir est non seulement de haute qualité, éthique, biologique et responsable, elle soutiendra aussi l'émancipation des femmes et la protection des éléphants, en créant un débouché commercial international de cette production locale.

Notre savon

Le Projet ELEPHAS permettra aux femmes du Burkina Faso de mieux vivre, d’offrir une bonne éducation aux enfants d’un des pays les plus pauvres au monde, tout en assurant la protection durable des éléphants.

Les populations du Burkina Faso sont particulièrement défavorisées et les femmes sont, souvent, seules à assumer l'éducation des enfants. Le pays est l’un des moins avancé économiquement du monde avec un revenu de 631 dollars par habitant en 2015. Plus de 55% des habitants restent encore sous le seuil de pauvreté malgré le dynamisme de la société civile.

La nature y est encore incroyable. Alors que plus de 100.000 éléphants ont été sauvagement abattus en Afrique depuis 10 ans, dans le sud du Burkina Faso (zone PONASI) les populations de ses pachydermes sont encore croissance.

La pression sur l’environnement est pourtant menaçante. L'expansion de la culture intensive de coton détruit les savanes arborées qui abritent la faune sauvage.

La destruction de ces habitats naturels englobe la coupe de ces arbres, qui offrent pourtant aux femmes des graines de Karité qu’elles peuvent exploiter durablement, transformer en beurre et vendre. 

Cette précieuse ressource est vitale pour les femmes au Burkina Faso.

Les populations locales de ce pays que l’on appelle le Pays des Hommes Intègres sont pleines de détermination et de bonne volonté. Les mamans, désireuses d’éduquer leurs enfants, trouvent ici un intérêt commun avec la protection des animaux et de l’environnement mondial : protéger les zones forestières.

Comment soutenir ces femmes dans leur lutte pour la conservation de l’environnement ?

Il faut qu’elles puissent gagner plus avec ces productions sur un hectare de terre qu'elles ne le feraient avec la culture du coton.

A quoi servira l'argent collecté ?

NOS ACTIONS DE TERRAIN

  • Donner un pouvoir de gestion et un accès exclusif aux femmes des villages autour du corridor des éléphants à ses ressources. Il nous faut aider les femmes à obtenir des droits de gestion sécurisés des zones forestières, pour qu'elles en tirent les revenus en exclusivité
  • Financer une presse à grain villageoise pour que les femmes puissent transformer leurs graines pour gagner une plus value sur le marché local; transformer les noix en beurre de Karité pressé mécaniquement à froid, revendu en local et faciliter ce travail pénible 
  • Organiser la promotion de savons selon les meilleurs standards de qualité internationaux au niveau des unions de groupements de femmes
  • Aider à la commercialisation des savons produits par les femmes de la zone PONASI pour soutenir l’éducation des enfants et la conservation de l’habitat des éléphants.

OU VA L'ARGENT?

Besoins financiers de base :

  • Presse villageoise pour produire le beurre de Karité sur le marché local: 6.000€
  • Contribution à un site web de promotion des produits et du programme: 1.500€
  • Aide à la fabrication de 1.500 savons de haut standard international: 6.000€
  • Organisation d’une base de social business pour aider les ventes: 5.000€

Total des besoins financiers de base: 18.500€

Si nous allons au-delà de l'argent demandé, nous lancerons un programme de promotion de l’apiculture et de la multiplication des arbres à Néré.

RESULTATS ATTENDUS

  • Un premier village devient autonome dans sa transformation des graines pour la vente du beurre sur le marché local
  • 100% du profit de la vente est reversé à une association locale pour le développement et la conservation de l’environnement
  • Un document officiel est disponible sur internet montrant l’engagement des différentes parties locales et administratives

AVANTAGES FISCAUX

66% de déduction de vos impôts pour les entreprises

60% de déduction de vos impôts pour les particuliers

Pour rappel :

66% de déduction de vos impôts pour les entreprises => 10.000€ = 3.400€

*La contribution est libre, donnez le montant de votre choix.

Notre équipe



Olivier Behra et Senda Bonnet fondent ELEPHAS en étant persuadés qu'on peut donner un nouvel exemple de business dans ce monde, en le rendant meilleur, et en arrêtant d'exploiter les gens et la planète. 

Olivier est un citoyen du monde, il a toujours été fasciné par les plantes, les animaux et les gens. Depuis son plus jeune âge, il a toujours été conscient de l'importance de préserver l'environnement. Il est devenu un ethnobotaniste reconnu, conseillant les plus luxueuses marques de cosmétique. Olivier est toujours en train de rechercher de nouveaux ingrédients et de nouvelles opportunités d'inclure les populations locales dans la conservation de l'environnement. 

Senda est une directrice de la photographie pour longs métrages et documentaires. Dans sa carrière, rien ne l'amenait à créer une marque de cosmétique. C'est lorsqu'elle rencontre Olivier pour la première fois au bout du monde, sur un tournage documentaire à Madagascar, qu'elle décide d'agir à ses cotés. Elle s'engage dans l'association et les programmes de conservation et très vite s'est imposé la nécessité d'aller plus loin en fondant une marque qui pourrait créer des richesses tout en faisant le bien autour de la planète.




ENGLISH

Our Project

We are developing an ethical cosmetic brand, ELEPHAS. We launch our project with the production of a traditionally made Shea butter soap, and 100% of the sale profits will go to the women producers (through a social and environmental help fund managed by a group of women and the association Natudev). As for the rest of the ELEPHAS collection, the majority of the raw materials used in our products are bought directly from local producers in financially-challenged regions and 50% of the sale profits will be redistributed to finance environmental projects in the producers’ regions. The ELEPHAS Soap is the very first product of the brand, and it is 100% traditionally made by the Burkinabé women, with the Shea butter coming from the fruit harvested in the elephant corridor area.  

ELEPHAS products are not only high quality, ethical, organic and sustainable, they will also support women’s emancipation and the protection of elephants, creating an international commercial outlet for this local production.

ELEPHAS project will allow the women of Burkina Faso to become more autonomous, assist them in giving good education to the children of one of the poorest countries in the world, and secure the long lasting protection of elephants.

The population in Burkina Faso is particularly poor and the women are often alone to take care of their children's education. The country is one of the least economically advanced in the world, with an average annual salary of $631 per person in 2015.  More than 55% of the population lives below the poverty line despite their dynamic civil society.

In the last 10 years, more than 100,000 elephants were killed in Africa for their tusks, but in Burkina Faso (Ponasi zone) the elephant population is still growing. Nature is still thriving in this land.

But the pressure on the environment is threatening its existence and the survival of the elephants.  The expansion of intensive cultivation of cotton is destroying the savannah, home of local wildlife.

The destruction of these natural habitats includes the cutting of trees that give the women Shea butter nuts, a crop they can use sustainably, transform into butter and sell.This precious resource is vital for the women in Burkina Faso.

The local population of this country we call “Land of Honest Men” is full of determination and willingness. The mothers, concerned about the education of their children, find a common interest with the protection of the animals and the environment:  protecting the forest.

How can we support these women in their fight for environmental conservation?    

They need to earn more money per acre with the production of Shea than they would through cotton farming.

Our actions on the field :

-Provide the right of management and exclusive access to the resources to the women of the surrounding villages of the elephant corridor.  We need to help the women secure management rights in the forest so they exclusively can harvest the Shea.

-Finance a grain press so the women can transform their Shea nuts to sell their butter at local markets, and make their work less tedious.

-Organise the promotion of soaps under the highest quality standards.

Help in the distribution of the soaps produced by the women in the PONASI zone to support education and elephant habitat conservation.

Where is the money going?

Basic financial needs:

-A press for the village to produce Shea butter on local market: 6,000€

-Website promoting the products and the conservation program: 1,500€

-Support in the production of 1,500 soaps of high quality standard: 6,000€

-Organize a social business to increase the sales: 5,000€

Total of the basic financial needs: 18,500€

If we go beyond the money requested, we will also launch a program for beekeeping and planting of Nere trees in the region.

Project output:

-A first village becomes autonomous in the transformation of Shea for the sale of its butter in the local markets

-100% of the sale profits is given to a local association for the development and conservation of the environment.

-The bylaws governing this association are available on the web showing how they are obligated to use the funds.

Our Team

Co-founders Olivier Behra and Senda Bonnet believe that we can give a new example of doing business in this world by making it better and stop exploiting its people and the planet. 

Olivier Behra is a true world citizen, and has always been fascinated with plants, animals, and people. From a young age, he was aware of the importance of preserving our environment. He became a renowned ethnobotanist and value-chain expert, advising the top cosmetic brands. Olivier is always on the look for new ingredients and opportunities to involve local communities in sustainable conservation. 

Senda Bonnet is a director of photography for feature films and documentaries. In her career, nothing was leading her to creating a new conscious cosmetic brand. At that time, she met Olivier for the first time at the end of the world, during a documentary shoot in Madagascar, where she decided to act on his side. She got involved in the NGO programs and quickly it became a necessity to launch a new brand that could create wealth while making good around the world.

Rewards

1€+ Baby ElephantYou want to help but you don't want a soap? No problem. You will receive a huge thank you from us for helping to develop the ELEPHAS brand.
15€+ ElephantTo thank you for your contribution, you will receive a thank you note from the women's group of Po, sent by mail or by internet. And you could be proud of your contribution to this project!
20€+ Mommy ElephantFor your help you will receive one soap + the gratitude of the population in the form of a thank you note from the women's group of Po, sent by mail or by internet.
50€+ Grandma Elephant: For your help you will receive 2 soaps  +  real Shea nuts + the gratitude of the population population in the form of a thank you note from the women's group of Po, sent by mail or by internet.
200€+ Elephant Family: For your help you will receive 5 soaps  +  real shea nuts +  1 pot of shea butter of 100g +  the gratitude of the population population in the form of a thank you note from the women's group of Po, sent by mail or by internet.
3000€ Elephant HerdAn unforgettable 3-day trip to the heart of Western Africa to meet its elephants. Join us in Ouagadougou where a vehicle will be waiting for you to bring you to the Nazinga reserve where you will spend 3 nights and discover the elephants. Groups of 4-7 people. Transport, housing and food are covered. If you would like to stay longer than 3 days, we will be more than happy to recommend additional itineraries and guides.
5000€ Elephant SaviorA 5-day work trip with Olivier BEHRA involving a « nature » aspect at the heart of elephant herds and a « study » aspect discovering development actions with the villagers. Visiting various sites, villages.If you would like to stay longer than 5 days, we will be more than happy to recommend additional itineraries and guides.

*However you may also give any amount of your choice. 


Donner 1 euros - Baby Elephant

Vous voulez aider, mais ne voulez pas forcément de savon? Aucun problème. Vous recevrez un énorme merci pour votre aide.

Donner 15 euros - Elephant

1 mot de remerciement du groupement des femmes de Po, envoyé par la poste ou internet au choix. Et vous pourrez être fier d'avoir contribué à ce projet!

Donner 50 euros - Grand-maman Eléphant

2 SAVONS + de vraies graines de Karité + un mot de remerciement du groupement des femmes de Po.

Donner 200 euros - Famille Eléphant

5 SAVONS + de vraies graines de Karité + 1 pot de 100 grammes de beurre de Karité brut + un mot de remerciement du groupement des femmes de Po.

Donner 3000 euros - Troupeau Eléphant

Un voyage de 3 jours inoubliables à la rencontre des éléphants au coeur de l'Afrique de l'Ouest au départ de Ouagadougou

Donner 20 euros - Mama Elephant

1 SAVON + un mot de remerciement du groupement des femmes de Po.

Donner 5000 euros - Sauveur des Eléphants

Un voyage de découverte/travail de 5 jours avec Olivier BEHRA avec une partie « nature » au cœur des troupeaux d’éléphants et une partie « étude » des actions de développement avec les villageois.

Association Association l'Homme et l'Environnement

Association l'Homme et l'Environnement

S'impliquer pour un monde meilleur