Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de association LE SAMOVAR pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Survivre pour revivre !

par association LE SAMOVAR

Survivre pour revivre !  - association LE SAMOVAR

Chèr·e Samovarien·ne, chè·re inconnu·e, chèr·e insatisfait·e, chèr·e utopiste, chèr·e vivant·e,

En cette période de couvre-confinement-de-feu, votre salon de tisanes préféré autogéré a encore (...!) besoin de vous !

Nous t’écrivons du Samovar.

Le Samovar, ce lieu associatif que tu aimes tant, celui qui a déjà illuminé certaines de tes journées et soirées. Peut-être aussi pour toi, chèr·e inconnu·e, ce lieu que tu découvrirais avec beaucoup d’intérêt et d’envie [si le Samovar t’évoque peu de choses, nous t’invitons à lire l’astérisque situé au bout de ce texte].

Le Samovar, qui peine à vivre en ces temps brumeux. Le Samovar qui ne passera pas le prochain été (ce n’est pas la canicule qui va en finir avec lui, non!) sans un soutien financier très prochain.

État des lieux de la situation

Le Samovar, en cette fin d’avril, a juste encore de quoi payer ses charges jusqu’à fin juin. Chaque mois, il doit environ payer 625€ de charges. Et ces derniers temps, l’argent qui entre dans les caisses ne suffit pas du tout à cela. En raison du confinement-couvre-feu, les entrées dépendent uniquement des cantines, qui avec une troupe de samovarien·ne actif·ve peu nombreuse et fatiguée par la situation, rapportent sauf exceptions bien peu.

Au vu cette situation préoccupante, vous pouvez déjà noter dans votre agenda la tenue d'une réunion extraordinaire, quelques jours après la fin de la cagnotte, le samedi 5 juin à 14h ! On y actera, ou non, la fermeture du Samovar.

Pourquoi 3 500€ ?

Pour que le Samovar puisse encore exister et envisager une rentrée sereine et vivante, il faut qu’il fasse le stock d’argent pour passer l’été et le début de la rentrée (c’est-à-dire payer les charges des 4 mois de juillet, août, septembre et octobre). Avec des charges fixes de 625 € par mois, il nous faudrait donc 2 500 €.

De plus, si les activités du Samovar ne redémarrent pas en septembre, il faudra, avec le préavis de 3 mois, fermer le Samovar fin décembre : il nous faudra donc 1000€ pour payer novembre et décembre.

Et si l'objectif n'est pas atteint ?

Avec moins de 1 800 €, c'est clair et net : on pose le préavis en juin, et le samovar ferme ses portes fin septembre (et on a besoin d'environ 1800€ pour fermer... sans dettes).

Si nous avons entre 1 800 et 3500 €, nous réfléchirons à l’avenir du Samovar tous ensemble le 5 juin lors de la réunion extraordinaire.


                                                        ** L'ASTÉRISQUE **

Le Samovar, c’est quoi ? C’est un lieu situé 18 rue Camille Sauvageau. C’est une association loi 1901, sous forme de collégiale, sans salarié·e ni subventions, autogérée. Au Samovar, on y refait le monde, et y écoute des concerts, on défait le monde, on y fait des jams, on essaie de re-refaire le monde, on assiste à des projections – on redéfait bien sûr le monde –, on joue à des jeux de sociétés, on prend des petits dej jameux, on y mange la cantine, on écoute de la poésie, on écrit de la poésie, et

                                                                                                                                                                                    BREF-ON-Y-VIT-QUOI !

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 3500 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme association LE SAMOVAR. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
S
Simon
01/06/2021
m
marie christine
01/06/2021
X
Xa
01/06/2021
Signaler la page