FR EN

Faire un don à l'ASSOCIATION LIGNE HINDENBURG SENSEE-COJEUL

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €

En nous soutenant, vous participez à lutter contre l'oubli et aidez à la transmission de la Mémoire, mais pas seulement...

L'association Ligne Hindenburg Sensée-Cojeul (ALHSC) vise à collecter, préserver et transmettre notre patrimoine local lié à la Grande Guerre en Artois.




En donnant à notre association, vous lui donnez toutes les chances de pouvoir accomplir son but :

Collecter : Stopper la destruction de notre mémoire collective, de notre histoire par le désintérêt, la méconnaissance, l'oubli, ou le pillage... Lutter contre la destruction des objets oui mais pas que! Écrits, photos, témoignages,... tout ceci nous appartient et font ce que nous sommes! comment savoir où aller si l'on oubli d'où l'on vient?

Préserver : Bonne part de ses rares témoignages des tristes événements qu'à connu notre petit coin de France sont fragiles et méritent plus d'attention qu'un fond de tiroir, un carton humide, ou qu'une mémoire éphémère, pour rendre la transmission possible, la préservation est indispensable.

Transmettre : les voies sont nombreuses, la principale consistera en la création d'un musée permettant à chacun et aux générations futures de réapprendre notre histoire et de la transmettre à son tour.

"Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le revivre" - George Santayana

D'avantage d'information sur notre site : www.museelignehindenburg.fr

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Le Musée Ligne Hindenburg

Afin de concrétiser notre action, un musée doit voir le jour. Le site est choisi, il sera au cœur du réseau Hindenburg, dans le triangle Arras - Bapaume - Cambrai.



La ligne Hindenburg, fait parti des constructions les plus impressionnantes de la Grande Guerre sur le front Ouest. Elle à été tracées par les Allemands grâce à l'emploi de 70000 hommes (prisonniers, civiles et militaires...), des tonnes de béton de bois et d'acier, des centaines de kilomètres de tranchées et de tunnels des centaines d'hectares de champs de barbets.... La construction des installations a débuté en 1916 et utilisée à partir de Mars 1917. Elle ne manquera pas de balafrer le nord de la France depuis Lens à Laon, d’abord du fait des installations en elles même, puis, à cause des combats extrêmement instances dans ces alentours. Elle demeurera dans ces emplacements les mieux aboutis, et les mieux tenus le "dernier" rempart de défense de l'empire Allemand sur notre sol. Une fois prise par les alliés (force Anglo-Canadiennes dans le secteur) fin Août-début Septembre 1918, les troupes Allemandes reculeront inexorablement jusqu'en Belgique...

Le Musée sera dédié à ces installations, mais aussi aux combats, aux combattants, à leur familles, à nos villages détruits et à leurs habitants.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso (Pourquoi ?) - Modifier

Total

La volonté est une chose, les moyens en sont une autre...

Naturellement, le nerf de la guerre, reste les sous...

Aidez nous à concrétiser ce projet à le faire grandir et surtout à le faire vivre (des dons mensuels sont possibles, c'est pas beau ça?! ;) ).

Si l'histoire, les vieilleries, ou ce qui s'est passé il y a plus de cent ans à présent ne t'intéresse pas? C'est pas grave!! Ton truc, ce n'est pas de regarder dans le rétro mais bien devant, dans le pare-brise... réfléchi bien...

- des emplois directs et indirects non délocalisables possibles,
- du lien social,
- de l'animation, des activités dans ta région,
- de l'attrait pour le tourisme international dans ton pays qui ira aussi dans ton resto, dans ta boutique, dans ton hôtel, dans ton bar, ton camping ou dans ton propre musée...
- un peu plus de culture,
- ...

Propulsé par

HelloAsso