Association Malenbaï

Humanitaire - Caritative

L’association a notamment pour objet d’apporter une aide aux populations les plus vulnérables d’Inde en créant et soutenant une école Waldorf tout en s’inscrivant dans une démarche de développement durable intégrée au contexte local.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

L’histoire de l'association et de l'école de Darbari est incroyable. Tout commence par un coup de foudre entre une touriste française, Capucine, et Pabu un chamelier. S’ensuit un mariage, une vie dans le désert aride, un premier enfant et la sollicitation de tous les enfants du village pour apprendre à lire et à compter. Dès 2007 l'association Malenbaï est créée à l'initiative de Jeannine, la maman de Capucine, pour les aider à réaliser leur rêve de vivre en Inde.... Capucine veut apporter son aide à ces enfants mais ne sachant comment faire, elle contacte son ancien professeur, Jacques Monteaux.

Depuis 2014, ils lancent ensemble le projet de construire une école Steiner à proximité de Jaisalmer et pour y arriver réorganisent l'association Malenbaï. L'école a ouvert ses portes en octobre 2016 pour la 1ère rentrée scolaire. Jacques est maintenant à la retraite, il est venu former les enseignants aux méthodes Steiner et accompagne Ganpat, le premier instituteur au quotidien dans la classe.

Nous offrons une éducation aux enfants des villages de certaines des régions les plus pauvres du désert du Rajasthan, offrant une alternative au mariage des enfants et au travail des enfants.

Dans cette région désertique reculée, les traditions sont encore très fortes. Bien que la loi indienne interdise désormais le mariage des enfants, 47 % des filles de la région sont toujours contraintes de se marier bien avant l'âge de 18 ans. après un ou deux ans.

Pour les filles, l'éducation est la seule alternative au mariage précoce. L'école Darbari Waldorf s'efforce d'encourager les parents à permettre à leurs filles de poursuivre leurs études et de les aider à comprendre que cela peut apporter un avenir meilleur à leurs enfants.