Cette adhésion n’est plus disponible, rendez-vous sur la page de Association Mémorial des Ouvriers Indochinois pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

M.O.I. Bulletin d'adhésion 2019

par Association Mémorial des Ouvriers Indochinois

Adhésion valable du 01/01/2019 au 31/12/2019

M.O.I. Bulletin d'adhésion 2019 - Association Mémorial des Ouvriers Indochinois

M.O.I. Bulletin d'adhésion 2019

Soutien au fonctionnement de l'association. 

Mise en œuvre de toutes actions visant à préserver dans nos mémoires ce moment d’Histoire comme élément constitutif de l’identité des territoires où ils ont travaillé.

Les membres de l'association contribuent à la vie matérielle de celle-ci.

Les ressources de l'association sont constituées :

  • des cotisations annuelles ;
  • des subventions publiques ;
  • des dons manuels et aides privées que l'association peut recevoir ; Les dons manuels sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% du montant du don ;
  • de toute autre ressource non interdite par les lois et règlements en vigueur.
Pour en savoir plus : http://memoire-ouvriers-indochinois.fr

Informations fiscalité

Le don à Association Mémorial des Ouvriers Indochinois ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si vous êtes redevable de l’Impôt sur la fortune immobilière, vous bénéficiez d’une réduction de votre IFI égale à 75 % du Montant de votre don, dans la limite de 50 000 euros. Attention la fraction de don ayant donné lieu à réduction d’IFI, ne peut ouvrir droit, parallèlement, à réduction d’IR. Lorsque le don est éligible aux deux dispositifs, le donateur pourra choisir l’un ou l’autre ou bien décider de ventiler son don.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Association Mémorial des Ouvriers Indochinois permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page