Nouvel album de FANCH

par association NIZ

Faire un don

Nouvel album de FANCH

par association NIZ

Faire un don

Dernière étape de la production et la promotion du nouvel album de FANCH

         Avec l’Asso Niz, nous sommes très heureux et très fiers de vous annoncer la sortie de mon prochain disque. Encore une fois, ce projet a exigé du temps, de l’énergie et demandé pas mal de pugnacité sans ciller. Un travail collectif pour lequel il est important de rappeler le rôle de chacun et la confiance qui en résulte. À ce titre je souhaitais remercier du fond du coeur Yann Féry qui encore aujourd’hui prend soin de ce disque et du chemin qu’il va prendre... Du fond du coeur également, remercier Viviane Hélary et Guillaume Heiser pour toute l’attention portée lorsqu’il s’agit de composer, d’arranger une nouvelle chanson. Il y en a onze sur ce disque, quel beau travail! Les indispensables Thomas Benoit et Johan Guidou qui, en plus de leur bonne humeur contagieuse, font groover le mot « amour »! Pas facile...

Un disque ce n’est pas que de la musique. L’image, l’identité visuelle, les couleurs sont autant de paramètres essentiels qui viennent s’ajouter à la musique, sorte de prolongation de l’enregistrement, du décorum sonore... Pour cela il faut de la matière et les idées pour assembler, former, déformer... celles de Julien Soula et de Damien Pelletier ont permis de trouver cet équilibre entre l’image et le son de l’album. Et l’oeil de Pierrick Guidou a encore une fois, su recevoir ce qu’il y avait dans nos corps ce jour de séance photo. Nos postures, nos regards et nos mouvements comme scénarisés pour mieux raconter ce qui est immobile.

Longtemps, le matin en me réveillant, je me posais la question de l’utilité de faire un disque alors que celui-ci ne se vend plus ou presque plus. Le soir, en me couchant, je me suis dit que c’était prétentieux de penser ainsi. Je ne fais pas partie de ce monde qui compte, évalue, progresse, anticipe, gagne... je n’appartiens en rien à cette industrie qui s’adapte à de seules fins commerciales. N’ayant vendu que quelques 3000 exemplaires de toutes mes productions confondues en vingt ans de carrière, je pense plutôt appartenir à la confidence, où l’artisanat prend tout son sens. J’ai eu beau clamer, brailler, chanter par monts et par vaux, ma voix ne reste qu’un murmure dans ce monde de bruit et de Fréquences Moyennes. Le murmure du son... Nous sommes un bon nombre à le franchir, à ne pas reculer, à parfois même le dépasser... il est indispensable d’entretenir ce murmure et les murs mûrs qui les abritent.

Un disque autoproduit vendu à la fin d’un concert devient, tant pour celui qui vend que pour celui qui l’achète, un objet d’engagement. Celui de faire vivre une autre culture, celui d’entretenir du lien social grâce à la musique, à la chanson ou tout autre forme d’art. Alors oui, je refais un disque, parce qu’il y a dans mon quotidien ce besoin de création et de lien social. Faire un disque, c’est « photographier » sa musique à l’instant T alors que par définition la musique est un art vivant qui évolue, s’enrichit, s’épure... pourtant ça ne bougera plus! Mais en étant diffusée, cette musique fera peut-être « vibrer » son auditeur. C’est ce qui est bon en écoutant un disque, c’est vibrer, voyager... Tout un paradoxe !

Et pour la diffusion, bonne nouvelle! C'est l'Autre Distribution, référence en terme d'accompagnement d'artistes venant de la chanson et du rock français, qui à partir du 21 août prochain, se chargera de mettre l'album chez tous les disquaires du pays! C'est la première fois qu'un de mes disques est distribué de manière officielle, comme quoi, la persévérance peut parfois être utile... Et que l'on ne me parle pas de "vues" sur internet, lorsqu'il y a 20 ans, il fallait produire des disques, on me voyait partout sur scène et pas sur un mur! Maintenant que j'ai possibilité de diffuser mes disques à plus grande échelle, il faut faire des "vues"! Si c'est long et creux, comme Boris Vian le disait à propos du "tube" musical, considérons alors Youtube comme plat et froid !

Ce nouvel album est un nouvel élan qui nous emmènera encore une fois sur les routes, à la rencontre du Monde! Nous espérons vous y trouver!

Merci pour votre attention,

merci pour votre soutien!

Fanch et l’Asso Niz


Présentation du nouvel album :

Les thèmes abordés dans cet album sont insistants : la crainte d’une déshumanisation par l’ignorance, le repli sur soi, les comparaisons nuisibles et l’individualisme contagieux... et pourtant ils laissent de la place à l’imaginaire ... aux voyages déroutants, inattendus, que provoquent les histoires d’amour, le temps qu’il nous reste pour se connaitre et faire de notre mieux pour bien vivre ensemble.

L’album s’intitule “Les minutes instables”, c’est aussi le titre d’une chanson, ce court moment où l’on perd le contrôle de soi, de l’autre, de la situation. Cet instant où il n’est plus question de choix mais d’action. Ce créneau perturbable où tout devient possible... Moment d’extase ou vertige insupportable, ces minutes instables symbolisent nos existences indécises avec à l’intérieur de celles-ci, nos cultures confrontées et nos désirs d’évasion.

Pour interpréter le répertoire de ce nouvel album, un trio de base est composé de Viviane Hélary au violon, au chant et qui testera dans cette formule des “machines” de type claviers analogiques mais aussi des instruments insolites tel l'organelle. Guillaume Heiser sera aux claviers et aux guitares. Les invités sont des musiciens que je connais bien, nous jouons ensemble de manière épisodique depuis plus de 10 ans. Thomas Benoit à la basse qui est depuis 4 ans musicien du groupe Debout sur le Zinc. Johan Guidou à la batterie et aux claviers qui lui se lance dans la production artistique et poursuit sa carrière de musicien avec le groupe King Biscuit et le chanteur Batlik. Florimond Dal Zotto apparait sur 4 titres au violoncelle ainsi que Mathieu Lesénéchal aux claviers sur 2 titres.

Cet album, comme le précédent, a été réalisé par Yann Féry (guitariste de Bénabar, Melissmell...) avec qui nous travaillons depuis mars 2016 au studio Laïka à Paris sur une base de 4 nouvelles chansons. Ce temps nous a permis d’établir une méthode de travail que nous avons appliquée sur le reste de l’album. 15 jours de résidence d’écriture et de composition, 10 jours de pré-production et autant pour les séances d’enregistrements entre septembre 2018 et juillet 2019 ont été nécessaires à la réalisation de ce disque.

A quoi servira l'argent collecté ?

Pour ce disque, 9000 euros ont déjà été investis, en grande partie dans la production artistique (loc. studio, salaires, matériel...) mais également dans le graphisme et la réalisation du clip d'animation "L'étrangère" par Damien Pelletier. La somme récoltée avec ce financement participatif soutiendra quatre étapes essentielles à la réussite du projet :

- Mastering : dernière étape de la production audio - cela sert à équilibrer et homogénéiser le niveau sonore de l'ensemble du projet.

- Graphisme : shooting photo/ artworking/ impression d'affiches

- Communication : un attaché de presse se chargera de colporter pendant quelques semaines la bonne nouvelle de la sortie du disque aux radios, presse, web...

- Promo : achat d'encarts dans la presse spécialisée.


Notre équipe

Enregistré au Studio Laïka - Paris xxème - entre mars 2016 et avril 2019
Prise de son, mixage, production artistique : Yann Féry
Réalisation artistique : Fanch et Yann féry

Viviane Hélary : violon, alto, organelle, chant, arrangements cordes

Guillaume Heiser : guitares, claviers, piano, chœurs, arrangements

Thomas Benoit : basse, trombone, chœurs, arrangements

Johan Guidou : batterie, claviers, chœurs, arrangements 

Yann Féry : guitares, basse, claviers, chœurs, arrangements

Florimond Dal Zotto : violoncelle

Mathieu Lesénéchal : claviers

Fanch : auteur, compositeur, guitares, chant, chœurs, arrangements

Graphisme : Julien Soula/ Damien Pelletier
Photos : Pierrick Guidou

Production : Asso NIZ

Distribution : L'Autre Distribution

Donner 5 euros

Pas grand chose? et pourtant... Merci!

5 titres du nouvel album en mp3 + livret numérique

Donner 10 euros

C'est mieux qu'un paquet de clopes... Merci!

l'album 11 titres format pochette carton + version numérique mp3 + livret numérique

Donner 25 euros

Un véritable soutien! Merci!

L'album 11 titres format digipack + version numérique mp3 + La compil des 20 ans (15 titres) + affiche

Donner 50 euros

Avec toute notre reconnaissance. Merci!

le panier pécédent + 2 invitations pour le concert de sortie en sept.20

Donner 100 euros

Laissez-nous vous appeler marraine ou parrain... Merci!

le panier pécédent + 1 chanson dédicace sur le sujet de votre choix

Donner 250 euros

Rencontrons-nous! Merci!

L'album 11 titres format digipack + version numérique mp3 + affiche + un concert solo dans votre salon!

Donner 2 euros

Chapeau!

Une reconnaissance infinie...

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme association NIZ. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
P
Patrick Maryse HERVIO
31/05/2020
M
Marie-Christine ROSSET
31/05/2020
B
Bernard - Brigitte SAUVEUR
31/05/2020
Signaler la page