Association Paris Kungfu et Taichi chuan

qui sommes-nous ?

En images

+5 Photos

Notre mission

Thématiques : Sports , Kung-fu

www.paris-kungfu.fr Venez faire un cours d’essai de Kungfu ou de Taichi chuan est le meilleur moyen de découvrir nos activités (Paris et Vincennes)! C’est entièrement gratuit et non-engageant. L’association est ouverte à tout public (enfants, adolescents, adultes), débutant ou non, et il est possible de s’inscrire à tout moment de l’année. Vous pouvez venir toute la semaine, sans rendez-vous. L'objet de l'association : - favoriser le développement culturel de l’art du Kung-fu, Taichi et Qigong - transmettre l’enseignement du Kung-fu, Taichi et Qigong dans la région parisienne - permettre à un public jeune, adulte et senior de s’initier aux différents aspects de l’art du Kung-fu, Taichi et Qigong : self défense, maîtrise corporelle, art de vivre s’affilier à une fédération - contribuer à l’animation sportive et culturelle de la commune participer à des manifestations ou activités locales - favoriser la formation, le perfectionnement, la communication entre les adhérents
Kung-Fu Wushu
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le lundi de 19:00 à 20:30Tous niveauxEnfants/AdultesCentre Forme et Santé
17 avenue de Paris
94300
Vincennes
S'inscrire
le lundi de 20:30 à 22:00Tous niveauxAdultesCentre Forme et Santé
17 avenue de Paris
94300
Vincennes
S'inscrire
le mercredi de 19:00 à 20:30Tous niveauxEnfants/AdultesCentre Forme et Santé
17 avenue de Paris
94300
Vincennes
S'inscrire
le mercredi de 20:30 à 22:00Intermédiaire/AvancéAdultesCentre Forme et Santé
17 avenue de Paris
94300
Vincennes
S'inscrire
Description
Notre méthode de travail Les Tao : notre école possède de nombreuses formes (Tao Lu en chinois, l’équivalent des Katas japonais), structurées en plusieurs niveaux. La 1ere forme (appelée 1ere forme de Shaolin), qui elle-même se décline en plusieurs versions) est à la base de tout et revient régulièrement dans la pratique. Enchaînements de mouvements codifiés, les Tao servent avant tout à la transmission du style dans sa forme la plus originelle, puis au travail des bases élémentaires. Grâce à leur travail, le pratiquant améliore la coordination de ses mouvements et construit ses bases techniques. Les combats conventionnels : ce sont des enchaînements exécutés à deux, l’un contre l’autre. Chacun des partenaires sait ce que l’autre va faire, d’où le terme conventionnel. On y travaille la distance, le rythme, la lecture des mouvements. Ex : Le 2eme combat conventionnel est le Tigre contre le Dragon. Les applications : elles mettent en pratique les techniques de combat issues des Tao, en travaillant avec un partenaire, dans différentes situations. Elles nous apprennent à réagir instinctivement de manière efficace face à une attaque. Le combat : en chinois, le combat sportif (selon la compétition fédérale) est décliné de deux manières : le Sanshou et Sanda, qui possèdent chacun leurs règles. Le combat permet de mettre en pratique les techniques apprises, tel que : percussions pieds et poings, fauchages et balayages, saisies, projections..et surtout de se confronter directement à un adversaire. L’objectif est d’acquérir les notions de distance de combat, rythme et lecture des gestes, sans oublier la gestion du stress et de ses émotions. Les Armes : nous travaillons le sabre, le bâton. Apprentissage des Taos et travail à deux (applications). Le Tai Chi Chuan : c’est un art martial interne dont la pratique va de pair avec celle du kung-fu. Le travail est énergétique, basé sur l’étude de mouvements, et favorise le bien-être et la santé du corps. Nous pratiquons la forme Yang des 108 mouvements (école de Shanghaï). Le Qi-qong : littéralement « travail de l’énergie vitale ». A travers des exercices posturaux et dynamiques, on apprend à sentir puis faire circuler l’énergie corporelle (interne), en relâchant toute tension musculaire. Le qi-qong est indissociable du Taï-chi chuan, et sa pratique, conjointe aux arts martiaux, est excellente pour la santé et prévient des maladies.
Kung-Fu Wushu
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le samedi de 12:15 à 13:45Tous niveauxEnfants/AdultesGymnase St lambert
8 rue Saint Lambert
75015
Paris 15ème
S'inscrire
Description
Notre méthode de travail Les Tao : notre école possède de nombreuses formes (Tao Lu en chinois, l’équivalent des Katas japonais), structurées en plusieurs niveaux. La 1ere forme (appelée 1ere forme de Shaolin), qui elle-même se décline en plusieurs versions) est à la base de tout et revient régulièrement dans la pratique. Enchaînements de mouvements codifiés, les Tao servent avant tout à la transmission du style dans sa forme la plus originelle, puis au travail des bases élémentaires. Grâce à leur travail, le pratiquant améliore la coordination de ses mouvements et construit ses bases techniques. Les combats conventionnels : ce sont des enchaînements exécutés à deux, l’un contre l’autre. Chacun des partenaires sait ce que l’autre va faire, d’où le terme conventionnel. On y travaille la distance, le rythme, la lecture des mouvements. Ex : Le 2eme combat conventionnel est le Tigre contre le Dragon. Les applications : elles mettent en pratique les techniques de combat issues des Tao, en travaillant avec un partenaire, dans différentes situations. Elles nous apprennent à réagir instinctivement de manière efficace face à une attaque. Le combat : en chinois, le combat sportif (selon la compétition fédérale) est décliné de deux manières : le Sanshou et Sanda, qui possèdent chacun leurs règles. Le combat permet de mettre en pratique les techniques apprises, tel que : percussions pieds et poings, fauchages et balayages, saisies, projections..et surtout de se confronter directement à un adversaire. L’objectif est d’acquérir les notions de distance de combat, rythme et lecture des gestes, sans oublier la gestion du stress et de ses émotions. Les Armes : nous travaillons le sabre, le bâton. Apprentissage des Taos et travail à deux (applications). Le Tai Chi Chuan : c’est un art martial interne dont la pratique va de pair avec celle du kung-fu. Le travail est énergétique, basé sur l’étude de mouvements, et favorise le bien-être et la santé du corps. Nous pratiquons la forme Yang des 108 mouvements (école de Shanghaï). Le Qi-qong : littéralement « travail de l’énergie vitale ». A travers des exercices posturaux et dynamiques, on apprend à sentir puis faire circuler l’énergie corporelle (interne), en relâchant toute tension musculaire. Le qi-qong est indissociable du Taï-chi chuan, et sa pratique, conjointe aux arts martiaux, est excellente pour la santé et prévient des maladies.
Kung-Fu Wushu
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le samedi de 18:30 à 20:00DébutantEnfants/AdultesGymnase Bernard Lafay
26 rue Boulay
75017
Paris 17ème
S'inscrire
Description
Notre méthode de travail Les Tao : notre école possède de nombreuses formes (Tao Lu en chinois, l’équivalent des Katas japonais), structurées en plusieurs niveaux. La 1ere forme (appelée 1ere forme de Shaolin), qui elle-même se décline en plusieurs versions) est à la base de tout et revient régulièrement dans la pratique. Enchaînements de mouvements codifiés, les Tao servent avant tout à la transmission du style dans sa forme la plus originelle, puis au travail des bases élémentaires. Grâce à leur travail, le pratiquant améliore la coordination de ses mouvements et construit ses bases techniques. Les combats conventionnels : ce sont des enchaînements exécutés à deux, l’un contre l’autre. Chacun des partenaires sait ce que l’autre va faire, d’où le terme conventionnel. On y travaille la distance, le rythme, la lecture des mouvements. Ex : Le 2eme combat conventionnel est le Tigre contre le Dragon. Les applications : elles mettent en pratique les techniques de combat issues des Tao, en travaillant avec un partenaire, dans différentes situations. Elles nous apprennent à réagir instinctivement de manière efficace face à une attaque. Le combat : en chinois, le combat sportif (selon la compétition fédérale) est décliné de deux manières : le Sanshou et Sanda, qui possèdent chacun leurs règles. Le combat permet de mettre en pratique les techniques apprises, tel que : percussions pieds et poings, fauchages et balayages, saisies, projections..et surtout de se confronter directement à un adversaire. L’objectif est d’acquérir les notions de distance de combat, rythme et lecture des gestes, sans oublier la gestion du stress et de ses émotions. Les Armes : nous travaillons le sabre, le bâton. Apprentissage des Taos et travail à deux (applications). Le Tai Chi Chuan : c’est un art martial interne dont la pratique va de pair avec celle du kung-fu. Le travail est énergétique, basé sur l’étude de mouvements, et favorise le bien-être et la santé du corps. Nous pratiquons la forme Yang des 108 mouvements (école de Shanghaï). Le Qi-qong : littéralement « travail de l’énergie vitale ». A travers des exercices posturaux et dynamiques, on apprend à sentir puis faire circuler l’énergie corporelle (interne), en relâchant toute tension musculaire. Le qi-qong est indissociable du Taï-chi chuan, et sa pratique, conjointe aux arts martiaux, est excellente pour la santé et prévient des maladies.
Kung-Fu Wushu
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le mardi de 20:30 à 22:00Tous niveauxAdultesVilla d'Orléans
3 villa d'Orléans
75014
Paris 14ème
S'inscrire
Description
Notre méthode de travail Les Tao : notre école possède de nombreuses formes (Tao Lu en chinois, l’équivalent des Katas japonais), structurées en plusieurs niveaux. La 1ere forme (appelée 1ere forme de Shaolin), qui elle-même se décline en plusieurs versions) est à la base de tout et revient régulièrement dans la pratique. Enchaînements de mouvements codifiés, les Tao servent avant tout à la transmission du style dans sa forme la plus originelle, puis au travail des bases élémentaires. Grâce à leur travail, le pratiquant améliore la coordination de ses mouvements et construit ses bases techniques. Les combats conventionnels : ce sont des enchaînements exécutés à deux, l’un contre l’autre. Chacun des partenaires sait ce que l’autre va faire, d’où le terme conventionnel. On y travaille la distance, le rythme, la lecture des mouvements. Ex : Le 2eme combat conventionnel est le Tigre contre le Dragon. Les applications : elles mettent en pratique les techniques de combat issues des Tao, en travaillant avec un partenaire, dans différentes situations. Elles nous apprennent à réagir instinctivement de manière efficace face à une attaque. Le combat : en chinois, le combat sportif (selon la compétition fédérale) est décliné de deux manières : le Sanshou et Sanda, qui possèdent chacun leurs règles. Le combat permet de mettre en pratique les techniques apprises, tel que : percussions pieds et poings, fauchages et balayages, saisies, projections..et surtout de se confronter directement à un adversaire. L’objectif est d’acquérir les notions de distance de combat, rythme et lecture des gestes, sans oublier la gestion du stress et de ses émotions. Les Armes : nous travaillons le sabre, le bâton. Apprentissage des Taos et travail à deux (applications). Le Tai Chi Chuan : c’est un art martial interne dont la pratique va de pair avec celle du kung-fu. Le travail est énergétique, basé sur l’étude de mouvements, et favorise le bien-être et la santé du corps. Nous pratiquons la forme Yang des 108 mouvements (école de Shanghaï). Le Qi-qong : littéralement « travail de l’énergie vitale ». A travers des exercices posturaux et dynamiques, on apprend à sentir puis faire circuler l’énergie corporelle (interne), en relâchant toute tension musculaire. Le qi-qong est indissociable du Taï-chi chuan, et sa pratique, conjointe aux arts martiaux, est excellente pour la santé et prévient des maladies.
Taichi
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le samedi de 10:00 à 11:30Tous niveauxAdultes/SéniorsCentre Sportif Laplaine (paris 15)
13 rue du Général Guillaumat
75015
Paris 15ème
S'inscrire
Description
www.paris-kungfu.fr Le Taï chi chuan Le Tai-chi chuan ou Tai Ji Quan est un art martial chinois, dit « interne » (neijia) créé par Chan Zhangfeng à la fin du XIIIe siècle. Le Tai-chi est intimement lié à la philosophie du Yin et du Yang. Il est perçu comme « une technique de longue vie ». Il comporte principalement des méthodes de respiration et de mouvements. Il existe trois styles/courants principaux, qui sont les plus répandus à ce jours sont : le Chen, Le Yang, et le Wu. Nous pratiquons le Taï chi chuan Yang, provenant d’une école de Shanghai. C’est une discipline complète qui exerce en même temps le corps et l’esprit. De loin, le Tai-chi ressemble à une sorte de combat sans violence, aux mouvements circulaires et lents que l’on enchaîne. Ils proviennent des gestes de la Boxe chinoise, mais stylisés et adoucis. Ils ont perdu leur finalité combative. Certains pratiquants le considèrent comme une gymnastique psychosomatique, d’autres comme une méditation en mouvement. La détente dans les mouvements, la douceur et la profondeur du souffle, l’abandon de la force musculaire pour percevoir l’énergie interne, l’élimination de divers blocages physiques et psychologiques, sont obtenus progressivement par la pratique. Parmi les bienfaits immédiats, le Tai-chi apaise le cœur et calme l’esprit. Il détend le corps, dénoue les articulations. Il est bénéfique pour la circulation du sang, améliore la santé, tonifie la peau... Un exercice assidu permet d’accéder peu à peu à la sérénité, au calme et à la méditation. Chaque mouvement, exécuté de manière lente, a une connotation martiale (esquive, parade, frappe, saisie...). Les techniques du Tai-chi, inspirées des arts martiaux créés dans le monastère de Shaolin, sont basées sur la souplesse et la "force interne". Les exercices ont pour but de décontracter les muscles en les faisant travailler "en étirement" (principe de la spirale). Tout le monde peut pratiquer le Tai chi. Il est particulièrement apprécié par les personnes âgées. LE QI GONG Le Qi Qong est une pratique provenant du taoïsme qui remonte à l’origine des arts martiaux internes chinois. Il s’agit de la capacité à faire circuler l’énergie interne, le Qi, à travers les 12 méridiens principaux (utilisés également en acupuncture). Le Qi Qong peut se pratiquer de façon statique ou dynamique. La maîtrise de cette énergie est un art véritable qui demande persévérance et ténacité. La pratique régulière d’un véritable Qi Qong augmente la force et la vitalité, consolide la défense de l’organisme, favorise l’auto-guérison. Le Tai-chi et le Qi Qong se complètent harmonieusement pour assurer une bonne santé physique et mentale. Le Qi Qong est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur une association : de postures immobiles tenues un certain temps pour tonifier le corps, de mouvements lents graduels, continus, circulaires et fluides pour harmoniser et équilibrer les forces vitales, d’étirements et d’ondulations en douceur et sans heurts qui ont pour but de mobiliser, d’articuler et d’assouplir tout le corps et plus particulièrement la colonne vertébrale, de la respiration abdominale LPPC : lente, profonde, progressive et continue, de la concentration de l’esprit par l’attention mentale portée sur les mouvements et la respiration, de relaxation, de visualisation et de méditations visant à calmer l’esprit et à mobiliser l’énergie interne.
Taichi
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le mardi de 12:00 à 13:00Tous niveauxAdultes/SéniorsGymnase Cevennes
11 rue de la montagne d'Aulas
75015
Paris 15ème
S'inscrire
Description
www.paris-kungfu.fr Le Taï chi chuan Le Tai-chi chuan ou Tai Ji Quan est un art martial chinois, dit « interne » (neijia) créé par Chan Zhangfeng à la fin du XIIIe siècle. Le Tai-chi est intimement lié à la philosophie du Yin et du Yang. Il est perçu comme « une technique de longue vie ». Il comporte principalement des méthodes de respiration et de mouvements. Il existe trois styles/courants principaux, qui sont les plus répandus à ce jours sont : le Chen, Le Yang, et le Wu. Nous pratiquons le Taï chi chuan Yang, provenant d’une école de Shanghai. C’est une discipline complète qui exerce en même temps le corps et l’esprit. De loin, le Tai-chi ressemble à une sorte de combat sans violence, aux mouvements circulaires et lents que l’on enchaîne. Ils proviennent des gestes de la Boxe chinoise, mais stylisés et adoucis. Ils ont perdu leur finalité combative. Certains pratiquants le considèrent comme une gymnastique psychosomatique, d’autres comme une méditation en mouvement. La détente dans les mouvements, la douceur et la profondeur du souffle, l’abandon de la force musculaire pour percevoir l’énergie interne, l’élimination de divers blocages physiques et psychologiques, sont obtenus progressivement par la pratique. Parmi les bienfaits immédiats, le Tai-chi apaise le cœur et calme l’esprit. Il détend le corps, dénoue les articulations. Il est bénéfique pour la circulation du sang, améliore la santé, tonifie la peau... Un exercice assidu permet d’accéder peu à peu à la sérénité, au calme et à la méditation. Chaque mouvement, exécuté de manière lente, a une connotation martiale (esquive, parade, frappe, saisie...). Les techniques du Tai-chi, inspirées des arts martiaux créés dans le monastère de Shaolin, sont basées sur la souplesse et la "force interne". Les exercices ont pour but de décontracter les muscles en les faisant travailler "en étirement" (principe de la spirale). Tout le monde peut pratiquer le Tai chi. Il est particulièrement apprécié par les personnes âgées. LE QI GONG Le Qi Qong est une pratique provenant du taoïsme qui remonte à l’origine des arts martiaux internes chinois. Il s’agit de la capacité à faire circuler l’énergie interne, le Qi, à travers les 12 méridiens principaux (utilisés également en acupuncture). Le Qi Qong peut se pratiquer de façon statique ou dynamique. La maîtrise de cette énergie est un art véritable qui demande persévérance et ténacité. La pratique régulière d’un véritable Qi Qong augmente la force et la vitalité, consolide la défense de l’organisme, favorise l’auto-guérison. Le Tai-chi et le Qi Qong se complètent harmonieusement pour assurer une bonne santé physique et mentale. Le Qi Qong est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur une association : de postures immobiles tenues un certain temps pour tonifier le corps, de mouvements lents graduels, continus, circulaires et fluides pour harmoniser et équilibrer les forces vitales, d’étirements et d’ondulations en douceur et sans heurts qui ont pour but de mobiliser, d’articuler et d’assouplir tout le corps et plus particulièrement la colonne vertébrale, de la respiration abdominale LPPC : lente, profonde, progressive et continue, de la concentration de l’esprit par l’attention mentale portée sur les mouvements et la respiration, de relaxation, de visualisation et de méditations visant à calmer l’esprit et à mobiliser l’énergie interne.
Taichi
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le jeudi de 19:00 à 20:30Tous niveauxAdultes/SéniorsCentre Forme et Santé
17 avenue de Paris
94300
Vincennes
S'inscrire
Description
www.paris-kungfu.fr Le Taï chi chuan Le Tai-chi chuan ou Tai Ji Quan est un art martial chinois, dit « interne » (neijia) créé par Chan Zhangfeng à la fin du XIIIe siècle. Le Tai-chi est intimement lié à la philosophie du Yin et du Yang. Il est perçu comme « une technique de longue vie ». Il comporte principalement des méthodes de respiration et de mouvements. Il existe trois styles/courants principaux, qui sont les plus répandus à ce jours sont : le Chen, Le Yang, et le Wu. Nous pratiquons le Taï chi chuan Yang, provenant d’une école de Shanghai. C’est une discipline complète qui exerce en même temps le corps et l’esprit. De loin, le Tai-chi ressemble à une sorte de combat sans violence, aux mouvements circulaires et lents que l’on enchaîne. Ils proviennent des gestes de la Boxe chinoise, mais stylisés et adoucis. Ils ont perdu leur finalité combative. Certains pratiquants le considèrent comme une gymnastique psychosomatique, d’autres comme une méditation en mouvement. La détente dans les mouvements, la douceur et la profondeur du souffle, l’abandon de la force musculaire pour percevoir l’énergie interne, l’élimination de divers blocages physiques et psychologiques, sont obtenus progressivement par la pratique. Parmi les bienfaits immédiats, le Tai-chi apaise le cœur et calme l’esprit. Il détend le corps, dénoue les articulations. Il est bénéfique pour la circulation du sang, améliore la santé, tonifie la peau... Un exercice assidu permet d’accéder peu à peu à la sérénité, au calme et à la méditation. Chaque mouvement, exécuté de manière lente, a une connotation martiale (esquive, parade, frappe, saisie...). Les techniques du Tai-chi, inspirées des arts martiaux créés dans le monastère de Shaolin, sont basées sur la souplesse et la "force interne". Les exercices ont pour but de décontracter les muscles en les faisant travailler "en étirement" (principe de la spirale). Tout le monde peut pratiquer le Tai chi. Il est particulièrement apprécié par les personnes âgées. LE QI GONG Le Qi Qong est une pratique provenant du taoïsme qui remonte à l’origine des arts martiaux internes chinois. Il s’agit de la capacité à faire circuler l’énergie interne, le Qi, à travers les 12 méridiens principaux (utilisés également en acupuncture). Le Qi Qong peut se pratiquer de façon statique ou dynamique. La maîtrise de cette énergie est un art véritable qui demande persévérance et ténacité. La pratique régulière d’un véritable Qi Qong augmente la force et la vitalité, consolide la défense de l’organisme, favorise l’auto-guérison. Le Tai-chi et le Qi Qong se complètent harmonieusement pour assurer une bonne santé physique et mentale. Le Qi Qong est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur une association : de postures immobiles tenues un certain temps pour tonifier le corps, de mouvements lents graduels, continus, circulaires et fluides pour harmoniser et équilibrer les forces vitales, d’étirements et d’ondulations en douceur et sans heurts qui ont pour but de mobiliser, d’articuler et d’assouplir tout le corps et plus particulièrement la colonne vertébrale, de la respiration abdominale LPPC : lente, profonde, progressive et continue, de la concentration de l’esprit par l’attention mentale portée sur les mouvements et la respiration, de relaxation, de visualisation et de méditations visant à calmer l’esprit et à mobiliser l’énergie interne.

Siège social

17 avenue de paris 94300 Vincennes

Site internet

http://paris-kungfu.fr

vous avez une question ?

a

alex amz

10 septembre 2016
Bonjour,
Ma fille de 14 ans souhaite faire du kung fu. Elle est sportive mais n'a jamais fait d'arts martiaux. Avez-vous des cours adaptés ?
Merci de votre retour par mail
Bonne réception
A.Martinez Répondre au commentaire de alex amz
a

alex amz

10 septembre 2016
Bonjour,
Ma fille de 14 ans souhaite faire du kung fu. Elle est sportive mais n'a jamais fait d'arts martiaux. Avez-vous des cours adaptés ?
Merci de votre retour par mail
Bonne réception
A.Martinez Répondre au commentaire de alex amz
G

Guillaume B

15 octobre 2013
J'ai découvert ce cours par hasard, à la recherche d'une activité sportive. J'ai été séduit par la complétude de cette activité que je ne soupçonnais pas: Endurance, cardio, souplesse, puissance, technique de combat, mais aussi toute une dimension de l'art martial autour de la prise de conscience du corps et de l'esprit, de l'hygiène de vie très bien véhiculée par Nalaka. Répondre au commentaire de Guillaume B

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Le Rire Medecin
Le Rire Medecin
Association Adive
Adive
Association Pine Ridge Enfance Solidarité
Pine Ridge Enfance Solidarité
Association Les Doigts Qui Rêvent
Les Doigts Qui Rêvent