Billets

Participants

Coordonnées

Récapitulatif

Inscription
gratuit
le mardi de 12:00 à 13:00 - Tous niveaux - Adultes/Séniors

Tarif d'essai

gratuit

Total

0 €

Taichi

www.paris-kungfu.fr Le Taï chi chuan Le Tai-chi chuan ou Tai Ji Quan est un art martial chinois, dit « interne » (neijia) créé par Chan Zhangfeng à la fin du XIIIe siècle. Le Tai-chi est intimement lié à la philosophie du Yin et du Yang. Il est perçu comme « une technique de longue vie ». Il comporte principalement des méthodes de respiration et de mouvements. Il existe trois styles/courants principaux, qui sont les plus répandus à ce jours sont : le Chen, Le Yang, et le Wu. Nous pratiquons le Taï chi chuan Yang, provenant d’une école de Shanghai. C’est une discipline complète qui exerce en même temps le corps et l’esprit. De loin, le Tai-chi ressemble à une sorte de combat sans violence, aux mouvements circulaires et lents que l’on enchaîne. Ils proviennent des gestes de la Boxe chinoise, mais stylisés et adoucis. Ils ont perdu leur finalité combative. Certains pratiquants le considèrent comme une gymnastique psychosomatique, d’autres comme une méditation en mouvement. La détente dans les mouvements, la douceur et la profondeur du souffle, l’abandon de la force musculaire pour percevoir l’énergie interne, l’élimination de divers blocages physiques et psychologiques, sont obtenus progressivement par la pratique. Parmi les bienfaits immédiats, le Tai-chi apaise le cœur et calme l’esprit. Il détend le corps, dénoue les articulations. Il est bénéfique pour la circulation du sang, améliore la santé, tonifie la peau... Un exercice assidu permet d’accéder peu à peu à la sérénité, au calme et à la méditation. Chaque mouvement, exécuté de manière lente, a une connotation martiale (esquive, parade, frappe, saisie...). Les techniques du Tai-chi, inspirées des arts martiaux créés dans le monastère de Shaolin, sont basées sur la souplesse et la "force interne". Les exercices ont pour but de décontracter les muscles en les faisant travailler "en étirement" (principe de la spirale). Tout le monde peut pratiquer le Tai chi. Il est particulièrement apprécié par les personnes âgées. LE QI GONG Le Qi Qong est une pratique provenant du taoïsme qui remonte à l’origine des arts martiaux internes chinois. Il s’agit de la capacité à faire circuler l’énergie interne, le Qi, à travers les 12 méridiens principaux (utilisés également en acupuncture). Le Qi Qong peut se pratiquer de façon statique ou dynamique. La maîtrise de cette énergie est un art véritable qui demande persévérance et ténacité. La pratique régulière d’un véritable Qi Qong augmente la force et la vitalité, consolide la défense de l’organisme, favorise l’auto-guérison. Le Tai-chi et le Qi Qong se complètent harmonieusement pour assurer une bonne santé physique et mentale. Le Qi Qong est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur une association : de postures immobiles tenues un certain temps pour tonifier le corps, de mouvements lents graduels, continus, circulaires et fluides pour harmoniser et équilibrer les forces vitales, d’étirements et d’ondulations en douceur et sans heurts qui ont pour but de mobiliser, d’articuler et d’assouplir tout le corps et plus particulièrement la colonne vertébrale, de la respiration abdominale LPPC : lente, profonde, progressive et continue, de la concentration de l’esprit par l’attention mentale portée sur les mouvements et la respiration, de relaxation, de visualisation et de méditations visant à calmer l’esprit et à mobiliser l’énergie interne.

11 rue de la montagne d'Aulas


75015 Gymnase Cevennes
France

Association Paris Kungfu et Taichi chuan