La page demandée n’est pas accessible, mais celle-ci peut vous intéresser !

ASSOCIATION PHOBIE SCOLAIRE (l'officiel)

L’Association Phobie Scolaire, association reconnue d'intérêt général, fondée par des parents en 2008, vise à faire évoluer la compréhension, la reconnaissance et la prise en charge des enfants concernés, en grande souffrance, que cette condition pénalise scolairement et socialement.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Nos projets :


- Soutien aux Familles - Aide à la parentalité

L’objet de l’Association est de fournir des informations pratiques aux familles, de les sortir de l’isolement et de réfléchir à des solutions de rescolarisation. L’Association organise dans les différentes régions et grandes villes de France des groupes de partage animés par des correspondants régionaux, parents d’enfants souffrant ou ayant souffert de phobie scolaire. L'Association anime également un groupe fermé sur Facebook réservé aux adultes.


- Aide aux échanges avec les équipes scolaires
Un point fondamental concerne l’importance de la rencontre entre la famille, l’école et le thérapeute. De cette triangulation naissent des solutions pour le jeune, des ajustements qui changent la donne. Les univers apparemment disjoints du thérapeute, de l’équipe enseignante et de la famille devront donc se rencontrer pour engager un dialogue, pour composer une nouvelle image, un espace d’épanouissement dont le jeune va pouvoir s’emparer. Nous voyons très souvent des situations de blocage. C’est parfois le début d’une incompréhension entre des univers qui se pointent du doigt. 

Feuille de Rendez-Vous Parents-Ecole


- Recherche et réflexion avec des professionnels de santé

Par des échanges et en confrontant nos expériences souvent assez différentes entre travail thérapeutique et quotidien des familles, en partageant les expériences de centaines de parents avec des spécialistes de la psychologie et de la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, des thèmes émergent : en particulier celui de l’importance de l’implication des parents et de leur travail sur leur stress et leur propre anxiété.
Se dégage aussi l’importance d’une approche basée sous plusieurs angles pour le jeune : psychothérapie, développement de projets artistiques, gestion du stress (sophrologie, méditation), sport, alimentation (limitation du sucre raffiné, apports riches en fibres végétales), travail sur l’orientation pour définir un projet professionnel personnel et cohérent. dans les établissements scolaires (auprès des élèves, professeurs, médecins, psychologues et infirmiers scolaires), par le biais d'intervenants, pour éviter les discriminations dont les jeunes malades sont souvent l'objet.


www.apsphobiescolaire.org

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Q

Quentin Émilie

15 novembre 2019
Bonjour
Nous sommes parents d’un enfant présentant des troubles anxieux associés à TDAH, asperger notamment et aurions aimé participer demain à la confèrence mais apparemment plus de place disponibles en ligne. Est-il encore possible d’avoir 2 places?
Émilie Quentin Répondre au commentaire de Quentin Émilie
G

Guido Mialy

14 novembre 2019
Bonsoir je voudrais prendre 6 places pour le colloque de ce samedi merci à vous
Répondre au commentaire de Guido Mialy
G

Guido Mialy

14 novembre 2019
Bonsoir je voudrais prendre 6 places pour le colloque de ce samedi merci à vous
Répondre au commentaire de Guido Mialy

Notre communauté

champagne laurence watson danielle
Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Association Mesloub Solidarite
Association Mesloub Solidarite
Association Les Penseurs de Plaies
Les Penseurs de Plaies
Association Association Ajiados
Association Ajiados
Association Carnets de l'espoir
Carnets de l'espoir