Association Piano-Piano

Arts et culture

L'association Piano-Piano est l'ambassadrice du répertoire pour duo de piano.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

« Inutile de vous dire que nous avons ri comme des fous » 
Francis Poulenc à propos de son Double concerto avec Jacques Février


Fondée par une petite équipe de passionnés autour d'un duo de piano de renommée internationale, le Duo Berlinskaia-Ancelle, l'Association Piano-Piano a pour objet la promotion et la mise en valeur du 2-pianos et 4-mains et leurs dérivés. 

Malgré la popularité de ce genre, tant auprès des amateurs que des professionnels, le nombre de manifestations consacrées à ce genre dans le monde se compte sur les doigts d’une main.
Pourtant, de Bach à Glass, en passant par Mozart, Chopin, Debussy et Rachmaninoff, tous les plus grands compositeurs se sont essayés au genre, signant des chefs d’œuvre intemporels, défendus par les plus grands interprètes !

L'Association porte un projet multiple regroupant :

  • un festival international, vitrine du projet global, le Rungis Piano-Piano Festival
  • un projet pédagogique, de masterclass et de collaboration avec les établissements d’enseignement de la musiquet et les festivals
  • un projet de base de données participative de ce répertoire, sorte de wikipedia du 2 pianos / 4 mains
  • un concours international, pour une visibilité accrue et des débouchés pour les jeunes duos
  • des projets de commandes et d’édition
  • des projets discographiques 
  • un fonds de partitions 
     

Le Rungis Piano-Piano Festival est le premier festival consacré aux duos de piano en France.

Le duo de pianos est un genre qui mérite d’être découvert. À l’instar du quatuor à cordes, du trio et des autres formations de musique de chambre, le jeu à quatre mains et deux pianos offre des possibilités musicales et sonores proprement extraordinaires et uniques.

Jouer ensemble est une joie. En tant que musiciens nous savons combien le fait de partager une partition est synonyme de convivialité, d’amusement, de connivence. Tout en gardant sa propre personnalité, chaque musicien doit s’ouvrir à l’autre, cheminer afin de construire de l’œuvre une vision commune, intellectuelle et sensible.
A fortiori lorsque l’instrument est le même ; le pianiste doit se réinventer techniquement pour, à la fois, garder sa singularité, et se fondre dans la sonorité de son partenaire.

Le public en est le témoin?: la complicité des duos de pianistes est un régal à observer et à écouter. Le dialogue qui se crée entre les deux artistes, entre les deux instruments, est une discussion d’égal à égal. Partager cette intimité avec le public ouvre des moments forcément emplis d’émotions.

Rejoignez-nous !