FR EN

UN DON POUR L'ÉRECTION D'UN MONUMENT EN HOMMAGE AUX FUSILLÉS POUR L'EXEMPLE SUR LA LIGNE DE FRONT

Mon don

Je donne une fois

  • 5 €
  • 10 €
  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 250 €
  • 500 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Association pour l'érection d'un monument en hommage aux fusillés pour l'exemple ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Les fusillés de 14/18, c'est quoi ?

Durant le Premier conflit mondial de 1914 – 1918, qui fit des millions de morts sur les champs de bataille et les tranchées, il existe aussi un crime barbare qui vit exécuter par leur propre armée des milliers de soldats dont le seul crime avait été d’être terrorisé par la violence meurtrière des combats et des armements.

Les historiens estiment à :

- 639 Fusillés pour l’exemple en France
- 256 Fusillés pour le Royaume-Uni
- 23 pour le Canada
- 26 pour l’Irlande
- 5 pour la Nouvelle-Zélande
- 12 pour la Belgique
- 50 pour l’Allemagne
- 800 pour l’Italie

 Cela est sans compter les exécutions sommaires et les exécutés  non recensés. La plupart de ces pauvres hommes n’ont jamais été réhabilités, ni leur honneur rétabli, ni leurs familles rendues au sentiment de leur dignité. Le Royaume-Uni en 2005 a promulgué une loi pour « effacer les fautes » des 306 fusillés pour l’exemple, et ainsi leur accorder un forme de « pardon ». Un monument a même été érigé dans le Staffordshire en leur mémoire. Mais dans les autres pays, comme la France, rien de tel n’a été entrepris.


Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Le combat de la Libre Pensée pour la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple

Fidèle à sa tradition pacifiste, internationaliste, la Libre Pensée, depuis près de trente ans, mène le combat pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple. Elle poursuit ainsi la lutte menée par les familles, par les associations d’anciens combattants, par la Ligue des Droits de l’Homme, dès la fin de la guerre de 1914. Mais aujourd’hui, en 2017, le mot réhabilitation n’a toujours pas été prononcé par les autorités de l’État. Cela ne saurait satisfaire tous ceux qui souhaitent qu’on rende leur honneur à ces hommes qui sont tombés sous des balles françaises. C’est pourquoi la Libre Pensée a décidé d’ériger un monument pour rendre leur honneur aux 639 fusillés pour l’exemple, un monument de pierre élevé sur la ligne de front, dans l’Aisne.

Ce n’est pas par goût du passé que la Libre Pensée, commémore ces hommes morts il y a un siècle. C’est parce qu’elle rejette la guerre, celle de 14-18, avec ses millions de morts et de blessés, ses millions d’obus et ses milliards de cartouches. C’est parce qu’elle rejette les guerres, celles d’hier et d’aujourd’hui. La Libre Pensée appelle tous les citoyens à souscrire pour ce monument.


 

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso. Pourquoi ? - Modifier

Total

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Association pour l'érection d'un monument en hommage aux fusillés pour l'exemple. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous est proposée avant la validation de votre paiement.

Une question ?

Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Le projet du monument

Le congrès de Nancy de la Fédération Nationale de la Libre Pensée a décidé en juillet 2014 d’élever un monument en hommage aux fusillés pour l’exemple et de créer dans ce but l’Association pour l’Érection d’un Monument en Hommage aux Fusillés pour l’Exemple. L’assemblée générale fondatrice de l’association s’est réunie le 6 décembre 2014 à Paris, a élu un bureau et a enregistré les premières adhésions. Lors du colloque de Soissons consacré aux généraux fusilleurs, en décembre 2014, la fondation officielle de l’A.E.M.H.F.E. a été annoncée. Un compte bancaire a été ouvert.

Depuis 2014, l'association pour l'érection d'un monument en hommage aux fusillés pour l'exemple (AEMHF) se charge de mettre en œuvre le projet. Les artistes sollicités avaient pour cahier des charges la réalisation d'un monument en pierre, de 4 m de hauteur, monument figuratif dont le sens serait immédiatement clair.

Projet retenu et implantation du monument

Le conseil municipal de Chauny, commune de l'Aisne, a accepté de recevoir ce monument. Située sur la ligne de front, c'est sur cette commune qu'ont été tués 52 d'entre eux. Le monument lui, sera en pierre, d'environ quatre mètres de hauteur, et représentera les soldats au moment où ils sont fusillés. L'un est déjà tombé, l'autre semble protester contre sa destinée.






Signaler la page