Association pour la Bientraitance Obstétricale

Autres

Nous agissons pour améliorer le bien-être et le vécu des femmes et de leurs accompagnants durant l’accouchement.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

L’Association pour la Bientraitance Obstétricale rassemble des femmes, des bénévoles et des soignants unis dans le but d'améliorer le bien-être et le vécu durant l’accouchement.


Vous soutenez notre action ? N'hésitez pas à adhérer !

C'est gratuit, ça ne vous engage à rien et ça donne de l'importance et de l’ampleur à l’association aux yeux de tous ! Merci d'avance pour votre aide.


Nous retrouver sur les réseaux :

Instagram / Twitter / YouTube / Facebook



Le problème


En 2017, de nombreux articles abordent un problème jusque-là resté dans le silence : les violences obstétricales.


Ce sont des maltraitances subies par les femmes lors de leur accouchement, le plus souvent au sein des établissements de santé.

 

Ces maltraitances comprennent :

  • Les violences verbales

  • Le déni ou la prise en charge inadaptée de la douleur

  • L’absence d’information et de consentement pour les gestes médicaux

  • Le non-respect du refus de soins

  • L’absence d’accompagnement ou de bienveillance

  • L’absence de respect de l’intimité et de la pudeur

  • Des gestes et comportements brutaux

  • Certains actes médicaux pratiqués alors qu'ils sont non recommandés ou non justifiés


Ces actes peuvent transformer un événement censé être joyeux : la venue au monde d’un enfant, en véritable souffrance, parfois qualifiée de traumatisme.


Comment un soignant bien intentionné peut faire des actes violents ? La formation, l'environnement et les conditions de travail ont un impact déterminant sur la qualité des soins. Une grande partie des violences dans les soins sont évitables avec un environnement bienveillant, une formation adaptée ainsi que de bonnes conditions de travail.


L’ampleur des violences obstétricales


Plusieurs enquêtes ont été menées sur les pratiques médicales en maternité. Ainsi, pour le cas de l’épisiotomie*, en 2013 et dans toute la France (1) :

  • 29% des femmes qui ont accouché déclarent qu’elles n’ont pas eu du tout d’information sur l’épisiotomie.

  • 85% des femmes qui l’ont subie disent qu’on ne leur a pas demandé leur avis.

  • Plusieurs femmes ont rapporté avoir subi une épisiotomie malgré leurs refus ou protestations.


Il a été montré que les femmes qui ont été informées et ont consenti à l'épisiotomie vivent mieux cet acte que celles qui ne sont pas informées ou n’y ont pas consenti. Et de manière générale, les actes médicaux réalisés sur des personnes informées et qui y ont consenti sont les mieux vécus.

Ainsi, nous réalisons des actions permettant aux femmes et à leurs accompagnants d'être informés et de pouvoir consentir ou non aux actes médicaux pour améliorer leur bien-être et leur vécu lors de l’accouchement.


Nos actions


Mon projet de naissance



« Mon projet de naissance » est une application web et mobile gratuite qui permettra aux femmes, aux pères et accompagnants d'avoir accès à :

  • Toutes les informations qu'ils souhaitent sur le déroulement de l'accouchement,

  • Toutes les options à leur disposition,

  • Et de communiquer simplement aux soignants leurs souhaits et leurs consentements pour l'accouchement.


Elle est pensée et réalisée par des mamans, des pères, des bénévoles dont une communauté de soignants avec des représentants de toutes les disciplines médicales autour de l’accouchement.


Nous réalisons cette application en nous inspirant :

  • Du vécu des femmes lors de leur accouchement ainsi que de leurs attentes,

  • Du vécu de leurs conjoints et accompagnants

  • De l’expérience des soignants mobilisés autour de la naissance


Nous souhaitons que cette application permette aux femmes qui préparent un accouchement :

  • De recevoir une information de qualité sur ce qu'elles souhaitent et d'arriver plus en confiance le jour J

  • D'exprimer simplement leurs souhaits et consentements aux actes médicaux, selon leur ressenti

  • D'améliorer leur bien-être et leur vécu de l'accouchement


Nous pensons aussi aux accompagnants. Cette solution leur permettra de :

  • Connaître comment l’accouchement se déroule et leur rôle en tant qu’acteur de celui-ci

  • Les aider à être plus confiants durant l’accouchement

  • Les aider à être de meilleurs soutiens pour leur compagne


Ce projet représente une opportunité aussi pour les équipes soignantes. Il aidera à :

  • Gagner du temps sur l’information des patients, grâce à un contenu basé sur les dernières connaissances scientifiques

  • Connaître avec plus de transparence les souhaits et consentements des patients

  • Avoir des femmes et accompagnants plus détendus le jour de l’accouchement


Pour pouvoir mener ce projet à bien et en faire bénéficier gratuitement le plus grand nombre, nous avons besoin de votre soutien. 



Nous soutenir


Pour nous aider, plusieurs options s’offrent à vous :


  • Adhérer : C’est gratuit, et cela donne de l'importance et de l’ampleur à l’association aux yeux de tous.

  • Devenir bénévole : Si vous êtes prêt·e à faire partie de l'aventure avec nous, n'hésitez pas ! asso.bientraitance.obstetricale@gmail.com

  • Donner : Chaque euro récolté nous aide à réaliser nos actions.

Merci d’avance pour votre aide !

Et n'hésitez pas à partager cette page à toute personne de votre entourage qui pourrait soutenir notre mouvement !


Sources :

1) Épisiotomie : Etat des lieux et vécu des femmes, Rapport du Ciane, 2013

Notes :

* Épisiotomie : Incision en diagonale en partant du bas de la vulve sur 3 à 4 centimètres.


Siège social

31 Rue des Goélands 76130 Mont-Saint-Aignan

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association VivAREA
VivAREA
Association Association des Paralysés de France
Association des Paralysés de France
Association Association Ch'tiClown
Association Ch'tiClown
Association GEFLUC – Fédération nationale
GEFLUC – Fédération nationale