Association pour la Bientraitance Obstétricale

Autres

Notre but : améliorer le bien-être et le vécu des femmes et de leurs accompagnants durant l’accouchement.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

L’Association pour la Bientraitance Obstétricale rassemble usagers des maternités, soignants et bénévoles. Le but étant d’améliorer le vécu de chacun lors d’une naissance.


Le problème


Il y a de cela un an, de nombreux articles abordent enfin le problème des violences obstétricales.

Ce sont des maltraitances subies par les femmes lors de leur accouchement, le plus souvent au sein des établissements de santé.

Ces maltraitances sont caractérisées par :

  • Violence verbale (dénigrement, propos infantilisants, sexistes, homophobes, obésophobes, humiliants, menaces, intimidations, …)

  • Déni de la douleur exprimée, prise en charge inadaptée de la douleur (césarienne à vif, minimisation du ressenti de la femme, …)

  • Absence d’information et de recherche du consentement et non-respect du refus de soins (par exemple : épisiotomie* faite sans information préalable et sans accord de la femme)

  • Absence d’accompagnement ou de bienveillance

  • Absence de respect de l’intimité et de la pudeur

  • Brutalité des gestes et des comportements, etc...


Ces actes peuvent transformer un événement censé être joyeux (la venue au monde d’un enfant), en souffrance, et peuvent même aboutir à de véritables traumatismes, on parle de stress post traumatique obstétrical.


Comment un soignant peut faire des actes violents ? Son histoire, ou ses conditions de travail, peuvent amener une personne bien intentionnée, à ne plus être en mesure de soigner humainement les personnes dont elle s’occupe. La très grande majorité des violences dans les soins sont faites de manière involontaire.


L’ampleur des violences obstétricales


Plusieurs enquêtes ont été menées sur les pratiques médicales en maternité. Ainsi, pour le cas de l’épisiotomie, en 2013 et dans toute la France (1) :

  • 29% des femmes qui ont accouché déclarent qu’elles n’ont pas eu du tout d’information sur l’épisiotomie.

  • 85% des femmes qui l’ont subie disent qu’on ne leur a pas demandé leur avis.

  • Plusieurs femmes rapportaient avoir subi une épisiotomie malgré leurs refus ou protestations.

Il est montré que les femmes récupéraient mieux, lorsqu’elles avaient consenti à l’épisiotomie.


De manière globale, les personnes qui sont informées ou consentent à des actes vivent beaucoup mieux cet acte médical que celles qui ne sont pas informées ou n’y ont pas consenti. Cela parait simple et logique, malheureusement, cela est parfois oublié par raccourci, habitude ou protocole.


Informations et consentement sont deux facteurs qui ont une grande influence sur l’expérience vécue lors de l’accouchement. Le terme d’«empowerment» (que l’on peut traduire par «autonomisation») est mis en avant actuellement.


La bonne nouvelle est que cela est relativement simple à mettre en place. Et pour cela nous agissons.


Nos actions


Mon projet de naissance

Lorsque l’accouchement est commencé, cela n’est plus toujours simple de formuler clairement ses souhaits. Vous devez faire connaissance avec les professionnels de santé qui s’occupent de vous, et réciproquement. Certains professionnels de santé peuvent effectuer des actes routiniers par habitude, et ne pensent pas forcément à vous proposer les différentes options possibles.


Rendons la naissance vivante !


Pour apporter une solution et améliorer le bien-être du plus grand nombre, une application gratuite et accessible tous supports a été imaginé pour informer et générer un projet de naissance** adapté aux souhaits de chacun.


Elle s’applique dans le cadre du déroulement d’une naissance qui se passe bien, concernant un enfant et une femme en bonne santé. C’est le cas d’au moins 80% des naissances.


Elle peut donner une base d’échange pour les situations différentes.


Nous réalisons cette application en nous inspirant :

  • Du vécu des femmes lors de leur accouchement ainsi que de leurs attentes,

  • De celles de leurs accompagnants

  • De l’expérience de soignants mobilisés autour de la naissance


Nous souhaitons que cette application permette aux femmes préparant un accouchement :

  • D’être informées sur les différents actes qu’elles peuvent être amenées à rencontrer lors de l’accouchement.

  • De connaître toutes les options à leur disposition

  • De formuler leurs souhaits et leurs consentements pour les actes pratiqués, selon leur ressenti

  • D’arriver plus détendue le jour J.


Nous pensons aussi aux accompagnants. Cette solution leur permet de :

  • Connaître comment l’accouchement se déroule et leur rôle en tant qu’acteur de celui-ci

  • Les aider à être plus confiants durant l’accouchement

  • Les aider à être de meilleurs soutiens pour leur compagne


Ce projet représente une opportunité aussi pour les équipes soignantes. Il aide à :

  • Gagner du temps sur l’information des patients, grâce à un contenu basé sur les dernières connaissances scientifiques

  • Connaître avec plus de transparence les souhaits et consentements des patients

  • Avoir des femmes et accompagnants plus détendus le jour de l’accouchement


Pour pouvoir mener ce projet et en faire bénéficier gratuitement le plus grand nombre, nous avons besoin de votre soutien.


Nous soutenir


Pour nous aider, plusieurs options s’offrent à vous :


  • Adhérer : C’est gratuit, et cela donne de l'importance et de l’ampleur à l’association aux yeux de tous.

  • Faire partie du réseau du “Projet de naissance” : Nous souhaitons récupérer des avis, retours et conseils de la part du plus grand nombre de personnes possible pour donner toutes ses chances de réussite au projet. Vous pouvez en faire partie, découvrir le support en avance, et participer à son amélioration.

  • Donner : Chaque euro récolté est utilisé pour la réalisation du « Projet de naissance ».


Merci d’avance pour votre aide !


Sources :

1) Épisiotomie : Etat des lieux et vécu des femmes, Rapport du Ciane, 2013

Notes :

* Épisiotomie : Incision en diagonale en partant du bas de la vulve sur 3 à 4 centimètres.

** Un projet de naissance est un document où les usagers des maternités écrivent comment ils souhaitent que soient réalisées les actes qu’ils peuvent rencontrer lors de la naissance de leur enfant.


Siège social

31 Rue des Goélands 76130 Mont-Saint-Aignan

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Le Chemin
Le Chemin
Association Observatoire National de la Sophrologie
Observatoire National de la Sophrologie
Association Ligue Contre le Cancer des Pyrénées-Atlantiques
Ligue Contre le Cancer des Pyrénées-Atlantiques
Association Ti'moun
Ti'moun