La naissance de l'APHI

by Association pour les Personnes en situation de Handicap Invisible

Valid membership from 21 septembre 2023 to 21 septembre 2024
0

Would you like to make a donation to Association pour les Personnes en situation de Handicap Invisible in addition to your membership?

Amount to be paid for the duration of the membership:
0 €

HelloAsso is a social and solidarity company, which provides its payment technologies to the organization for free Association pour les Personnes en situation de Handicap Invisible . A contribution to the functioning of HelloAsso, modifiable and optional, will be proposed to you before the validation of your payment.

Bonjour bonjour !

Je vous pitch ? Allez c'est partit !

 

Vous et moi sommes vivants, on respire, notre petit cœur bas ce qui envoie du sang dans notre corps. Jusque-là vous ne voyez pas de différence entre vous et moi, je suis quelqu’un de tout à fait lambda, commun, banal. Pourtant je suis handicapée. Handicapée ? Mais on ne dirait pas ! Tu n’es pas en fauteuil ? Et non, parce que moi ainsi que 10 millions de français.es nous avons un handicap invisible !

Donc même si j’ai l’air d’être comme tout le monde, ma vie est différente. Je ne suis pas totalement autonome, je peine à trouver un emploi, ma vie sociale est parfaite heureusement mais ma vie sentimentale c’est autre chose. Ça c’est mon expérience, mais je ne suis pas seule, on est 10 millions à avoir droit à la parole et à avoir besoin de solutions concrètes.

Un monde où je n’aurais plus aucuns freins à mon épanouissement personnel, pour trouver et faire ma place dans la société en n’étant plus considérée comme un poids mais comme un atout. Parce que oui, nous les personnes handicapées invisible nous sommes fort.es, nous sommes courageux.ses et nous faisons partie de cette société.

Bien sûr nous pourrions nous contenter de la situation actuelle. C’est-à-dire devoir se battre pour survivre en plus de devoir vivre avec notre handicap. Se battre pour avoir un diagnostic. Se battre pour faire valoir nos droits suite à ce diagnostic. Se battre avec la MDPH pour avoir une reconnaissance. Se battre pour faire valoir cette reconnaissance, à notre entourage, notre famille, nos proches, aux inconnus qui ne comprennent pas pourquoi on passe devant eux à la caisse ou pourquoi on se gare sur des places handicapées. Se battre même pour être reconnu aux yeux des PMR qui ne comprennent pas que nous aussi nous sommes handicapé.es, que nous aussi on subit. Se battre pour avoir une formation. Se battre pour trouver un travail. Se battre pour le garder. Se battre pour pouvoir faire les tâches ménagères ou se faire à manger. Se battre contre la précarité. Se battre contre la dépression. Se battre contre nous même ou n’importe qui d’autre. Nous pourrions continuer comme cela. 

Mais nous pourrions aussi chercher ensemble des solutions concrètes à apporter. Car il y en a et nous, les personnes en situation de handicap invisible, avons le potentiel, nous pouvons faire bouger les choses, vous allez nous voir et nous allons nous faire entendre. Nous sommes fort.es, on a juste besoin d’un coup de main pour nous simplifier la vie. Pour la plupart nous sommes autonomes la majeure partie au temps. 

Prenons mon exemple, parce que c’est celui que j’ai le plus facilement sous la main. Je suis autonome 80% du temps. J’ai un niveau bac+3. À 20 ans j’étais adjointe de direction d’un hôtel 4 étoiles. Valide je serais très certainement déjà à la tête de mon hôtel. Mais j’ai dû subir des opérations, avoir des arrêts maladies plus ou moins longs et plus ou moins intempestifs, imprévus et imprévisibles. Il a fallu que j’adapte mon parcours de soin, trouver des solutions, un rythme, une formule qui me convenait afin de me permettre de travailler pour payer mes soins médicaux qui ne sont pour la plupart absolument pas remboursés. Je peux travailler en temps plein, simplement si je le fais, une fois rentrée chez moi je n’ai plus l’énergie de me faire à manger, de faire mon ménage, de prendre soin de moi c’est-à-dire prendre des médicaments par exemple, faire mes courses. Donc si je veux avoir un 35h il faut que quelqu’un vive avec moi pour m’aider quotidiennement ou que quelqu’un fasse les choses pour moi, ou sinon je dois baisser mes heures de travail et passer en temps partiel. Dans le premier cas je ne suis pas autonome, dans le deuxième cas je suis précaire. Je viens de soulever de vrais problèmes en exemple, en parlant de mon vécu, mais il y en a une multitude d’autres. Finalement ces difficultés mettent en avant la nécessité et notre devoir de mettre en place des solutions afin de lever les freins des personnes en situation de handicap invisible. Pour lever ces freins il faut entendre les personnes concerné.e pour pouvoir prendre conscience réellement de leurs difficultés et apprendre à les connaitre.

Afin d’arriver à simplifier la vie des personnes en situation de handicap invisible nous allons nous concentrer sur 3 axes : l’autonomie, l’emploi et mettre la parole au 1er plan. 

Pour le 1er axe nous souhaitons faire bouger les choses en trouvant des solutions concrètes. Convaincre sociétés privées et promoteurs de la nécessité de monter des résidences pour les personnes à handicap invisible, sur l’exemple des résidences séniores. Nous souhaitons mettre en place un réseau de bénévoles afin d’accompagner les personnes en situation de handicap invisible au quotidien. 

Le 2ème axe, l’emploi. Nous voulons faire de la pédagogie en proposant des formations ainsi que la possibilité d’avoir une personne en situation de handicap invisible référente pour accompagner les organismes d’État à l’insertion à l’emploi (Pôle Emploi, Cap Emploi, Mission locale). Nous voulons également mener des actions afin de sensibiliser les entreprises, employeurs et employés, aux problématiques des personnes en situation de handicap invisible. 

Concernant le 3ème axe, mettre la parole au 1er plan, nous souhaitons rendre visible l’invisible par des ateliers, des groupes de paroles et des événements destinés au grand public.

L’association aura toujours à cœur de mettre à l’honneur la solidarité, et bienveillance et l’inclusion. Lorsque 10 millions de personnes en situation de handicap invisible seront reconnues, intégrées et comprises, nous pourront avancer ensemble en profitant de la pleine capacité de chacun.e !

On the same theme

Formation Handicap Solidarité Solidarité et Action Sociale Nantes Formation à Nantes Handicap à Nantes Solidarité à Nantes Solidarité et Action Sociale à Nantes

share campaign

100% secure payment platform

All banking information to process this payment is completely secure. Thanks to SSL encryption of your banking data, you are assured of the reliability of your transactions on HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS