Une passer'elles pour un avenir  - Association Pour Promouvoir et Unifier des Initiatives Solidaires - APPUIS

Soutenir l'accès à la scolarité des petites filles nigériennes

Qui sommes-nous ? 

APPUIS (Association Pour Promouvoir et Unifier les Initiatives Solidaires) est une association créée en 2011 à Chalon sur Saône. Elle a pour objectif  de lutter contre les inégalités en soutenant en France et au Niger des programmes qui contribuent à améliorer et à promouvoir l’éducation, la condition des femmes, la santé et la lutte contre la malnutrition.

En France, l’association mène des campagnes de sensibilisation auprès des jeunes (particulièrement en milieu scolaire) sur les thématiques du développement durable et humain, de l’inter culturalité et les accompagne dans la mise en place d’actions concrètes de solidarité. Sa démarche est celle de l’éducation à la citoyenneté mondiale, à savoir permettre aux jeunes de comprendre les racines des inégalités massives qui existent entre les pays pour ensuite mieux s’engager et agir contre ces injustices.

Au Niger, nous avons développé des actions d’appui à la scolarité en direction particulièrement des filles et des programmes de lutte contre la malnutrition en soutenant des cantines scolaires. Nous avons également mis en place des projets santé avec l’organisation de missions dans les villages le long du fleuve Niger et en électrifiant en panneaux solaires des CSI (Centres de Santé Intégré), notamment ceux disposant d’une maternité.

Notre programme de soutien à la scolarité et à la formation au Niger comprend plusieurs volets :

  • Un programme de parrainages qui permet chaque année à des jeunes orphelins ou issus de familles vivant dans l’extrême pauvreté de se construire un avenir sur les chemins de l’école.
  • La construction d’internats pour héberger les jeunes que nous accompagnons.
  • La construction de salles de classes (en école primaire, collège et lycée)
  • L’équipement d’établissements scolaires en ludothèques et en bibliothèques

 

Pourquoi avons-nous besoin de vous ? 

Nous coordonnons un programme de parrainage au Niger, pays classé en 2016 par l'ONU comme le plus pauvre au monde. Dans ce programme, nous accueillons des petites filles orphelines ou issues de familles vivant dans l'extrême pauvreté qui n'auraient jamais eu l'opportunité de poursuivre leur scolarité. Vivant dans des villages isolés loin de tout établissement scolaire, ces jeunes filles pâtissent également de leur place dans la société traditionnelle et de la précocité des mariages. En conséquence, seules 8% d’entre elles ont accès à l'enseignement secondaire.

Dans ce contexte, leur éducation constitue un enjeu central de développement, tant au niveau individuel que sociétal. 

C'est pourquoi nous souhaitons accueillir dix nouvelles petites filles dans notre programme de parrainage à la rentrée 2018. Votre soutien permettra de leur garantir l’hébergement, trois repas par jour, un accompagnement scolaire personnalisé, un suivi médical complet (dépistages, vaccinations, soins) et des ateliers de sensibilisation (aux enjeux de la contraception, aux Droits Humains, à la protection de l’environnement).

Sur place, une équipe de salariés nigériens prendra soin d'elles au quotidien : une assistante sociale, un coordinateur, deux cuisiniers, un chauffeur et un gardien. Pour les épauler, des volontaires en service civique français se rendront régulièrement en mission longue à Niamey.

Dégagées de toute contrainte liée à leur origine sociale, ces petites filles seront en mesure de construire leur avenir selon leurs envies et leurs capacités. Qu’elles fassent le choix d’études générales ou professionnelles (couture, école de santé), elles seront quotidiennement aiguillées et encouragées sur la voie de leur autonomisation complète.


Quels sont les résultats du programme jusqu’à aujourd’hui ?

Au jour d’aujourd’hui, trente jeunes filles bénéficient déjà de notre programme de parrainage.

Des résultats probants peuvent être soulignés :

  • Aucun abandon d’étude, et un taux de réussite aux examens deux à trois fois supérieur à la moyenne national (75% de réussite au brevet, 50% de réussite au baccalauréat, 100% de réussite en formation professionnelle)
  • Toutes les jeunes ayant terminé leur scolarité sont insérées dans la vie professionnelle
  • Premières filles de leurs villages à avoir obtenu un diplôme malgré des parcours de vie déjà difficiles, elles sont aux yeux des autres un symbole de réussite et participent à accroitre le niveau d'ambition des nigériennes.
  • Des ponts se sont construits entre la France et le Niger, via les correspondances, les missions annuelles sur place, les échanges de service civique et les chantiers solidaires
  •  L’état de santé global des filles parrainées s’est amélioré
  • Notre programme a gagné en crédibilité auprès des familles

 

Combien ça coûte ?

Coût de parrainage d’une petite fille nigérienne par mois :


Répartition mensuelle des coûts d'un parrainageSoit 150€ par mois et 1500€ pour une année scolaire

Intégrer dix nouvelles petites nigériennes dans notre programme de parrainage nous couterait donc 45000€ pour un cycle scolaire de 3 ans.


L'association en quelques chiffres ?

L'association c'est :

  • 140 bénévoles en France dont 88 parrains et marraines
  • 7 volontaires en service civique en 2017 (5 français et 2 nigériens)
  • 6 salariés au Niger
  • 70 enfants parrainés
  • 4 à 6 missions au Niger par an
  • 1 chantier de solidarité internationale organisé chaque année




Donner 10 euros

Achat d'un uniforme scolaire pour une petite fille

Donner 30 euros

Achat d'un kit de rentrée scolaire (cartable, cahiers, trousse)

Donner 50 euros

Achat d'un matelas neuf pour l'internat

Donner 100 euros

Achat d'un lit superposé métallique pour deux petites filles

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
e
elisa green
06/01/2018
p
pascale reuillard
17/10/2017
Anonyme
13/10/2017
Signaler la page