Je parraine le projet LinguaViva

par Association pour une Fondation de Corse

Faire un don

Je parraine le projet LinguaViva

par Association pour une Fondation de Corse

Faire un don
Je parraine le projet LinguaViva - Association pour une Fondation de Corse

Parler, entendre, lire le corse et d'autres langues vivantes, avec Banca di a Linguaviva, plateforme numérique, et Tradilingue, traductions

A lingua corsa hè cum’ è un ortu magnificu è smenticatu « INTERDIT AU PUBLIC »... un ortu cusi bellu, fecondu è utile, colmu di secreti è d’erbe scurdate, chi ci ponu nutrì è guarrì.
Demuci a fede di mandà via u scrittoghju « ACCÈS INTERDIT »... Inventemu issa gioia d'aprelu dinù.
Demuci a forza di cultivallu incù sapè-fà, sperienza è amore... A lingua hè « casa di l’esse »,u bè di tutti...
Demuci u curagiu di falla fiuri è di spartela.

La langue corse est comme un magnifique jardin abandonné, « INTERDIT AU PUBLIC »... un jardin si beau, fécond, unique et utile… plein de secrets, riche d’herbes oubliées, capables de nous nourrir, de nous guérir.
Créons cette envie d'enlever le panneau « ACCÈS INTERDIT ». Fêtons cette joie de l’ouvrir. Inventons la force de le cultiver avec savoir-faire, intelligence, expérience et amour… La langue est la « maison de l'être » et le bien de tous... Ayons le courage de la faire fleurir, de l’offrir et la partager.


TRADILINGUE

Depuis quelques années, la langue corse enrichit sa propre littérature grâce à de nombreux auteurs qui augmentent notre bonheur de lire en langue corse.
Le projet TRADILINGUE s’inscrit dans une volonté d’ offrir l’éclat de la langue corse à des œuvres du monde entier.

Pourquoi la corsophonie resterait-elle en exil de la littérature du monde ? Pourquoi ne ferait-elle pas briller de beaux textes du monde ?
Chez nous des auteurs, des traducteurs courageux ont déjà su montrer le chemin et méritent en cela une grande reconnaissance.
L’afc-UMANI a choisi de participer d’une dynamique de traductions de textes qui offrent plaisir et enrichissement.
Erik Orsenna, de l’Académie française, contacté par nos soins pour céder les droits de « La grammaire est une chanson douce », nous a émerveillés par sa réponse spontanée : « Le Breton est fier d’être traduit en corse ».
L’afc-UMANI propose ainsi à des traducteurs volontaires - individuels, groupes, classes, écoles - de prendre part à la traduction d’ œuvres tous publics qui ont fait trembler, pleurer ou rire des milliers, voire des millions de lecteurs.
C'est là un cadeau sublime pour les auteurs, un bonheur fou pour les amoureux de LinguaViva et un magnifique terrain de jeu pour une grande et belle chaîne de traduction.

UMANI edizione - Publications en langue corse


Saviezze è malizie di Nasreddine, u scemu chì era saviu - Tome 2 - Jihad Darwiche - Maghju 2017
In issa racolta nova, venite à rallegravvi in le pazzie di Nasreddine u scemu astutu, baullu, ghjustu è scherzosu. Incù ellu, scuprite cumu fà per ùn pacà debbite, scurdavvi di e vostre prumesse, fà vergogna à i latri, parlà incù u vostru sumere o puru incù Ghjesu Cristu. 70 sturiette chì intraccianu risa è saviezza.

Saviezze è malizie di Nasreddine, u scemu chì era saviu - Tome 1 - Jihad Darwiche - Maghju 2016
Traduit en langue corse par les lycéens du Fangu et du Fium'Orbu et par les collégiens d'Aiacciu (Padule) et de Purtichju.Titre original "Sagesses et malices de Nasreddine, le fou qui était sage"
U cunniscite u scemu chì era saviu ? Si chjama Nasreddine Hodja è e so sturiette anu fattu u giru di u mondu : al di là di a risa, i scherzosi grandi è chjuchi, ci scupreranu verità semplice è luminose cum'è u ghjornu. Una racolta di 60 storie di saviezza, trà sprupositi è ragiò.

L'omu chì punia l'arburi - "L'homme qui plantait des arbres" de Jean Giono est paru en décembre 2015. La traduction a été réalisée par les élèves du lycée Giocante di Casabianca, de Bastia.
"Jean Giono ci conta : spassighjendu pè l'Alta-Provence, scontra un persunagiu strasurdinariu, pastore sulitariu chì pone l'arburi, millaie d'arburi. D'annu in annu, u nostru anzianu vede sbuccià u so sognu ; quellu rughjone disertu è petricosu hè diventatu terra di vita."

35 chilà di sperenza - Anna Gavalda - Ghjugnu 2014
Le pétillant roman d'Anna Gavalda, "35 kilos d'espoir", a été traduit par une classe du Lycée Giocante de Casabianca de Bastia avec le soutien d'une classe du collège Le vieux lycée. Merci à Anna Gavalda de nous avoir accordé les droits d'auteur de cette œuvre savoureuse.
"Vi ringraziu. Mi face assai piacè. Pensu chì so felice è cruccullellu è beatu. Hè onor ! Hè campa ! So allivatu cume u basilicu annantu à u purtéllu. Parchi l'amicizia tenga, ch'una manu passi è l'altra venga. Piglia nòme èppo pòsa. Je vous remercie. Cela est une immense joie. J'en suis heureuse, emoustillée... Cela est un honneur !  Cela est un bonheur !  Je grandis comme un basilic sur le rebord de la fenêtre. Pour que l'amitié tienne, il faut qu'une main rende et l'autre donne". Anna Gavalda

Ferdinandu - Munro Leaf - traduttu in corsu da i liceani di u Fangu - Bastia - Ferraghju 2012
Ferdinandu hè un giovanu torru chì li piace di più u benestà calmu di u so pratu nativu ch'è a gloria passaticcia di l'arene di Madrid. Sta storia conta cumu, grazia à « bon gustu è caratteru » acquistati in la so giuventù, Ferdinandu riesce a so vita malgradu
e intenzione micidiaghje di i banderillios, i picadors è di u tremendu matador.

Pour plus d'informations sur le programme (rencontres, présentations...), rendez-vous sur notre site : http://www.afcumani.org/tradilingue.html


BANCA DI A LINGUAVIVA

Ce projet consiste à proposer, via un site internet « Banca di a linguaviva », les versions écrite et parlée de « Textes et Contenus » en langue corse.

Pour lancer cette « chasse aux trésors » , des « donneurs de voix » enregistreront (un smartphone suffit) et nous proposeront d’y entendre les textes de Giono, Anna Gavalda, les facéties de Nasreddine...
Chaque utilisateur pourra ainsi, devant son écran, découvrir, partager cette langue qu’il parle où a envie d’entendre, d’écrire et de parler.
Banca di a linguavva sera animé par un-des- référent(s) garant de la qualité des contenus.

Voir details sur le site : http://www.afcumani.org/bancadialinguaviva.html


Donner 20 euros

Je parraine la langue corse et le multilinguisme

Donner 50 euros

Je parraine la langue corse et le multilinguisme

Donner 100 euros

Je parraine la langue corse et le multilinguisme

Donner 150 euros

Je parraine la langue corse et le multilinguisme

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
P
Patricia BLANCHON - 100,00 €
18/03/2019
Bondhjurnu,La langue corse a la chance d'avoir une terre et des femmes , des hommes , des jeunes dynamiques pour la nourrir et la faire vivre. Quel plaisir de lire et surtout pour moi d'entendre les textes déjà traduits ! Quelle belle langue vous avez ! Toute l'âme de la Corse y est enfouie ! Alora … un don m'est naturel, si petit qu'il soit et je le fais aussi au nom de mes élèves qui ont vécu une belle aventure à Paris un certain 10 novembre 2018. Des sources vives qui viennent de tout ...voir plus.
R
Raphael Durazzo
04/06/2018
Signaler la page