Immunothérapie physique : un nouvel espoir contre le cancer

Présentation du projet

Si l'on vous parle de traitement du cancer, vous pensez chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

Mais nous disposons en nous de la meilleure arme contre cette maladie : c'est notre système immunitaire. L'enjeu est de faire comprendre à ce système, qui a toléré l'apparition de la maladie, qu'il s'agit d'un ennemi qu'il faut détruire, et il en a les moyens, même si la maladie est avancée.

Par contre, il ne s'agit pas ici de développer des médicaments extrêmement chers, mais d'utiliser des impulsions électrostatiques ultra courtes.

Voir notre site : http://www.immunomodulation.fr/

Origine du projet

De 1949 à sa mort en 1983, Antoine Priore développa à Bordeaux des machines électromagnétiques de plus en plus puissantes aux effets immunologiques incontestables ; la portée de ses résultats fut limitée sur le plan scientifique en raison de la méconnaissance de la composante réellement efficace du rayonnement et de son mécanisme d'action. Les nombreux scientifiques reconnus qui ont utilisé à Bordeaux l'"effet Priore" pour des expériences ont tous été convaincus de son extraordinaire efficacité. De nombreuses guérisons de cancers induits chez le rat ou la souris ont été rapportées de 1964 à 1966 aux séances de l'Académie des Sciences. Les animaux guéris rejettent toute tentative de nouvelle implantation de la même tumeur. La médiation de l'effet par le système immunitaire a été prouvée. Il existe également une stimulation immunitaire non spécifique.

Après la mort de Priore, ses machines ne fonctionnaient plus et lui seul en connaissait les réglages. L'Université de Bordeaux a tenté des recherches, financées par le Conseil Régional d'Aquitaine, mais n'a jamais réussi à construire une machine générant un effet objectif.

Créé en 1985 sur fonds privés, le Laboratoire ARTEC a réalisé un travail de collecte des informations auprès des proches d’Antoine Priore. On peut trouver ces informations complémentaires sur le site http://www.priore-cancer.com. Selon les informations recueillies, en fonction des caractéristiques du rayonnement, il pouvait d'une part obtenir des régressions et guérisons de cancers et d'autre part, aggraver des cancers ou induire des tolérances immunitaires (actions sur les prises de greffes) : il s'agit donc d'un effet immunomodulateur. Entre 1997 et 2002, le Laboratoire ARTEC a expérimenté un prototype sur des tumeurs induites chez la souris avec un effet très significatif. Les recherches de ce laboratoire ont permis de comprendre que l'"effet Priore" était dû en fait, parmi tous les effets et ondes parasites générés par la machine, à des impulsions électrostatiques de très courte durée.

A partir de cet historique et des connaissances modernes dans le cadre de l'immunologie et de la cancérologie, nous poursuivons ce travail dans un laboratoire de recherche en réalisant des expérimentations in vitro.

A quoi servira l'argent collecté ?

Une première campagne de financement a permis l'achat du générateur d'impulsions électrostatiques, notamment grâce à la participation de l’Association CANCEN (http://www.cancen.fr/).

Il s'agit maintenant d'acquérir les consommables pour le Laboratoire (matériel et anticorps). La seconde campagne a été insuffisante et la prolongation des expérimentations nécessite des moyens supplémentaires, d'autant que les sollicitations de financements publics ont été infructueuses. Pour terminer cette première phase de notre programme de recherche, nous avons besoin d'environ 8.000 € : pour cela, nous faisons appel à nouveau aux dons privés?

Notre équipe

- Laboratoire CDG EA4245 – Tours

site http://cdg.univ-tours.fr/membres/

Dr Patrick Heitzmann - médecin coordinateur du réseau OncoCentre / Praticien hospitalier CHRU de Tours / coordinateur du projet

Dr Florence Velge-Roussel

- Université Paul Sabatier - LAboratoire PLAsma et Conversion d'Energie – Toulouse

site http://www.laplace.univ-tlse.fr/groupes-de-recherche/dielectriques-solides-et-fiabilite/

Pr Laurent Berquez

- Laboratoire Inserm U1069 - Équipe Nutrition, Croissance et Cancer (N2C)

site : http://n2c.univ-tours.fr/membres/

Pr Christophe Vandier

- CHRU de Tours

site http://www.chu-tours.fr/

Pr Claude Linassier

Pr Philippe Colombat

Donner 30 euros

matériel pour une expérimentation

Donner 60 euros

réactifs pour une expérimentation

Donner 150 euros

préparation des cellules immunitaires pour une expérimentation

Association Promotion OncoCentre

Immunomodulation : vaincre le cancer

Anonyme
19/06/2016