"S'affranchir du carnisme". Conférence de Melanie Joy

par Association Végétarienne de France

Le 07 mai 2016 à 19:30

Billets

Participants

Coordonnées

Récapitulatif

Paiement

79 places restantes

Sélectionnez vos places

Participation aux frais

5,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don pour Association Végétarienne de France à votre inscription ?

Total

0 €

Informations fiscalité

Le don à Association Végétarienne de France ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

En savoir plus
Coût réel de votre don après réduction fiscale :
0 €

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

"S'affranchir du carnisme". Conférence de Melanie Joy - Association Végétarienne de France

L’Association végétarienne de France a l’honneur de vous annoncer la conférence exceptionnelle que Melanie Joy soutiendra à Paris le 7 mai.

La conférence de Melanie Joy, auteure acclamée de la cause animale et docteur en psychologie, est basée sur son livre primé à maintes reprises Why We Love Dogs, Eat Pigs, and Wear Cows: An Introduction to Carnism (Pourquoi nous aimons les chiens, mangeons les cochons et portons les vaches, dont la parution en français est en cours aux Éditions L'Âge d'Homme dans la collection V).


Melanie Joy parlera du carnisme, cet obscur système de croyances qui façonne notre perception des animaux que l'on mange, de sorte qu'on est capable de chérir certains animaux et d'en consommer d'autres sans pouvoir expliquer les raisons de nos pratiques.


Salle Jean Dame

17 Rue Léopold Bellan
75002 Paris
France

Association Végétarienne de France

S

Simone De Lucia

07/05/2016
Pour quoi la société nous offre de manger des chs pas bonnes à la santé. ?
M

Maissane Ouzzahra

05/05/2016
Merci pour tout ce que vous faites pour les sans-voix!

Céline Deboutin

05/05/2016
Une initiative bienvenue et l'occasion d'un dicours clair, direct et honnête: « Nous avons aujourd’hui, dans les sociétés industrialisées, le privilège du choix. Mais, nous privilégions les informations qui servent nos schémas de pensées. Nous supposons que manger des animaux n’est qu’une question d’ « éthique personnelle », alors que c’est le résultat de tout un système d’oppression. Nous oublions les victimes de ce système dans son invisibilité et le déni exprimer socialement » (de M. Joy)
Signaler la page