Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Association Vo-Vf pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Festival Vo-Vf, le monde en livres 6e édition

par Association Vo-Vf

Festival Vo-Vf, le monde en livres 6e édition - Association Vo-Vf

6e édition du Festival Vo-Vf, le monde en livres

  Présentation du projet

Festival de littérature unique en son genre, Vo-Vf Le monde en livres est le seul à proposer un rendez-vous annuel présentant la littérature mondiale sous un angle inédit en donnant la parole aux traducteurs, véritables voix du monde. A la fois lecteur idéal et auteur de la traduction, il est le plus à même de parler du texte, d’en révéler les finesses et d’élargir notre champ de vision.

Origine :

Créé à l'initiative de deux librairies, la librairie Liragif à Gif-sur-Yvette et La Vagabonde & sa Fabrique à Versailles, le festival est né des rencontres que nous y avons organisées. Tout d'abord avec Tarun J.Tejpal, un auteur indien, dans la demeure des Windsor au Moulin de la Tuilerie et quelques temps plus tard avec Zoyâ Pirzâd, une auteure iranienne venue avec son interprète. C’est vraiment là que l’idée a fait son chemin, car au-delà du plaisir de rencontrer un écrivain lu et apprécié, c’est l’éclairage apporté par le traducteur qui a donné tout son sens à l’œuvre. Tous les détails insoupçonnés, les nuances passées inaperçues lors de la lecture, ont été révélés grâce au travail du traducteur. Confortés par l’intérêt des lecteurs pour la littérature étrangère, l’envie de découvrir d’autres cultures, d’autres mondes, d’autres langues, nous avons souhaité pousser les murs de nos librairies en organisant trois jours de rencontres avec les traducteurs afin de donner la parole à ces « auteurs de l’ombre ».


Objectifs :

Donner envie de lire : Aujourd’hui, la lecture est le premier loisir des Français. Le livre reste la première industrie culturelle, devant le cinéma et la musique. Et les romans en langue étrangère s’y taillent une part du lion : ils représentent 41 % de l’ensemble des publications littéraires. Rien d’étonnant à cela, car si elle est un instrument de plaisir et d’évasion, la littérature aide aussi à comprendre l’autre, à partager, à communiquer. Vo-Vf, Le monde en livres veut donner envie de lire, mais surtout de lire « mieux » avec un regard éclairé, plus profond et nuancé sur notre monde globalisé au cœur duquel la traduction est un des grands enjeux culturels et sociétaux.


 S'ouvrir aux autres cultures : Rouage indispensable pour franchir les barrières, traverser les frontières, le traducteur décrypte les mots, décode les langages, afin de porter la connaissance d’autres univers, d’autres cultures, d’autres histoires, ordinaires ou extraordinaires, singulières ou universelles, et faire de chacun de nous des citoyens d’un même monde, ouvert et respectueux.


 

Un festival pour tous : Vo-Vf, Le monde en livres est un festival gratuit qui s’adresse à tous. Nous souhaitons intéresser non seulement les spécialistes et les multilingues mais aussi les amoureux de la littérature, et les simples lecteurs, curieux de découvrir la rentrée littéraire, sous un angle nouveau.  Il crée des moments de partage et d'échanges autour de la littérature du monde l'espace d'un week-end festif et chaleureux, musical et gourmand.





Déroulement :

Le festival commence par une cérémonie d’ouverture le vendredi soir, qui se prolonge avec une projection au cinéma. Cette année, l'inauguration aura lieu présence du parrain de la 6e édition Jérôme Ferrari, qui sera accompagné de Melita Logo Milutinovic, la traductrice serbe de son roman " Le Sermon de la chute de Rome".

Les journées du samedi et du dimanche sont ponctuées de conférence, d’ateliers autour de la langue, d’ateliers pour enfant et d’intermèdes musicaux. La librairie ainsi qu’une buvette sont présentes tout au long du week-end. Le samedi soir, un dîner et un concert sont organisés. Tous les ans, ce sont plus de 30 tables rondes, conférences et rencontres qui mettent en lumière la littérature mondiale. Chaque table ronde réunit trois romans présentés par leurs traducteurs, par langue d’écriture ou par aire géographique (la Géorgie, la littérature slovène, le Vietnam, etc...) D’autres s’intéressent à des thèmes plus spécifiques comme l’adolescence, les polars, la rentrée littéraire ou retraduire les classiques, et cette année l’éditeur mis à l'honneur est Oliver Gallmeister. Chaque année, un traducteur est mis à l'honneur, cette édition il s'agit de Brice Matthieussent.








Présentation de l’équipe

Equipe VO/VF :

Librairie LiraGif : Pierre Morize et Hélène Pourquié

Organisation et programmation jeunesse : Stéphanie Costes

Programmation et communication : Claire Darfeuille

Logisitique et coordination des bénévoles : Mai Lan Vidal

Les stagiaires : Hamidou Soumare et Sarah Jasmin

Réalisation du site : Henri Grinberg

Graphisme : Elisabetta Trevisan

 

Bureau de l’association VO/VF

Président : Pierre Morize

Trésorier : Hélène Pourquié

Secrétaire : Estelle Brault

L’association peut également compter sur une cinquantaine de bénévoles. Elle a rejoint cette année le réseau RELIEF. RELIEF réunit autour de valeurs communes, structures, manifestations, et professionnels du livre, engagés dans la promotion de la littérature contemporaine et la traduction littéraire, afin de mener des réflexions et des actions ayant pour objectif la transmission et le soutien de la création littéraire.

 



 

Où va l’argent investi ?

 

 




Sur un total de 75 000 euros de dépenses, ces dernières sont réparties ainsi. La majorité est accordée aux prestations des intervenants, qui sont rémunérés conformément à la charte du CNL. La rémunération du personnel qui organise le festival tout au long de l’année représente la deuxième part la plus importante. La logistique du lieu représente une part assez faible car la mairie de Gif sur Yvette nous fournit le lieu. La communication est également un secteur nécessitant des financements, elle est la clé de la visibilité de notre festival, et nécessite la rémunération d’un ou plusieurs photographes, d’une graphiste et les frais d’impressions. Les frais généraux correspondent aux frais postaux et aux frais d’assurance.  Enfin les frais divers sont associés au dîner du samedi soir. Le festival a initialement pu fonctionner uniquement par le financement participatif, il bénéficie de subventions depuis quelques années mais votre contribution est toujours précieuse car nous souhaitons maintenir la gratuité du festival. De plus, pour chacun de vous don vous pouvez bénéficier d'une réduction fiscale de 66%. 

En nous soutenant via cette campagne de financement participatif :

-  Vous permettez la poursuite d'un évènement original, qui rend la culture accessible à tous

- Vous participez à la création de lien entre différentes générations et différentes cultures

- Vous contribuez à la découverte d'un métier souvent méconnu et rarement mis à l'honneur, à travers des échanges et des moments de partage uniques entre le public et les traducteurs



© Frisnel Enkary pour la vidéo  

© Juliette Berny pour les photos

 

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
J
Jennie DORNY - 20,00 €
24/09/2018
F
Frederic Dabbene
23/09/2018
S
Suzanne Assénat
10/09/2018
Signaler la page