Soutenez le programme "Ecriture en Liberté"

par AUROCOM

Faire un don

Soutenez le programme "Ecriture en Liberté"

par AUROCOM

Faire un don

En 2010, sur l’initiative de Yanne Dimay, écrivain française, et du Secteur linguistique du Service de Coopération et d’Action Culturelle du Consulat Général de France à Jérusalem, des ateliers d’écriture ont vu le jour chaque année dans les départements de français des universités de Cisjordanie et de Gaza. 
Depuis le début du programme, 280 étudiants palestiniens ont suivi les sessions d’ateliers d’écritures ,12 étudiants palestiniens ont été lauréats, et ont pu faire un voyage culturel de 8 jours à Paris. Sur les 12 étudiants, deux d’entre eux poursuivent leurs études à Paris en master de traduction ou à Science Po et sont stagiaires à l’UNESCO et le troisième est assistant d’arabe à Henri IV. Une lauréate de retour en Palestine a été engagée par le ministère de la Culture.

 

 

                                                                                                                  

Compte tenu des restrictions budgétaires d'un de nos partenaires, nous sommes obligés pour la première fois de recourir à une collecte de dons pour sécuriser une des phases importantes du programme: la publication du recueil de nouvelles "Echos de Palestine" et la soirée de lectures de nouvelles à l'Institut du Monde Arabe. 

 

L'équipe d'Ecriture en Liberté vous remercie d'avance de votre soutien pour la joie des jeunes lauréats Palestiniens. Merci!   

Vous pouvez décrire votre évènement plus en détails.

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 40 euros

Donner 50 euros

Donner 60 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

SylvieGsell

18/09/2014
Les mots plus forts que les bombes.
N

NellyCOEURET

02/07/2014
Merci pour cette belle initiative et bon courage à nos ami(e)s palestiniens

Anonyme

24/06/2014
Signaler la page