AVENI Fonds de dotation Centre Hospitalier de Nice

Autres
AVENI Fonds de dotation Centre Hospitalier de Nice
qui sommes-nous ?
En images
Notre mission

AVENI, UN FONDS DE DOTATION POUR TOUS 

Aveni souhaite agir dans l’intérêt de chacun avec des projets ciblés et réalistes. Que l’on soit patient, famille ou membre de l’équipe hospitalière : nous sommes tous concernés par l’hôpital public.


Le Fonds a pour objet de mettre en œuvre ou soutenir toute action d’intérêt général, notamment dans les domaines de la santé, de l’innovation, de l’art et de la culture concourant à l’amélioration de la prise en charge du patient, au rayonnement, au développement et à l’attractivité du Centre Hospitalier Universitaire de Nice dans le cadre de sa mission de service public.


Le Fonds de Dotation Aveni est une structure juridique dont la vocation est de participer au financement de projets selon trois objectifs :


Développer l’innovation médicale

Aider les équipes médicales à s'équiper de matériel performant pour assurer un meilleur traitement des maladies.
Chirurgie, cancer, maladies rares, dépendance.... acquérir les technologies récentes permet de soulager le quotidien des adultes et des enfants pris en charge à l'hôpital.

 

Améliorer les espaces de vie

Humaniser et aménager les espaces, permettre l'intervention d'artistes pour proposer un cadre de séjour le plus agréable possible aux patients et aux équipes hospitalières qui les prennent en charge.

 

Soutenir les nouveaux investissements

Favoriser l’investissement spécifique tels que des bâtiments ou locaux dédiés à des activités nouvelles ou encore équipements aidant au fonctionnement de l'hôpital.

 

Grâce aux dons de partenaires historiques, le CHU de Nice a déjà réalisé de nombreux projets. Aujourd’hui, Aveni permet de structurer la recherche de financements externes et de répondre aux attentes des mécènes.

 

OBJET ET MOYENS D’ACTION

Pour accomplir son objet d’intérêt général le Fonds se propose notamment de mener les actions suivantes :

  • Mettre en œuvre ou soutenir toute action d’intérêt général concourant au rayonnement et à l’attractivité du Centre Hospitalier Universitaire de Nice ;
  • Assurer le financement de l’innovation dans le domaine de la Santé ;
  • Soutenir tout organisme d’intérêt général en lien avec le Centre Hospitalier Universitaire de Nice agissant dans le respect de l’objet du Fonds ;
  • Organiser des publications, conférences évènements autour de la Santé ;
  • Recevoir et gérer les biens et droits de toute nature qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable ;
  • Engager une démarche philanthropique par tous moyens, auprès de tous partenaires, particuliers et entreprises, pour recueillir les fonds nécessaires à la mise en œuvre d’actions entrant dans l’objet ci-dessus, et notamment par voie d’appel à la générosité publique, l’organisation de toutes opérations de mécénat, de produit-partage ou de soutien de toutes initiatives ;
  • Accomplir tout acte nécessaire à son fonctionnement en entreprenant toutes opérations connexes ou accessoires à l’Objet ci-dessus ou susceptible d’en faciliter la réalisation ;
  • Et plus généralement accomplir toute action permettant, directement ou indirectement, la réalisation de l’Objet du Fonds. 

 

Les actions de notre association

Les ateliers mosaïque : Une « première » en Médecine Physique et Réadaptation

Depuis 2010 - Fort du succès des ateliers mosaïque développés en Gérontologie, la mosaïque a été utilisée comme outil thérapeutique intégré aux séances de rééducation proposées par les ergothérapeutes.
De 2010 à début 2013, environ 100 patients ont participé à la reproduction en mosaïque du Cantiques des Cantiques IV d’après Marc Chagall destiné au hall d’entrée de l’hôpital l’Archet 1 et ont créé la signalétique du service.
Pendant près de 10 000 heures, ils ont coupé finement, poncé, aligné et collé méthodiquement 33 950 tesselles. L’œuvre a été recomposée en respectant la richesse des couleurs et les capacités des patients dans une recherche de compromis et d’équilibre de l’ensemble. Les mosaïques en pâte de verre capturent la lumière pour faire vivre les couleurs et l’optimisme humaniste de Marc Chagall.
Ces réalisations unissent sensibilité artistique, humanisation et performances soignantes dans une activité qui s’adapte à de nombreuses pathologies.
Dans un esprit d’ouverture, des visites du musée, des conférences et des échanges permettent au personnel et aux patients de découvrir l’œuvre de l’un des artistes majeurs du XXe siècle.
Cette action s’est mise en place grâce à une collaboration étroite avec l’entreprise Opiocolor qui a relevé ce défi, le Musée National Marc Chagall, la famille de l’artiste et l’association « des amis du musée».
Le vernissage a eu lieu le 14 juin 2013 en présence de tous les acteurs et partenaires de ce projet ainsi que de la famille de Marc Chagall.

Les ateliers se poursuivent avec la reproduction en mosaïque d’une œuvre de Sandra D. Lecoq destinée à décorer le bassin du patio du service que l’artiste a transformé en 2011.
Une production documentaire a été réalisée sur cette opération par le CHU de Nice et Unik TV. Vidéo ici 

Les ateliers peinture ou techniques mixtes : des artistes pour compagnons de voyage

La pratique artistique stimule régulièrement la créativité des patients ou résidents encadrés par des artistes, des bénévoles ou des membres du personnels. Toutes les actions sont valorisées par des vernissages ou des médiatisations.

Depuis 2004 - Autour du peintre Max Galli, certains jouent la carte de l’improvisation, d’autres s’inspirent d’œuvres ou de la nature pour offrir aux spectateurs une palette de couleurs et d’émotions. La peinture donne une occasion d’échange et par là même une occasion de réalisation donc d’épanouissement.

Depuis 2009 - Un atelier peinture encadré par l’artiste plasticien Maurice Maubert, des animatrices et les bénévoles de l’association pArtAges permet à des résidents de réaliser des œuvres de grand format sur des thématiques culturelles.
Cimiez - Pôle Gérontologie

 

Depuis 2012 - Maurice Maubert intervient également dans un atelier peinture à visée thérapeutique dans l’unité de soins fermée de Psychiatrie.
Cet atelier co-animé par une ergothérapeute et un soignant permet de stimuler les patients tout en favorisant la concentration dans une expression non verbale.
Le projet « Portes ouvertes » a pour but de décorer l’ensemble des portes de l’unité de soins. Les productions, libres mais orientées vers la thématique du voyage, permettent d’ouvrir une porte vers l’extérieur.
Pasteur - Pôle Neurosciences

 

Patricia Gaultier, artiste plasticienne a été sollicitée pour proposer deux après-midi par semaine, des temps de pause artistiques aux patients et familles de l’Unité de Soins Palliatifs.
Le projet artistique qui respecte le besoin de repos et la souffrance des patients, met à leur disposition et à celles des familles, tout une palette d’outils d’expression (peinture, dessin, modelage, musique) pour solliciter les sens, extérioriser les émotions et mieux vivre dans des moments physiquement, psychiquement et affectivement difficiles.
Pour rendre visible le travail entrepris et reconnaître l’investissement de chacun, les travaux sont exposés tout au long de l’année sur les cimaises des couloirs de l’Unité de Soins Palliatifs et des lieux d’accueil des familles sur lesquels ils constituent parfois des souvenirs réconfortants. Voir le film réalisé par Unik.tv sur ce projet.
Archet 1 - Pôle Neurosciences

 

Vidéo ici 

UN DON POUR LES PATIENTS ATTEINTS DE DYSTONIE

Les dystonies frappent près de 40 000 personnes en France. Ces affections neuromusculaires essentiellement héréditaires altèrent le mouvement. La dystonie est caractérisée par des contractions musculaires involontaires qui perturbent la vie quotidienne comme marcher, dormir, manger et parler… Le diagnostic est souvent très long à poser, et pour le patient, c’est un parcours du combattant.

L’Association contre la Dystonie Affection Neuromusculaire Région PACA (ADAN), présidée par Mme Jocelyne Trussardi, est fortement mobilisée pour aider les malades souffrant de cette pathologie. Associée aux Club Inner Wheel de Nice et Les Niçois du Canton de Carros, ADAN a initié une collecte de fonds pour soutenir les équipes médicales du CHU de Nice dans la prise en charge des patients et de leurs familles.

Ainsi, le 11 décembre 2013 un chèque de 2000 € a été remis au Pr Claude Desnuelle, Chef du Pôle Neurosciences du CHU de Nice par l’intermédiaire du Fonds de dotation AVENI. Ce don sera affecté au service de Neurochirurgie pour l’achat d’un anneau de têtière adapté au robot chirurgical Neuromate Renishaw, permettant d’optimiser la fiabilité du système lors des interventions.

LE RÉAMÉNAGEMENT DU REPOSOIR DU CHU PASTEUR

Un projet d’humanisation du reposoir a été mené à bien dans les espaces intérieurs : changement des rideaux, tableaux muraux, plantes, fontaine et modification des éclairages pour que l’ambiance générale soit plus chaleureuse et apaisante pour les familles endeuillées. Cette action a pu être menée grâce au soutien de la Fondation Stavros Niarchos.

Siège social

Centre Hospitalier Universitaire de Nice 5eme étage Grand Hôtel - 4, avenue Reine Victoria - CS 91179 6003 Nice
vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre message
Notre communauté

Nos supporters

Mameri Razak info-346808
Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
open air show
ASSOCIATION GRANDIR ET APPRENDRE PAR L'IMAGE (A-GAPI)
Ensemble Pour le Woroba
L'enfant @ l'hôpital
;