AVES France

Autres
AVES France est une association de protection de la nature et des espèces menacées.
qui sommes-nous ?
En images
+3 Photos
Notre mission

Nos collectes en cours sur HelloAsso :



AVES France. C'est qui ? C'est Quoi ?


AVES France est une association de protection de la nature et de la faune sauvage d'intérêt général, qui a été créée en 2005.


Tout le monde est bénévole. Notre petite équipe motivée s'est fixé quelques objectifs prioritaires qui évoluent selon nos ressources financières et humaines.


Lors de sa création, AVES France a dénoncé les pratiques illicites de chasse à l'ours en Roumanie et à la condition des grands prédateurs en France.


Aujourd'hui, nos principales missions sont : 

  • la lutte contre les spectacles de montreurs d'ours et de loups 

  • la protection de la nature et de la faune sauvage en France 

  • le soutien des programmes de conservation de l'ours dans le monde

  • la lutte contre certains zoos comme celui du Mont Faron à Toulon


AVES France a un discours libre et droit, car elle ne dépend pas des subventions publiques et refuse tout partenariat avec des entreprises privées qui ont un impact négatif sur l'environnement. Cette indépendance a un prix, mais nous permet de nous positionner clairement sur des sujets importants pour la société de demain.


Nos sensibilités respectives nous amènent parfois à nous positionner sur d'autres sujets, comme la lutte contre la déforestation, les monocultures, les agrocarburants, les gaz de schistes, le déterrage des blaireaux et la chasse en général, le classement des espèces nuisibles, les actes de braconnage...


Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien. Plus vous serez nombreux à nous rejoindre, plus nous aurons les moyens de nous défendre, de vous défendre et de les défendre, face à une société qui a oublié que l'Homme n'est qu'un maillon de la chaîne.


Christophe Coret
Président d'AVES France

Les actions de notre association

Contre les spectacles de montreurs d'ours

Lutte contre les spectacles de montreurs d'ours et de loups
par Daniel Jacob

Passionné par les Ours comme Christophe, militant de la protection animale depuis de nombreuses années, il etait naturel que je m'investisse pour cette espèce. Je suis donc en charge du suivi du dossier des Montreurs d'Ours pour le compte d'AVES France.

Nous travaillons sur deux axes afin de "traquer" les spectacles avec des Ours, mais aussi avec les Loups, une autre de mes passions, puisque la problématique est la même.

L'identification des spectacles déjà programmés. Les exhibitions d'Ours ou de Loups sont généralement faites dans le cadre de fêtes médiévales, de marchés de Noël, ou de fêtes consacrées aux animaux. Nous surveillons en permanence les sites internets spécialistes de l'annonce de ces types de spectacles. Cette veille est complétée par des alertes sur google comportant des mots clés précis, ce qui nous permet d'être informés de ce qui paraît sur ces spectacles.

Nous suivons aussi les demandes de devis faites par les communes, les comités des fêtes et même des particuliers (mariage, anniversaire).

Toutes ces informations sont complétées, mémorisées et diffusées à l'ensemble des membres du collectif.

Chaque fête identifiée entraîne : - Un article sur le site d'Aves France en demandant aux visiteurs de protester auprès des organisateurs. - Un courrier d'AVES France aux organisateurs et au maire de la commune concernée. - Un courrier à la DDPP leur demandant d'aller contrôler l'état des animaux. - Un courrier aux associations de la région en leur demandant de relayer l'action.

Chaque demande de devis fait l'objet : - D'un article sur le site d'AVES France en demandant aux visiteurs de protester auprès des demandeurs. - D'un courrier d'AVES France demandant l'annulation de la venue du montreur dOurs ou meneur de Loups.

Nous avons un succès relatif sur les spectacles annoncés. Par contre, les demandes de devis ne se traduisent pas par un spectacle ou tout au moins, nous n'avons jamais fait un rapprochement positif.

Nous notons tout de même des réactions plus fréquentes des organisateurs et mêmes des dresseurs. La DDPP (ex DSV) semble aussi plus sensible a nos demandes de controles.

Bilan 2011 : 24 spectacles identifiés et dénoncés 36 demandes de devis repérées, qui ont abouties à 21 actions Fin 2011 : Nous constituerons un dossier auprès des instances de la convention de berne pour dénoncer l'attitude laxiste de la France. En 2012, nous poursuivrons nos dénonciations, nous essayerons aussi de renforcer la collaboration avec les autres membres ayant signé le manifeste, notamment avec la Fondation Brigitte Bardot et l'Aspas.

Si ce dossier vous touche et que vous avez un peu de temps à concacrer aux Ours, n'hésitez pas à me contacter pour m'aider à faire avancer ce dossier.

Protection de la nature dans la Nièvre

par Sylvie CARDONA

Lorsque le siège social de l'association a été transféré dans la Nièvre, où j'habite, il ma semblé logique de commencer à m'occuper des problèmes environnementaux du département. Les associations de protection de la nature locales sont très peu nombreuses et les rares qui sont militantes ne peuvent pas traiter tous les dossiers. Jai rapidement constaté que derrière l'aspect bucolique et paisible de ce département rural, les atteintes à la nature étaient nombreuses : problèmes liés à la chasse (braconnage sur espèces protégées notamment), fragilité du bocage, pression sur la forêt, projets destructeurs pour l'environnement qu'il faut surveiller et empêcher (le projet de mine de charbon, des centrales biomasse, des extensions de carrière, etc.), des pratiques agricoles peu respectueuses (problèmes liés à la production de maïs par exemple), difficulté rencontrées sur les sites Natura 2000, des élus et une population peu sensibilisés aux enjeux environnementaux, urbanisation galopante (la mode est aux zones commerciales, aux lotissements) Certes, la Nièvre est encore plutôt préservée par rapport à d'autres départements, mais pour combien de temps encore ?

Par ailleurs, il m'a semblé qu'Aves France pouvait difficilement participer à certains combats ou soutenir des projets hors de France, en ne donnant pas aussi l'exemple sur son propre territoire. Certes, le corbeau ou la belette ne sont pas des espèces menacées. Sans doute, la haie bocagère n'a pas la même valeur qu'un bout de forêt tropicale, mais est-ce une raison pour laisser détruire ce que l'administration appelle « la biodiversité ordinaire » ? Quand des élus locaux veulent à toute force une autoroute, une Ligne Grande Vitesse, un complexe industriel, une méga-scierie, des lotissements, qui va penser ne serait-ce qu'un instant, à la petite faune de la campagne, à ce bois au bout du chemin, à ces prairies qui sont le dernier refuge des insectes et des oiseaux, à cette rivière qui gêne l'agriculteur ou le promoteur ?

Et quand le loup reviendra dans la Nièvre, trouvera-t-il assez despaces naturels pour s'installer ?

Je crois qu'il est de notre devoir de protéger également la nature qui nous entoure, et c'est une mission que je compte bien poursuivre au cours des prochaines années. Peu à peu, Aves France a intégré certaines structures, réseau Bocages de Bourgogne, COPIL Natura 2000 des Amognes, Comité des Trames bleues et Vertes, Agenda 21 de la Nièvre. Nous ne sommes pas souvent écoutés mais au moins, nous pouvons récolter des informations précieuses sur de futurs projets que nous pourrions combattre. Nous manquons toujours cruellement de bénévoles, n'hésitez pas à nous contacter si vous désirez vous impliquer dans la sauvegarde de la nature de notre département.

Sensibilisation, plaintes et soutien aux projets internationaux

Comme nous vous le rappelons souvent, AVES France est encore une petite association menée par quelques bénévoles. Nous n'avons les moyens humains que de nous occuper de la protection de la nature là où nous nous trouvons et nos projets sont principalement accès sur la France et la Roumanie. Nous avons créé ces dernières années du matériel pédagogique afin d'organiser des journées de sensibilisation dans les écoles, les musées, les bibliothèques, centres de loisirs... Ce matériel est à la disposition des bénévoles qui souhaiteraient s'engager dans ces activités. AVES France a toujours été sensible à la protection des grands prédateurs en France. Malgré que l'Etat français ne prenne pas en considération nos courriers, ces non réponses nous ont permis de constituer des plaintes qui ont été adressées à l'Union Européenne. AVES France peut désormais se porter partie civile et continuera de dénoncer les atteintes à la nature dans notre pays. Mais AVES France, malgré ses moyens limités, réussit chaque année à soutenir des projets internationaux pour la conservation de la nature et des espèces menacées. Nous essayons de soutenir régulièrement Andean Bear Foundation (ours à lunettes), Kalaweit et le BSBCC pour les ours malais et la forêt, Animals Asia contre les fermes à ours. Ce soutien est important pour que ces projets se poursuivent, et nous ne pouvons le faire que grâce à vos donations. Nous participons aussi à la lutte contre divers crimes écologistes, déforestation, gaz de schiste...

ZOO & animaux captifs

AVES France (www.aves.asso.fr) et l'ENDCAP (www.endcaptivity.org) sont à l'initiative de cette pétition visant à faire respecter la Directive Européenne 1999/22/CE concernant les conditions de détention des animaux dans les zoos. Plusieurs études réalisées par le monde associatif ont démontré que de nombreux zoos ne respectent pas la directive et nous demandons des actions correctives afin que ces établissements puissent satisfaire aux besoins spécifiques des espèces qu'ils accueillent. http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_une_amelioration_des_conditions_de_vie_des_animaux_dans_les_zoos/

2500 euros pour 5 projets !

Grâce à vos dons, AVES France a soutenu financièrement 5 projets, qui ont chacun reçu 500 euros. Il s'agit de : - Andean Bear Foundation, pour son formidable travail en faveur des ours à lunettes. - Borneo Sun Bear Conservation Center, qui oeuvre pour la sauvegarde des ours malais. - Le refuge de l'Arche, qui a accueilli plusieurs ours ces dernières années. - Le sanctuaire pour les ours de Zarnesti en Roumanie. - Pic Vert, qui protège les mares d'un sanctuaire au Zimbabwé, pour assurer la présence continue d'eau aux animaux sauvages.

Lutte contre les gaz de schiste en Roumanie

Vous connaissez sans doute l’histoire du pot de terre contre le pot de fer, ou celle de David contre Goliath. La lutte dans laquelle s’est lancée l’association VIRA, en Roumanie, est de celles-ci : une petite association qui essaye d’empêcher l’américain CHEVRON & co. de s’installer dans leur pays pour y exploiter les gaz de schistes.

La lutte est forcément inégale. Face au rouleau compresseur qu’est l’entreprise américaine et à ses nombreux soutiens politiques, il n’est pas facile de lutter.

AVES France a donc décidé d’envoyer 500 euros à l’association VITA et de poursuivre la campagne google adwords afin de faire connaître leur combat. Car malgré des milliers de personnes mobilisées, le gouvernement ne semble pas vouloir reculer.

L’hiver approchant, l’association a besoin de fonds pour poursuivre le mouvement :

  • des tentes, des vêtements imperméables, du combustible pour le groupe électrogène…
  • des bannières, des pancartes, des drapeaux pour être visibles
  • assurer l’alimentation pour les bénévoles
  • organisation de réunions publiques sur le thème de l’agriculture durable et les alternatives économiques à l’exploitation des gaz de schiste
  • organisation d’ateliers pour aider les communautés à s’organiser pour lutter efficacement contre les gaz de schiste
  • information des localités voisines (dépliants, matériel d’information).

Nous savons que notre modeste contribution ne suffira pas et c’est pourquoi nous vous invitons à faire un don à AVES France afin que nous puissions leur apporter notre soutien, une nouvelle fois, dans les semaines ou les mois à venir.

Pétitions

Merci de signer nos pétitions : 

 

Pour une amélioration des conditions de vie des animaux dans les zoos
Halte à l'arrachage des haies !
Non au futur spectacle de tigres Tiger World
Pour la restauration d'une population d'ours viable dans les Pyrénées

Siège social

BP 6 76480 DUCLAIR

Site internet

http://www.aves.asso.fr

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Votre commentaire public

21 septembre 2014
@SOUTIENS : Pour aider Plus : Croquette-gratuite.com et Animal Web Action Merci pour les 4 pat's !
Christophe CORET
29 novembre 2012
AVES France a récemment effectué 3 dons de 500 euros pour les ours à lunettes, les ours malais et le parrainage d'une mare pour la faune du Zimbabwé. Nous comptons sur vous pour faire encore plus !
Christophe CORET
27 juin 2012
AVES France vient d'effectuer un don de 500 euros à la réserve d'ours de Zarnesti en Roumanie et a décidé également d'envoyer 500 euros au refuge de l'Arche, qui va accueillir l'ourse Martha du zoo de Poitiers.
Tout ça, c'est grâce à vous... et on espère faire encore bien plus !
Notre communauté

Nos supporters

Christophe CORET Colin Didier brigitteleroy@laposte.netm Poupette92 Maverick jessicaline Vero59 MARTINEFOUQUES Chamade p a g 353039 isia.obscur 180832 Lorenza Riozzi Nadine duma76 mary31700 Rose cindy.elzevier 186616 Mimi(Bri)cole AVES France Melody
Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Association Cybelle Planète
Cybelle Planète
Association graines de troc
graines de troc
Association PISAD
PISAD
Association Les amis de Mas Coop
Les amis de Mas Coop
;