Français English

Faire un don à Aviron ASQ

in favour of Aviron ASQ

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme Aviron ASQ . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Soutenir L'ASQ


L’Aviron Saint Quentinois était en déplacement durant le week-end du 3 au 5 juin, afin de participer aux championnats de France. Pour l’occasion le club a engagé 4 équipages en quête de médailles nationales, envoyant ainsi les meilleures embarcations de la flotte saint-quentinoise.
Les deux premiers jours de championnats se sont déroulés pour le mieux sous un grand soleil ; le soleil du samedi soir laissa place à des nuages menaçants. Une averse de grêle d’une violence incomparable frappa l’ensemble du parc à bateau français. Suite à cette véritable catastrophe naturelle nos bateaux, comme tous les autres présents sur ce championnat, n’ont pas été épargnés, malgré nos efforts pour les protéger : deux doubles et un quatre ont été fortement touchés, et se retrouvent  irréparables .
Afin que notre club puisse continuer à participer aux plus grands championnats et également continuer à accompagner ses athlètes internationaux vers leur quête du plus haut niveau, nous avons besoin d’aide, de votre aide, afin de financer la réparation et le remplacement du matériel  endommagé.
Notre club et nous-mêmes avons besoin de votre soutien, et vous remercions pour cette aide précieuse dans cette période compliquée.
Les rameurs de l’ASQ