Centre pour l'Enfance à Gaza

par B.A.BA Nawa for Culture and Arts

Cette collecte est terminée.

Centre pour l'Enfance à Gaza

par B.A.BA Nawa for Culture and Arts

Cette collecte est terminée.

L'art et la culture pour l'éducation des enfants de Palestine (Gaza)

Bande de Gaza : création d'un lieu de création et d'expression pour les enfants avec une bibliothèque, une ludothèque et une salle d'arts plastiques.

 

Dessiner, dessiner, dessiner pour guérirEnseigner la vie pour faire (re)naître l'espoirFaire ensemble, construire ensemble

Les activités de loisirs, de jeux, d'expression et de création sont essentielles pour aider les enfants à surmonter leurs traumatismes liés aux 3 guerres de ces 6 dernières années. Avec les très nombreuses destructions, Nawa a dû s'installer dans un hangar pour pouvoir accueillir 80 enfants par jour et mener les programmes d'accompagnement psychosocial ainsi que des activités de lecture, d'arts plastiques, de théâtre, etc. C'est une équipe de 10 professionnels de l'enfance qui y travaille chaque jour. Afin de pérenniser ce travail, Nawa a pu établir un accord avec le ministère de la culture qui propose de lui mettre gracieusement à disposition un magnifique bâtiment (ancien monastère) en échange de sa restauration. Nawa pourra y installer une bibliothèque et des salles d'accueil dédiées spécialement aux enfants ou aux familles sur certains créneaux. Ce lieu se situe à Al-Deir el-Balah, au centre de la bande de Gaza, où il n'y a actuellement aucun lieu d'accueil pour les enfants en dehors de l'école.

Afin de faciliter le transfert de fonds, l'association B.A.BA composée uniquement de bénévoles s'associe à ce projet pour faire connaître Nawa et lui reverser 100% des dons.

Soutenez Nawa pour permettre à Reem et son équipe de pouvoir travailler dans de meilleures conditions, pour permettre aux enfants de se reconstruire autant que possible. Faites connaître Nawa à vos amis, aidez-nous à diffuser ce projet.

Vous pouvez regarder les photos prises chaque jour pendant les activités sur : https://www.facebook.com/pages/Nawa-for-Culture-and-Arts/374301146041708?ref=ts&fref=ts

 Le jeu : vecteur de résilience pour les enfants

Les détails du projet :

Al-Deir Restauration du monastère Al-Khader et création d’une bibliothèque pour enfants à Deir el Balah, Bande de Gaza

 

Projet porté par NAWA for Culture and Arts Association, Deir el Balah, Gaza Strip.

1 - Présentation
Deir al-Balah (qui signifie Monastère du Dattier) est une ville palestinienne située au centre de la bande de Gaza. Capitale administrative du gouvernorat de Deir er-Balah, elle est située à 14 km au sud de la ville de Gaza. Sa population comptait, en 2007, 54 439 habitants. La ville est connue pour ses dattiers qui lui ont donné leur nom.

Deir el-Balah date de l’âge de Bronze tardif ; elle servait de poste fortifié pour le nouveau royaume d’Egypte. Un monastère a été construit là soit par le moine chrétien Hilarion au milieu du IVè siècle après JC., soit par Saint Georges au début du IIIè siècle. Bien que le bâtiment Al-Khader soit vieux d’environ 1700 ans, il est encore en bon état et peut être restauré facilement.

Deir el-Balh est une des principales villes de la région centre de la bande de Gaza et, pourtant, les enfants vivant là n’ont accès à aucun service qu’il soit culturel, récréatif ou éducatif en dehors de l’école. D’après les statistiques du Ministère de l’Education, 22 466 enfants vivant dans la partie centrale de Gaza fréquentent les écoles qu’elles soient publiques, des Nations Unies ou privées. Ces établissements (primaire, collège ou lycée), au nombre de 18, accueillent ces enfants souvent en 2 groupes, parfois en 3 groupes par jour.

La dernière agression israélienne à Gaza a renforcé la nécessité de fournir aux enfants un espace de « vie normale », à travers la lecture et différentes activités culturelles. Les experts psycho- sociaux recommandent, pour les enfants traumatisés, une pratique régulière de ces activités ; elles sont un moyen d’aider leur processus d’auto-guérison.

En raison de la situation actuelle difficile et des mauvaises conditions de vie à Gaza (le taux de pauvreté parmi les familles de Deir el-Balah est de 53%, le plus élevé du territoire, selon une étude PSBC de 2005), les services culturels à destination des familles et des enfants sont très rares et l’offre est quasi nulle.

Le « NAWA for Culture and Arts Association » (NCAA), qui a été récemment créé, a pris l’initiative de préserver et rénover le monastère « Al-Khader » de Deir el-Balah dans le but de sensibiliser la population et particulièrement les enfants au patrimoine architectural. Il s’agit ensuite de l’aménager en bibliothèque pour les enfants. Cette bibliothèque sera la première dans la ville.

NCAA a pris l’initiative de contacter le Ministère du Tourisme, propriétaire du monastère, et a obtenu l’agrément pour pouvoir le restaurer et le transformer en bibliothèque pour enfants. Dans le même temps, NCAA s’est attaché les services du Centre IWAN (Center for Architectural Heritage) pour son expérience technique et une étude technique de ce projet a été faite.

2 - But :

Contribuer au bien-être des enfants palestiniens, sur les plans éducatif et culturel, dans cette partie de la bande de Gaza, par la restauration du monastère Al Khader de Deir el-Bakah, monastère qui fait partie du patrimoine palestinien, et par son aménagement en bibliothèque pour enfants.

3 – Objectifs :

a- préserver et restaurer le monastère Al-Khader

b- encourager les enfants à lire

c- offrir aux familles et aux enfants des services éducatifs et culturels
d- développer des compétences de vie chez les enfants
e- sensibiliser les familles palestiniennes à d’autres cultures du monde

 

4 - Public visé :
Enfants jusqu’à 15 ans et leurs parents

 

5 - Description du projet

Par la création d’une bibliothèque pour enfants à Deir el-Balah offrant aux enfants et à leurs familles des services culturels et éducatifs, le projet sera un exemple de préservation d’un bâtiment historique et de son aménagement pour le bénéfice du public. Le projet sera divisé en 2 phases :

      5-1 : Phase 1 (déc. 2014–mars 2015) : restauration de Al-Khader et aménagement de la bibliothèque
- Obtention des agréments définitifs du Ministère du Tourisme, propriétaire du monastère Al Khader et du Centre IWAN, détenteur de l’expérience technique nécessaire pour la restauration ; après quoi, NCAA estime que 4 mois seront nécessaires pour la mise en œuvre de la restauration. Le monastère mesure environ 100m2 et les études techniques sont déjà faites

- Organisation de plusieurs réunions d’information pour présenter le projet et en assurer la promotion
- Achat de livres pour enfants et de matériel de bibliothèque ; mise en place technique c’est-à-dire classement, catalogage et base de données ; achat d’un logiciel de gestion de bibliothèque.
- Inventaire et achat du mobilier et des équipements nécessaires à la bibliothèque
- Formation de l’équipe de la bibliothèque à la gestion de programmes culturels pour les enfants
- Installation de la bibliothèque

5.2 : Phase 2 (avril 2015–déc. 2015) Ouverture et gestion de la bibliothèque

- Inauguration de la bibliothèque en avril 2015.
- Mise en place d’un programme culturel et artistique à destination des enfants et de leur famille, pour encourager parents et enfants à partager des moments de qualité ensemble, et tirer profit d’activités culturelles, éducatives, récréatives.

 

6 - Budget

 

Catégorie

Montant en $

 

 

Restauration

45 000

 

Achat de livres

20 000

 

Mobilier et équipement

15 000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
       
 

 

   
 

 

 

 
 

 

 

 

 

7 - Contact

Contact en France pour toutes questions ou échange de vive voix : Paskline Mags / pasklinemags@gmail.com

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

B.A.BA Nawa for Culture and Arts

Pour un retour aux besoins fondamentaux de l'être humain : création d'un centre culturel pour les enfants de Gaza (Palestine)

Anonyme
04/01/2015
Anonyme
02/12/2014
Anonyme
26/11/2014