Beinteg

par Beinteg

Validité de l'adhésion illimitée

Beinteg

par Beinteg

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

Devenir Membre

En devenant membre, vous aider à remettre quelques enfants sur le chemin de l'école. L'adhésion est libre: Donnez ce que vous voulez. De petits gestes font de gros projets.

Membre d'honneur

Devez membre d'honneur de l'association. En tant que membre d'honneur, vous parrainez un enfant. Toute action envers et pour cet enfant est fait en votre nom.

Souhaitez-vous ajouter un don à Beinteg en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Beinteg. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Beinteg

Bonjour à tous, 

Merci pour votre intérêt pour l'association Beinteg. Notre but est de faciliter l'intégration sociale des enfants en situation d'exclusion au Cameroun, au Mali, en Côte d'Ivoire.

Pour aider ces enfants à espérer un avenir meilleur, nous attaquons le problème à la source: l'éducation.

Selon l'ONU, seulement 30 à 50% des enfants en âge d'être scolarisés vont à l'école, et 7 à 23% des jeunes en âge d'être admis dans le supérieur sont inscrits. Les chiffres varient selon les régions, les niveaux d'inscription les moins élevés étant en Afrique centrale et orientale et les plus élevés en Afrique Australe et du Nord ". Pour en savoir plus, consultez cet article de l'ONU " Education et inégalités: La hausse des inscriptions masque l'exclusion et l’inefficacité". 

Dans certains pays d'Afrique qui connaissent ou ont connus des guerres comme le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Mali, le Burkina-Faso, le Congo, le Niger, il y a des facteurs d’aggravation des inégalités. En plus de la pauvreté qui est un facteur commun, ces pays un multiplicateur des inégalité qui est la souffrance liée à la guerre. 

Ils ont souvent moins de 1-15 ans: 

  • ont connus et vivent dans la misère
  • ont un handicap
  • sont abandonnés par des parents qui ne sont pas capables de s'en occuper
  • ont connus la guerre, 
  • se sont endurcis,
  • vivent dans la rue, ou entassés dans des maisons
  • dorment dans les sous sols des bâtiments abandonnés, dans les rails, dans les marchés
  • Pour survivre certains ils choisissent le banditisme, les chantiers, la mendicité. 

Ils sont appelés Bagando au Cameroun, Virus en côte-d'ivoire, ....,Ils sont tous victimes d'une seule chose: la déscolarisation.

Le saviez-vous

Les Enfants parents: Cette catégorie d'enfants qui doivent s'occuper de leurs frères et sœurs parce-qu'ils ont perdus des parents dans la guerre ou les attaques terroristes Boko Haram, Al-Nostra etc. Ces enfants abandonnent l'école pour travailler à un âge qui dépasse souvent l'entendement. 

Notre mission donner une seconde chance à ces enfants pour l'intégration sociale: REPARTIR A l'ECOLE. 

UN EURO DONNE = UN EURO INVESTI POUR LA SCOLARISATION DES ENFANTS

Signaler la page