BÊTES DE SCENE

Autres
Notre association a pour but de recueillir des animaux et de les replacer dans de bonnes familles.
qui sommes-nous ?
En images
Notre mission
Insérez ici la description de votre association
Les actions de notre association

Léa petite rescapée d'élevage, maltraitée.

Léa est une petite puce maltraitée prise en charge par Karine, Famille d'accueil de l'association Bêtes de Scène. La petite Léa, ne servait qu'à la reproduction, dans un "élevage" indigne. Elle a vécu dans des conditions insoutenables, au milieu de chiens aussi malheureux qu'elle, pour certains dans un état épouvantable, d'autres décédés. Dans cet "élevage indigne" Léa n'a connu que l'enfermement ainsi que la maltraitance physique et psychologique. Léa en est restée craintive, terrifiée par tout et tous... Un procès a eu lieu contre sa tortionnaire et 84 chiens ont été sortis de cet enfer, dont la petite Léa. Au refuge où Léa avait été accueillie, elle a été adoptée par un jeune couple avec un bébé, famille gentille mais incapable financièrement de s'occuper de ses nombreux animaux... De plus, quelques mois après l'adoption de Léa, ils ont déménagé et ils ne pouvaient pas emmener avec eux tous leurs animaux... Par conséquent, Léa s'est retrouvée, sur Internet, dans la rubrique les "chiens à donner". C'est là que son actuelle famille d'accueil l'a re découverte. Karine avait vu les photos horribles de cet "élevage de l'horreur," lors du procès. Elle-même y avait adopté une petite misère. Aussi, elle a tout tenté pour la sauver. Léa est donc arrivée chez Karine, sous l'association Bêtes de Scène. C'était il y a 18 mois. Depuis Léa reçoit tout l'amour qu'elle mérite, et qu'elle donne bien volontiers en retour. La puce revit avec la famille de Karine ; ses enfants sont très doux avec elle, pas de souci, et sa meute a très bien accepté cette petite misère. Cela ne s'est pas fait d'un coup de baguette magique. La mise en confiance a été progressive, toute la famille s'est investie. Et avec de l'amour, de la patience, des soins quotidien.... Léa a pris confiance et est devenue une petite chienne pleine de vie coquine et joueuse. Elle est très heureuse. C'est un amour, un petit ange qui fait beaucoup de câlins et de bisous (dixit sa FA.) Avec les personnes extérieures, la mignonne reste sur la défensive, elle ne donne pas sa confiance comme ça ; il faut la mériter... Mais malheureusement, la chance ne sourit pas à la petite Léa. La santé n'est pas là. Léa est atteinte d'une maladie rare : la maladie de Cushing avec une hypothyroïdie et incontinence. La vie est injuste... Léa aura donc un traitement à vie pour la soulager et la garder le plus longtemps en vie. Son traitement vétérinaire coute 99€80 par mois. Seuls les soins et les traitements permettront de garder Léa en bonne santé. L'adorable petite puce, est adoptable uniquement dans le département 35, en Bretagne. Karine, sa famille d'accueil, est la seule personne à pouvoir la rattraper, si jamais la puce prenait peur et se sauvait de chez sa famille d'adoption. De plus, si son adaptation se passait mal lors de l'adoption, Karine serait prête à l'accueillir de nouveau dans son foyer. Léa a vraiment besoin de trouver une famille d'adoption qui lui apportera de la stabilité, de la patience et qui sera très douce.

Picoletta, rescapée ...

Picoletta, c'était le 30 mai 2011 Picoletta 18 ans est une rescapée de la boucherie. Par quatre fois, son sort a été bien compromis, sa vie n'a tenue qu'à un fil, la boucherie l'attendait. Jument poulinière toute sa vie, elle devait rapporter jusqu'à son dernier souffle. Par quatre fois, elle l'a échappé belle. Son état peut être, sa maigreur, lui aurait sauvée la vie ? L'association Bêtes de Scène en a entendu parler une première fois, elle était en danger boucherie à 500€. Tout a été entrepris pour la sauver. Un appel au propriétaire, qui n'était autre qu'un maquignon, et les responsables de l'association apprennent qu'elle est sauvée. Peu de temps après, Picoletta réapparait sur un site de petites annonces. Mise à prix 550€ pour la boucherie. Tout recommence, l'association n'a que 24h pour sauver la jument. Appel aux dons, promesses... avec peine, la somme est atteinte. La jument est réservée, mais reste encore à trouver 200€ pour la rapatrier à l'association, et vite, la confiance dans ces marchands est bien émoussée. Picoletta arrive enfin. Dans un état bien triste, les pieds sont abimés, sabots éclatés, sa maigreur fait peine à voir, craintive et si méfiante envers l'homme, et le moral au plus bas, elle n'attend plus rien de l'humain. Elle ne sait pas encore, qu'à Bêtes de Scène, c'est le bonheur qui l'attend. Elle mettra un peu de temps à comprendre, qu'ici, l'humain ne tape pas, ne maltraite pas, et respecte les animaux. Mise en pension, ses soigneurs, avec patience, tentent de la remettre en état. Beaucoup de soins sont nécessaire, vétérinaire, maréchal ferrant, dentiste, ostéopathe... complément alimentaire... et aussi câlins, grattouilles, pansage... tout ce qui permet au cheval de prendre confiance en l'homme. Gestes que Picoletta ne connaissait pas. Aujourd'hui Picoletta, Pico, pour ses amis, revit. Elle n'est pas en confiance totale mais les progrès sont énormes. Elle est devenue coquine et chipie et a oublié sa crainte. Mais elle ne sera jamais une jument en très bonne santé, elle gardera des séquelles de sa vie antérieure, boiteries récurrentes dues à l'arthrose au niveau du boulet, abcès qui nécessite les déplacements vétérinaires et des soins antibiotiques, anti inflammatoire en cas d'infection, bains de pieds, et l'ostéopathe pour son bassin déplacé (en dysfonction). Les factures s'accumulent mais tout est fait pour elle. Elle a donné beaucoup à l'humain, juste retour des choses. Picoletta fait parti des chevaux de l’association à adopter. Non montable, elle est destinée à la compagnie et aux câlins.

Smeïly le loulou piégè

Smeïly atteint du tétanos. Chien prisonnier pendant 5 jours d’un piège à renard. 5 jours seul, sans manger, terrifier et la souffrance...... La fourrière l'a donc emmené chez le vétérinaire pour des soins, malheureusement le tétanos.... En fourrière, il devait être euthanasié passé le délai légal. Ce gentil chien a été pris en charge par Aline de l’association. Et les soins longs et difficiles lui ont été apportés. Mais aussi, il a appris les caresses, les gamelles pleines, le jeu !!! Aujourd'hui, le malheureux chien maigre, blessé, peureux.... revit et est devenu magnifique...

Guizmo, le loulou maltraité

GUIZMO est un jeune chien très affectueux et expressif qui n'a pas eu la chance de bien commencer sa vie. Il se remet de deux opérations suite à une fracture d'une patte causée par maltraitance. Le petit loulou a été opéré une première fois en juillet La vis s’est cassée, donc nous avons été obligé de le faire opérer une deuxième fois, également en juillet ! Les deux opérations ont eu lieu en juillet. Les factures sont très importantes et nous avons besoin de votre mobilisation ! 704.18€ de frais pour le loulou. Malgré un début de vie bien difficile, il n'est malgré tout pas rancunier et déborde d'amour. Il a un besoin énorme d'affection et est d'une gentillesse infinie. Il a malgré tout, besoin de prendre confiance : en effet, il a du mal à gérer les émotions ; son nouveau maître devra avoir beaucoup de patience. C'est un chien très anxieux. GUIZMO apprend vite. Il est pour l'instant en convalescence mais sera un chien ayant beaucoup d'énergie: il aura donc besoin d'un maître dynamique, aimant jouer et câliner. Il s'entend bien avec les autres chiens, les chats. Il monte un peu la garde. Il supporte la solitude même si les premiers instants sont difficiles. Il serait le compagnon parfait d'un autre congénère. Il connait également les enfants.

Faou, patte fracturée

Faou a été amené par ses propriétaires dans une clinique vétérinaire, car il souffrait d'une vilaine fracture au niveau d'une de ses pattes arrières. Ils souhaitaient l'euthanasie, refusée par le vétérinaire. Faou a été opéré depuis, il se remet doucement et ne devrait pas garder de séquelle. 497.05€ de facture. Il devra rester en convalescence pendant 1 mois. Et ensuite, lorsqu'il sera remis sur pattes, il sera proposé à l'adoption.

HYWEL petit chat qui perd la vue.

Hiwell est un chaton d’environ 8 semaines. Il a été recueilli avec son frère et sa soeur dans une ferme il y a 2 semaines, par l’association Bêtes de Scène. Leur mère serait morte et le fermier voulait les tuer. Si le reste de la famille est en bonne santé, Hiwell a de gros problèmes de vue. Il faut qu’il passe un électrorétinogramme (examen sous anesthésie générale) pour déterminer son degré de mal voyance ou de cécité. Hywel sera proposé à l'adoption si cela est possible.

Siège social

Chez Madame Delahaye 3 rue de Roi Arthur 35136 St Jacques de la Lande

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Votre message
brigitte coloos
08 septembre 2015
08/9/2015 visionné 12€42 pour septembre
brigitte coloos
13 août 2015
13/08/15 + 12,09 de pub pour août
brigitte coloos
06 juillet 2015
06/07/2015 + 10€06 de pub pour juillet
Notre communauté

Nos supporters

brigitteleroy@laposte.netm Poupette92 Vero59 marigou40@orange.fr Colin Didier Chabada Asso Fadjen valgri Carambar duma76 mary31700 BlackOrchid ciboulette normacyp sothena serpolette PattesDeChats LemoineRaphael Lupa jeanette
Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Bio Cohérence
Association Dun Up's
PANAM ASSO - BAMMA BI YEREMA
Bouge Toi Moulins 4L Trophy
;