Français English

Faire un don à BETON D'OR

in favour of BETON D'OR

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme BETON D'OR . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Faire connaissance avec les Navigardes de LA GRANDE MOTTE


La GRANDE MOTTE, nulle part ailleurs, l'audace du mariage de l'esthétique du béton armé et de la nature n'a été une aussi belle réussite.
Une véritable œuvre d'art qui, d’ailleurs lui a valu d’être reconnue et distinguée, en 2010, par le Ministère des affaires culturelles en France, par le label Patrimoine du XX ème siècle et devenue depuis la loi de 2017 : « Architecture Contemporaine Remarquable ».

Né dans les dunes de sables et les sansouïres, un nouveau paysage s’est créé, Balladur a construit une ville neuve mais il a voulu aussi en créer et raconter l’histoire.
La ville est parsemée de symboles que ses constructions et leurs abords portent. Un peu plus de cinquante ans après, nous avons le devoir de conserver ce qui est l’un de ses fondements :
 -son architecture et ses abords.

Donnant libre court à notre imaginaire, les dix-neuf figures doubles installées en haut du mur qui longe le quai de l’avenue Robert Fages apparaissent comme semblant extraites d’un bestiaire fantastique. Elles peuvent être le couronnement du rempart de cette partie haute de la ville. A la fois agressives du côté de la mer dont elles en défendent les assauts et à la fois protectrices des constructions édifiées en arrière, tel les remparts semblables à ceux de ces cités moyenâgeuses que nous admirons en d’autres lieux.

Ce sont des éléments significatifs d’un esprit et d’une philosophie du XX ème siècle, œuvres du sculpteur Albert Marchais, toujours en vie à PARIS, à qui elles ont été commandées par l’architecte en chef Balladur.
En tant que telles, afin d’en assurer la pérennité, ces figures méritent qu’on s’intéresse au traitement des blessures du temps qui les marquent pour certaines d’une façon profonde.

C’est l'objectif du fonds de dotation que nous avons créé, destiné à accueillir des mécènes pour pérenniser les éléments les plus caractéristiques de l’architecture balladurienne qui s’inscrivent dans la symbolique d’une aventure humaine. En tant que tel, travailler pour leur entretien et leur conservation est une œuvre d’intérêt général.


L’imaginaire permet de penser qu’elles constituent la protection de la ville haute des assauts de la mer et des invasions qu’elle peut porter.


l'ensemble des structures sont repérées de façon à bien les identifiées


Mais quelle que soit l’histoire que l’on veut se raconter, elles restent le témoignage d’une période particulière de réflexions et de réalisation de notre ville que nous avons le devoir de protéger pour le transmettre aux générations qui nous suivent.


Un vrai travail d'artiste