LA MAISON DU BONHEUR

par Bien-être pour elles

Faire un don

LA MAISON DU BONHEUR

par Bien-être pour elles

Faire un don

Création d'un accueil d'urgence de nuit pour les femmes à la rue à Grenoble

Présentation du projet

Nous avons imaginé La Maison du Bonheur comme un havre de paix où les femmes pourront se sentir en sécurité, se reposer, se ressourcer et sourire à nouveau à la vie. Le nombre croissant de femmes à la rue et le manque cruel de lieux d’accueil dédiés à Grenoble nous ont poussés à imaginer la Maison du Bonheur. Afin que ces femmes n’aient plus à se cacher, afin qu’elles se mettent à l’abri de la violence inouïe de la rue à leur encontre… juste parce qu’elles sont femmes.

La Maison du Bonheur sera divisée en deux pôles : l’accueil d’urgence d’un côté et le pôle sportif de l’autre.

L’accueil d’urgence ouvrira ses portes de 18h à 8h pour les femmes qui souhaitent passer la nuit en sécurité, se restaurer, laver et sécher leurs vêtements dans la buanderie prévue à cet effet qui sera équipée de lave-linge et de sèche-linge. Elles pourront aussi prendre soin d’elles et retrouver leur féminité que la rue les oblige à cacher pour se protéger. Un veilleur de nuit sera présent pour leur sécurité.

Chaque femme passera la nuit au calme dans une chambre individuelle avec un bon lit, une douche et des WC privatifs. Une chambre plus spacieuse sera aménagée pour les personnes à mobilité réduite ainsi que les sanitaires. De plus, chaque chambre sera équipée d’une mezzanine afin d’accueillir les enfants. L’espace sous la mezzanine sera dédié aux rangements (pour les affaires personnelles et éventuellement un lit parapluie ou une poussette).

Les femmes pourront se restaurer dans le réfectoire et y prendre le repas du soir ainsi que le petit-déjeuner qui seront préparés dans nos cuisines. Ainsi elles reprendront les forces nécessaires pour se revigorer.

Pour soigner leurs maux courants, les femmes auront à leur disposition une infirmière qui leur apportera des soins médicaux mais également des conseils en matière de santé et de nutrition. 

Le pôle d’accueil d’urgence accueillera également le bureau de direction, la salle de réunion pour le personnel ainsi que des pièces destinées au stockage de matériel, de produits alimentaires et de soins spécifiquement féminins.



Afin que le pôle d’accueil d’urgence s’autofinance, nous avons imaginé un pôle sportif ouvert à tout public qui permettra d’apporter les ressources financières nécessaires grâce au prix d’entrée et aux abonnements. Les femmes accueillies en urgence auront naturellement libre accès au pôle sportif.

Ce pôle offrira de nombreuses activités et des soins. D’abord, des salles où seront proposés des cours de self-défense et de gymnastique. Tous les cours seront encadrés par des coachs diplômés y compris les cours adaptés aux personnes porteuses d’un handicap.  Ce pôle disposera également d’un bassin nautique avec maître-nageur.  Des cours d’aquagym et de natation tous niveaux y seront dispensés. 

Nous avons naturellement prévu toutes les infrastructures nécessaires dans ce pôle comme les vestiaires, les douches et les WC, les différentes pièces pour stocker le matériel de piscine et le matériel de nettoyage ainsi que la loge du maître-nageur et l’infirmerie.

Nous savons tous que l’activité physique est bonne pour la santé mais dans le cas des femmes qui ont besoin de se reconstruire, le sport a une valeur inestimable : il renforce la volonté et la ténacité, il permet de diminuer le stress et il donne un sentiment de confiance en soi. Enfin il permet de réduire l’anxiété et de canaliser l’énergie.

Notre vision de prise en charge globale des femmes nous a poussés à inclure dans ce projet un bassin de balnéothérapie avec vestiaires et douches ainsi que trois cabinets de thérapies douces : kinésithérapie, massages et sophrologie. Toutes ces spécialités seront à la disposition du public et en particulier des femmes accueillies d’urgence qui pourront profiter d’un moment de détente salutaire.

Origine du projet

Ce projet de grande ampleur est une réponse aux besoins réels et grandissants de lieux d’accueil dédiés aux femmes à Grenoble. Depuis 13 ans, nous côtoyons ces femmes qui, pour la majorité d’entre elles, n’ont d’autre choix que de se réfugier dans les endroits très fréquentés la journée afin de se noyer dans la masse et se cacher dès le coucher du soleil afin de ne pas devenir une proie la nuit. Elles sont forcées de dissimuler tout signe de féminité et deviennent ainsi « invisibles » car il est inconcevable pour une femme errante de dormir dans la rue comme le ferait un homme. Même les centres d’hébergement mixte peuvent devenir des terrains de violences masculines.

Pour toutes ces raisons, une prise en charge spécifique est nécessaire pour ces femmes qui ont des besoins différents de ceux des hommes dans la même situation. Elles ont besoin d’intimité et de sécurité et de soins spécifiques.

Notre objectif est de sortir les femmes de leur précarité et de leur permettre de reconquérir leur autonomie en mobilisant leurs ressources personnelles. Par la suite, notre association les orientera vers les dispositifs d’insertion déjà existants. Grâce à notre dynamique et à notre ancrage territorial, nous pourrons offrir à ces femmes un suivi et un accompagnement adapté jusqu’à l’autonomie complète.

Pour mener à bien ce grand projet, nous faisons appel à votre générosité. Chaque don compte alors rejoignez-nous et faites partie vous aussi de cette belle aventure humaine car nul ne sait ce que réserve l’avenir et il se pourrait, qu’un jour, nous ayons nous aussi besoin d’une main tendue.

Présentation de l'association :  https://www.helloasso.com/associations/bien-etre-pour-elles

Donner 20 euros

Donner 100 euros

Donner 250 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
S
Soumia Charef
13/10/2019
S
Sarah Alkankouni
13/10/2019
H
Hayat El kardoudi
13/10/2019
Signaler la page