Jambonlaissé Avignon Off 2019

par Boccamela

Faire un don

Jambonlaissé Avignon Off 2019

par Boccamela

Faire un don

Aidez Jambonlaissé à vivre l'aventure Avignonnaise en soutenant la compagnie BoccaMela.




Au Danemark, le prince Jambonlaissé est appelé par le spectre de son père, Jambonlaissé, à se venger de son oncle Claudius. 


Ceci est le résumé d'une pièce de théâtre néo-dadaïsto-numérico-LOL, et il y en a peu.  L’idée du spectacle naît, ça arrive parfois à la naissance d’un pièce de théâtre, avec un livre : Jambonlaissé. Une œuvre en soi, en ce qu'il est : un beau livre, bien imprimé, bien relié, avec une jolie typographie sur du beau papier, un livre comme on est fier d'en avoir un dans sa bibliothèque, ou de laisser nonchalamment trainer sur la table d'une terrasse de café. Et dans ce beau livre, un texte : Hamlet de Shakespeare, un monument de la littérature et du théâtre, traduit par L’Indéprimeuse alias Davina Sammarcelli au moyen de Google Traduction, un monument de l’outillage numérique en ligne. L’idée est si drôle, à la fois complètement absurde et pour autant terriblement pertinente et le un texte est fou, pas toujours mais souvent, bourré de fautes, de mots anglais échappés, de ponctuations saugrenues, mais aussi de bribes reconnais- sables de la pièce originale et de passages hasardeusement poétiques. 

...au théâtre...

Il faut que cette chose soit entendue, ça parle de notre temps, ça parle de nos nouveaux moyens d’expression, ça parle de ce monde irréel et pourtant omniprésent qu’est internet, plein de tout et pourtant de rien de palpable. Et au delà de ça, ça parle de notre façon de nous parler plus largement : arrive-t-on jamais à dire exactement ce qu’on veut dire ? L’autre peut-il vraiment entendre ce qu’on lui dit, vraiment ? 
En traitant la folie du personnage d'Hamlet/Jambonlaissé à travers le prisme des mots la pièce questionne le rapport entre la langue et la pensée. De quelles façons la manière dont on perçoit le monde dépend du langage ? Si les mots deviennent absurdes et vides de sens, peut-on tout de même se représenter le monde ou est-ce le commencement de la folie ? 
Ce sont les questions que la pièce veut poser, et tout cela dans un univers léger et coloré, ou le sens cherche son chemin jusqu'au spectateur à travers une dense forêt de références pop.

Après une première exploitation pleine de promesses au théâtre de la Reine Blanche (Paris) cet hiver, Jambonlaissé souhaite poursuivre sa route  afin de porter sa parole absurde de par le monde. 

...à Avignon.

Cet été, comme tous les étés, des milliers de personnes se rendront à Avignon pour le festival. C'est une grande fête pour le théâtre mais c'est aussi l'occasion pour les compagnies de montrer, de promouvoir, mais surtout de partager leur travail, leurs idées, leurs univers... 
C'est pour cela que Jambonlaissé sera joué du 5 au 28 juillet, à 20h25 au théâtre L'Optimist (ce qui est assez rigolo pour une adaptation d'Hamlet qui n'incarne pas spécialement la joie de vivre).
Nous sommes convaincus que le message de Jambonlaissé est universel et que sa forme légère le rend audible au plus grand nombre. Le festival d'Avignon sera l'occasion de toucher un public varié mais aussi des professionnels qui pourront être le relai de cette parole à travers différents lieux, théâtres, festivals, etc... La durée de vie d'un spectacle peut être très courte, et si tous les personnages de la pièce [SPOILER ALERT] meurent à la fin, nous voulons que Jambonlaissé ne subisse pas le même sort tragique.


Votre soutien

Plus encore que Dallas, l'univers du théâtre est impitoyable, et l'argent est le nerf de la guerre. La compagnie BoccaMela bénéficie malgré sa toute jeune existence de soutiens, mais le festival coute cher. Nous engageons beaucoup de frais dans cette aventure entre la location du théâtre, le transport des décors et de l'équipe ainsi que son hébergement et sa survie. Nous tenons à ce que les personnes qui portent le spectacle travaillent dans des conditions dignes et pour cela nous avons besoin d'aide.

Notre équipe

Jambonlaissé

d'après le livre de l'Indéprimeuse    Jambonlaissé de Guillaume Remuepoire   &    Hamletde William Shakespeare 

traduction : Google Translate et François-Victor Hugo

adaptation : Alice Faure et Davina Sammarcelli

mise en scène : Alice Faure

accompagnement littéraire : Davina Sammarcelli

avec : Constantin Balsan ou Laurent Deve, BelaÏd BoudellalMariejo Buffon, Emma Santini

chorégraphie : Mariejo Buffon

création lumière : Caroline Calen

adaptation musicale : Rémi Faure

production : compagnie BoccaMela      https://www.facebook.com/boccamela/

co-production : Antisthène      https://www.facebook.com/antistheneproduction/

avec le soutien de la Maison du Théâtre et de la Danse d'Epinay-sur-Seine


retrouvez les autres créations originales de l'Indéprimeuse      https://www.lindeprimeuse.com


"Les limites de la langue sont les limites de mon monde" Wittgenstein.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
R
ROLAND TIMSIT
15/06/2019
A
Adriana Santini Legitimus
05/06/2019
T
Thomas Bouyou
04/06/2019
Signaler la page