Lancement d'un nouveau projet au Maroc

par Bolivia Inti - Sud Soleil

Lancement d'un nouveau projet au Maroc

par Bolivia Inti - Sud Soleil

Les femmes au centre du développement au Maroc

450 cuiseurs à bois économes pour les femmes du Haut Atlas Marocain

70 chaudières à bois économes pour les classes des écoles

150 femmes alphabétisées

 

RÉSUMÉ DU PROJET

Le contexte

Dans le haut Atlas Marocain, de nombreux villages se caractérisent par leur isolement et la pratique d'une agriculture de subsistance et d’élevage. La ressource forestière, dont dépendent les populations, est fortement menacée par la collecte du bois pour la cuisson des aliments, le chauffage de l'eau et des habitations. De plus, les émissions de CO2 produites par la cuisson au bois, sur des équipements peu performants contribuent au changement climatique.

Menaces sur l’environnement
Le bois est encore majoritairement utilisé pour la cuisson des aliments, du pain et pour chauffer l’eau ainsi que les habitations. Les pratiques de coupe du bois menacent fortement le couvert végétal et provoquent un déboisement important accélérant la dégradation des écosystèmes locaux, la diminution des zones de productions agricoles et l’érosion des sols.

 

Menaces sur les conditions de vie de la femme et des petites filles
La situation de la femme est encore très inégalitaire dans ces zones rurales. Les femmes et les petites filles sont chargées du ramassage du bois, et du fait de la déforestation accrue, elles doivent collecter le bois de plus en plus loin. Cette lourde tâche, dévoreuse de temps, handicape la capacité des femmes à s'adonner à des activités génératrices de revenus, et empêche les fillettes de suivre une scolarité assidue.

 

Leur santé est également gravement menacé par l'inhalation des fumées de cuisson sur des foyers de cuisson peu performants. Selon une étude de l'OMS, ces fumées sont responsables de la mort de 4 millions de personnes chaque année dans le monde, du fait de maladies respiratoires, pulmonaires et cardiaques.

 

Des conditions de scolarisation extrêmes
Les écoles du niveau primaire ne disposent pas de chauffage en hiver ou le froid est intense, ce qui représente un frein à la fréquentation des classes. Les enfants parcourent souvent jusqu’à 20 km à pied aller-retour pour assister aux cours. Le chauffage des classes est un élément de confort de base qui favorise et incite à la scolarisation des enfants. Le projet souhaite agir sur différents vecteurs du développement humain en mettant au centre de ces actions les femmes et les enfants.

 

Localisation du projet

Province d'Azilal, Commune de Bouguemez, MAROC.

 

Les objectifs

- Améliorer les conditions de vie des familles démunies par la diffusion d’équipements à haut rendement énergétique (CBE ).
- Améliorer les conditions de scolarisation des enfants par le chauffage des salles de classes (mini-chaudière).
- Renforcer les capacités des femmes (cours d'alphabétisation et activités génératrices de revenus).
- Lutter contre la désertification et contribuer au reboisement de zones arides (sensibilisation et campagnes de reboisement).
- Lutte contre le changement climatique (réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre grâce à l'utilisation des équipements)
- Améliorer la santé locale.
- Recherche et innovation sur les équipements à haut rendement et lutte contre le changement climatique

 

Les actions qui seront réalisées grâce à l'argent collecté

Les actions porteront sur 2 volets : la diffusion d'équipement et la formation.

 

Volet équipement
- Diffusion de 450 Cuiseurs à Bois Économes (CBE) dans les familles
- Diffusion de 70 mini chaudières à bois dans les classes des écoles dans 3 villages.

 

 

Volet Formation
- Formation des forgerons aux techniques de construction de CBE et de mini chaudières
- Sessions d’alphabétisation pour 150 femmes
- Ateliers pour la création d'activités génératrices de revenus (identification des besoins, des partenaires potentiels, formation à l'utilisation des cuiseurs)
- Formations des acteurs locaux sur la sensibilisation à l’environnement
- Campagnes de reboisement dans les 3 villages

 

Notre partenaire local

Les actions seront menées en collaboration entre l'association marocaine Tafarnout, ayant une bonne connaissance de la zone et des acteurs locaux. Bolivia Inti-Sud Soleil apportera son expertise en termes de diffusion d'équipements à haut rendement énergétique.

 

Le financement du projet

La Fondation RAJA, le Conseil Général de Loire Atlantique et la Ville de Nantes nous ont déjà rejoint pour le financement de ce projet.

 

Les autres partenaires financiers ? VOUS !

Que vous soyez particuliers, entreprises, nous nous adressons à vous aujourd'hui pour contribuer financièrement à la réalisation de ce projet !

 

Merci pour votre soutien !

 

 


Pour en savoir plus sur le projet,  télécharger la fiche projet

 

Pour en savoir plus sur l'association :

http://www.helloasso.com/associations/bolivia-inti-sud-soleil

Donner 500 euros

Donner 25 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 1000 euros

Association Bolivia Inti - Sud Soleil

Bolivia Inti - Sud Soleil

Créée en 1999, Bolivia Inti - Sud Soleil est une association de solidarité internationale qui a pour but de développer et promouvoir l’utilisation des cuiseurs solaires et écologiques dans les pays du Sud, afin améliorer les conditions de vie des populations vulnérables.

Jean Bernard MAURY
02/09/2016
Robert Soleil
23/04/2016
Bravo. Mais il y a trop peu de gens qui connaissent votre action.
CLAIRE FERRANDON
20/02/2016
Nous représentons une association (EE) qui travaille depuis 10 ans au Maroc avec les enfants des écoles publiques . Notre nom : Le Lièvre de Mars (et l'herbe folle).