FR EN

Pourquoi pas nous soutenir

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 300 €
  • 500 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €


Chers donateurs,

Le changement climatique est en cours et selon les scientifiques les scénarios les plus pessimistes deviennent probables. Ce changement qui accroît la perte de biodiversité, menace la production alimentaire. Heureusement nous pouvons modifier nos modes de vie, pour atténuer leur impact et commencer à nous adapter aux bouleversements de notre écosystème.

Nous avons choisi d’agir sur notre alimentation qui représente un tiers de nos émissions de carbone. Et grâce à la créativité des chefs de cuisine, d’inventer une cuisine délicieuse mais bas carbone. Notre but, permettre à chacun d’opter avec plaisir pour une alimentation savoureuse et plus responsable.

Pour réussir, notre association a besoin d’accroître son réseau de bénévoles et de soutiens. Votre contribution en temps ou en argent sera la bienvenue.

Merci.

Jean-Luc FESSARD

Président de BON POUR LE CLIMAT



BON POUR LE CLIMAT, association agissant dans l’intérêt général, certifie que les dons et versements qu’elle reçoit ouvrent droit à la réduction d’impôts prévue par les articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Fondée en décembre 2014, l’association BON POUR LE CLIMAT propose des actions concrètes et positives pour changer nos pratiques alimentaires afin de préserver la planète et son climat.

Contexte

Dans un contexte de crise écologique, alimentaire et énergétique, où le changement climatique, scientifiquement reconnu, se traduit par des événements météorologiques plus fréquents et extrêmes, comme les sécheresses et les inondations, la diminution de quantité d’eau douce disponible pour la production agricole, l’élévation du niveau des mers entraînant déjà la salinisation de l’eau dans certaines régions côtières, rendant les sources impropres à l’irrigation…, nous savons qu’en France, l’alimentation représente environ un tiers (1/3) des émissions de gaz à effet de serre.

Il est urgent d’amener chacun à comprendre la portée de ses choix de consommation et des modes de production alimentaire. Il est possible de bien et même mieux se nourrir en mettant moins d’énergies fossiles dans nos assiettes.

Changer le contenu de nos assiettes, cuisiner et consommer des produits frais, de saison, locaux, en privilégiant le végétal et de préférence des produits issus de l’agriculture biologique ou d’une démarche agro-écologique, contribuent à une réduction significative des impacts de notre alimentation sur le climat. Il convient alors de mobiliser toute la chaîne d’acteurs vers cet objectif commun. Pour cela mobiliser les restaurateurs et les hôteliers revient à utiliser une formidable vitrine. Commencer par agir sur l’offre des chefs de cuisine est un des moyens pour faire évoluer les pratiques alimentaires de tous. La restauration et l’hôtellerie à travers ses repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner) et ses buffets traiteurs touchent un large public : convives, employés, fournisseurs, producteurs, etc.

Secteurs géographiques

France, Maroc

Activités

BON POUR LE CLIMAT a pour objet de défendre et promouvoir une restauration bas carbone respectueuse de l’Homme et de l’environnement, d’accompagner les chefs de cuisine et les consommateurs dans la réalisation de cette cuisine plus responsable, en poussant à l’usage de produits frais, de saison, locaux, privilégiant le végétal et issus de l’agriculture biologique ou d’une démarche agro-écologique.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Mode de paiement

Intérêt général

BON POUR LE CLIMAT œuvre pour la protection de la nature, l'amélioration du cadre de vie, la protection de l'eau, de l'air, des sols, des sites et paysages et lutte contre les pollutions, les nuisances et les dérèglements climatiques.

BON POUR LE CLIMAT a pour objet l’exercice de toutes activités d’intérêt général concourant à la défense de l’environnement et, notamment, toutes activités à caractère éducatif, scientifique, culturel ou philanthropique liées à la lutte contre le changement climatique, les pollutions et nuisances, la prévention des risques naturels et technologiques, la préservation de la faune, de la flore et des sites, la protection de la biodiversité, la préservation des milieux et des équilibres naturels, ou encore l’amélioration du cadre de vie en milieu urbain ou rural.

L’association poursuit un but non lucratif et une utilité sociale.

Action innovante

L’association BON POUR LE CLIMAT veut mettre en place une démarche innovante d’accompagnement des acteurs de l’alimentation en restauration collective, en restauration commerciale et auprès des consommateurs, inscrite dans une logique d’une restauration bas carbone et d’économie circulaire, augmentant le niveau d’exigence environnementale. Il s'agit d'expérimenter et de démontrer qu'il est possible de diminuer au maximum et à budgets constants l'empreinte écologique de l'alimentation, tout en garantissant une alimentation de qualité.

Nous suggérons aux chefs de cuisine de proposer à leurs clients des plats innovants "bas carbone". Ces plats sont réalisés à base de produits de saison, d’origine locale et privilégient les protéines végétales sans pour autant supprimer la viande ou le poisson. Les calculs du poids carbone des plats respectant ces trois critères montrent qu’il est possible de diviser par deux les émissions des gaz à effet de serre (GES) de nos assiettes.

Moyens d’action

L’association met à la disposition des professionnels de la restauration et des consommateurs un éco-calculateur (basé sur les chiffres de l’ADEME), conçu par Shafik ASAL, fondateur d’Eco2Initiative, afin qu’ils puissent calculer le poids carbone de leurs plats et faire évoluer leurs pratiques.

L’association organise des ateliers pratiques, formations, colloques, conférences, séminaires, tables rondes afin de :

  • promouvoir une consommation responsable de produits locaux, de saison et en circuits courts, permettant de lutter contre les pollutions et le changement climatique ;

  • informer les citoyens sur les produits issus d’une agriculture respectueuse de la santé des Hommes, des animaux et de la planète ;

  • encourager une cuisine simple et équilibrée privilégiant le végétal, préservant la santé et l’environnement.

Signaler la page