C'est Slack'Est Bon

Association de slackline de Nouvelle-Calédonie

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

QUI SOMMES NOUS

"C'est Slack'Est Bon" est une association créée en Janvier 2018 par un groupe d'amis et de slackliners qui cherchent à faire découvrir ce sport en pleine voie d'expansion en Nouvelle-Calédonie.

Ce sport est ouvert à tous, et nous invitons chaque personne que cela intéresse à venir nous rencontrer lors d'initiations, regroupements, et festivals.

PRÉSENTATION DE LA SLACKLINE

La slackline ou slack est une activité proche du funambulisme. Ce sport est apparu en Californie au début des années 1980 et, depuis son arrivée en France, sa cote ne cesse de grimper.

En Nouvelle-Calédonie, la difficulté d’obtention du matériel et son coût est le frein principal de la pratique, ce qui explique le développement lent de la slackline sur le caillou (contrairement à la Nouvelle-Zélande ou l’Australie).

Mélange d’équilibre, de concentration et de funambulisme, ce sport mêle sport et détente. Les pratiquants les plus affranchis ont en fait un sport extrême en traversant des canyons vertigineux.

Slackline signifie littéralement "ligne flexible". Comme son nom l’indique, ce sport se pratique sur une sangle textile souple de 19 mm à 5 cm de large et non sur un câble d’acier rigide.

Autre différence avec le funambulisme : les pratiquants de slack ou slackers n’utilisent pas de balancier ni aucun autre accessoire.

LES DIFFÉRENTES PRATIQUES DE LA SLACKLINE

La slackline a plus d’une corde à son arc et peut se pratiquer en milieu naturel ou urbain (à la montagne, dans un parc, etc.). Il suffit en effet de trouver deux points d’ancrage (poteaux, arbres, pitons d’escalade) pour installer la sangle et s’élancer !

Il est également possible de faire varier la hauteur et la tension de la sangle :

Trickline : figure semi-statique sur slack (pose de yoga, grand écart, jonglage,marche sur les pointes de pied)

Longline : Traversées sur sangle tendu entre 2 points les plus éloignées possibles (record de l’association 150 m)

Highline : Traversées entre 2 points sur des hauteurs supérieures à 10 m en étant bien sur assurés (réalisé par l’asso : barrage de yaté, bluemoutain à sydney). Cette discipline demande une expérience et une formation spécifique au danger de la pratique et n’est accessible qu’au pratiquant les plus expérimentés.

Jumpline : Saut sur slack tendu pour faire des saltos, vrilles, équilibre.

Waterline : Pratique de la slack au-dessus d’un plan d’eau (parc Fayard, Ouenghi, etc...)

A noter : Actuellement le matériel mis à disposition et l’expérience des fondateurs permet la mise en place de lignes pour l’ensemble de ces 5 disciplines.

POTENTIEL DE LA SLACKLINE EN NOUVELLE CALÉDONIE

La slackline compte de plus en plus de pratiquants car :

• le matériel est simple à utiliser et à installer, 2 arbres suffisent pour s’installer

• le matériel débutant et maintenant accessible, le kit est actuellement disponible chez BONIFACE Ducos (6000 XPF) suite à un partenariat avec l’association C’est Slack est bon depuis 6 mois.

• cette activité développe l’équilibre, les muscles et la concentration.

Certains sportifs utilisent cette activité pour se préparer à d’autres disciplines comme l’escalade, le surf ou le kite.

Pour d’autres pratiquants, l’intérêt de la slack réside dans le dépassement de soi, la concentration et la maîtrise de soi. Dans ce sport où tout ne tient qu’à un fil, le mental compte autant que les muscles.


LE BUREAU :

Tony

Hélène

Uriell

Andy

Gwendal

Jonathan


POUR NOUS CONTACTER :

par mail : cestslackestbonnc@gmail.com

sur facebook : slacknc

par téléphone :

  • +687 85 22 97 (Andy)
  • +687 74 78 35 (Tony)

par le formulaire de contact