7e édition des Jardins Synthétiques

par Call Forth

7e édition des Jardins Synthétiques

par Call Forth

7e édition des Jardins Synthétiques - Call Forth

Soutenez le volet "arts plastiques" du festival !

Vous aimez le patrimoine ? Vous voulez encourager la création contemporaine et dynamiser votre région ?

Vous aimerez Jardins Synthétiques, participez à sa réussite !


Soutenez notre action et aidez-nous à donner vie à ce beau projet en faisant un don ou en partageant cette page !



 

A PROPOS DES JARDINS SYNTHÉTIQUES

Le festival Jardins Synthétiques, proposé par l’association Call Forth, réunit la création contemporaine et le patrimoine architectural et culturel toulousain. Sa 7e édition aura lieu du 6 au 9 octobre 2016 - avec prolongations jusqu’au 23 octobre - au Musée Saint-Raymond, à la Chapelle des Carmélites et à l’espace culturel Bellegarde pour la première fois.


La programmation artistique s’articule autour des arts plastiques, de la musique et de la danse. Des artistes sont invités à proposer des œuvres en résonnance avec le thème de cette année : « Desseins de mode : protection et projection de soi ». Les œuvres plastiques, dont certaines sont créées in situ, les concerts de musique actuelle et les spectacles de danse contemporaine réinterpréteront les collections des lieux d’accueil ; des actions de médiation en direction des publics et notamment des enfants permettront d’interroger les installations.

 

Créée en 2008, Call Forth « dynamise le tissu culturel régional et plus particulièrement le domaine artistique », en favorisant la production d’événements culturels, la diffusion d’artistes locaux et leur mise en relation, la valorisation du patrimoine architectural local.



A PROPOS DE LA 7e ÉDITION

L’édito du directeur de programmation :


Le Festival Jardins Synthétiques poursuit sa route dans les lieux patrimoniaux qui l’ont façonné. Cette 7e édition questionnera nos vies contemporaines à travers le thème « Desseins de modes : protection et projection de soi ».

Éléments clés de notre construction sociale, nos étoffes et accessoires participent à une identification de groupe ou marquent nos velléités d’indépendance. Conscients de ces enjeux, les représentations historiques présentes dans la collection du Musée Saint-Raymond, confirment l’existence de codes très anciens. Plus tard, Balzac nous rappelait dans son ouvrage Traité de la vie élégante : « la toilette est l’expression de la société ». Elle traduit l’évolution de nos modes de pensées et de représentations, pour certains encore vrais aujourd'hui. Mais notre seconde peau est aussi et avant cela, un derme protecteur aux aléas de nos existences, un instrument de fabrication de l’intimité au-delà du lien que nous entretenons avec une nature aussi généreuse que fatale. Qu’en reste-t-il ?


Autour de la musique, de la danse et des arts plastiques, venez célébrer cette nouvelle édition à nos côtés !


 

Programmation 2016 :

- Arts plastiques :

Isabelle Barruol / Karine Bonneval / Emma Cottreel / Clara Denidet / Monique Deyres / Chantal Fochesato / Amandine Facquer / Charles Fréger / Rémi Groussin / Claire Mahieu & Marie-Claire Laffaire / Anaïs Lelièvre / Danaé Monseigny / Miadana Randriamorasata / Lou Roy


- Danse :

Compagnie James Carlès Danse & Co / François Chaignaud / ateliers de danse et sapologie


- Musique :

Mirror / Mondkopf présente Autrenoir / Augustin Charnet / PMGN / Jardin / Voiron / Givre étang / Corrina Repp / Foggy tapes / Carte blanche à Esthétiques : Comète Comète et RST


-Médiation :

Passeport pour l’Art (scolaires) / visites à double voix



A PROPOS DU FINANCEMENT

Organiser un festival, accueillir des artistes et des invités dans de bonnes conditions nécessite un budget important.

Si le festival vit chaque année par son équipe composée uniquement de bénévoles, c’est aussi grâce aux subventions de la mairie de Toulouse et de la Région Occitanie (30 %), avec l’aide nos partenaires artistiques et privés (32 %), nos recettes (restauration et billetterie 33 %), du sponsoring (3%) et des cotisations à l’association (2%).

Notre budget, de 30000€, se répartit de la façon suivante : artistique (59%), technique (13%), communication (12%), matériaux, boissons et nourriture (12%), impôts et taxes (5%).

 


Nos partenaires :


- Institutionnels : Mairie de Toulouse / Office de tourisme de Toulouse / Région Occitanie / les Abattoirs (Frac) / Tisséo / Spedidam

- Mécènes : Anne & Valentin / Mtechnologie / agnès b.

- Sponsors : Élémen’terre / L’épicurieux / Sublim’Arômes / Agiteo

- Médias : Aparté / Clutch / Culture 31 / FMR / Gonzaï / Intramuros / Kiblind / La Dépêche du Midi / Monsieur Son / Noise / Novorama / Parcours des Arts / Radio Campus / See Sick Sound

- Artistiques : Centre Chorégraphique James Carlés / Centre de développement chorégraphique de Toulouse / Fondation Espace écureuil pour l’art contemporain / Juin Jardins / Marie-Jeanne Beaujouan

 

Toutefois, pour permettre notre pérennité, garder notre indépendance et proposer une programmation pointue, davantage d’autonomie financière est indispensable.

Cette année, vous pouvez participer au financement du volet « arts plastiques » du festival à hauteur de 2000€, volet qui représente environ 6000€ de notre budget. Cet argent financera la production de certaines œuvres, leur acheminement, la location de matériel, les droits d’exposition et de diffusion, certaines taxes…


N.B. : L’association organisatrice étant reconnue d’intérêt général, les contributeurs peuvent prétendre à une déduction fiscale égale à 66% du montant du don. Sur simple demande, nous pouvons vous faire parvenir un reçu fiscal, à partir d’un don d’une valeur de 20€.



Nous avons besoin de votre aide, quel que soit le niveau de votre contribution, pour continuer à faire vivre cet événement dans les meilleures conditions. Partagez autour de vous notre projet !

 



Vous pouvez  vous aussi faire partie de l’aventure Jardins Synthétiques en faisant un don pour soutenir le volet « Arts plastiques » du festival. Au programme cette année, pour le thème « Desseins de mode : protection et projection de soi » :


  • Isabelle Barruol mettra en regard sculptures antiques aux drapés de marbre et cyanotypes de drapés de voilage, entre sensualité et douceur, pour « une immersion dans l’image ».
  • Karine Bonneval vous fera découvrir ses « tenues d’explorateurs », carapaces de camouflage pour explorer les paysages empreints du passage humain.
  • Emma Cottreel appréhendera l’écriture comme un fil, où les mots constitueront le maillage d’une robe unique.
  • Clara Denidet vous présentera le manteau comme un « objet transitionnel idéal », un « compagnon de nomadisme » pour affronter l’extérieur.
  • Monique Deyres exposera des « briques de mémoire », réalisées à partir de vêtements vieux de plusieurs générations.
  • Les manteaux de Chantal Fochesato s’animeront lors d’un défilé exclusif sur une création musicale originale de Jacky Mérit.
  • Amandine Facquer et Javabe interrogeront la fabrication textile et le vêtement comme reflet socio-économique d’une époque.
  • Vous serez fascinés par les photographies de Charles Fréger, reprenant les costumes et coutumes ancestrales de "l'homme sauvage".
  • Rémi Groussin s’installera dans la Chapelle des Carmélites, ou il créera une œuvre in situ, en écho à un retable disparu bien avant la réfection de la chapelle.
  • Claire Mathieu et Marie-Claire Laffaire revisiteront le mythe de Pénélope avec une œuvre à quatre mains.
  • Anaïs Lelièvre présentera ses « CLOCS », sculptures-performances cousues, en métamorphoses incessantes
  • « Témoignage », une œuvre de Danaé Monseigny, montrera l’habit comme protection et affirmation d’une individualité, en traitant notamment la dimension psychologique d’un vêtement.
  • Miadana Randriamorasata vous surprendra par une main sortant d’une flaque de vêtements.
  • Grâce à ses stylos à bille, Lou Roy dévoilera un nouveau visage des statues antiques en utilisant les codes vestimentaires d’aujourd'hui.



EN RÉSUMÉ

En résumé, les Jardins Synthétiques :


  • Valorisent le patrimoine architectural et culturel
  • Valorisent la création contemporaine grâce à une programmation pointue et indépendante
  • Participent à la rencontre des publics et des arts
  • Fédèrent les structures artistiques et culturelles
  • Se dérouleront du 6 au 9 octobre 2016 à Toulouse avec des prolongations jusqu’au 23 octobre




Le festival Jardins Synthétiques prend sens seulement grâce à vous, nous sollicitons sincèrement votre aide pour que notre projet continue. Nous comptons sur votre soutien !

 


Pour suivre la programmation et le festival :

http://www.jardins-synthetiques.org/

Sur Facebook : https://www.facebook.com/jardins.synthetiques/?fref=ts

Sur Twitter : https://twitter.com/JardinSynt

Sur Instagram : https://www.instagram.com/jardins_synthetiques/




Crédits photos : Cha production, édition 2014 et 2015 des Jardins Synthétiques

Donner 20 euros

Affiche + livret collector des Jardins Synthétiques

Donner 40 euros

Affiche + livret collector + Pass bar (2 consos et 1 viennoiserie)

Donner 80 euros

Une photo encadrée en A3 d'une oeuvre plastique

Donner 500 euros

Organisation d'un concert

Donner 5 euros

Goodies

Donner 10 euros

Affiche 40x60 d'une édition des Jardins Synthétiques

Donner 60 euros

Pass festival JS 2016 + Pass bar

Association Call Forth

Call Forth

Call Forth, pour la dynamisation de la culture régionale

Ariane PANNETIER
24/09/2016
farcy thierry
16/09/2016
Bravo pour votre travail. Je ne pense pas pouvoir passez, mais je serait de tout coeur avec vous et je suivrait de loin.Bon festival!