CAP (Convergence.Animaux.Politique)

CAP agit auprès des politiques pour les associations de protection animale

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission

L'objet de CAP est de faire le lien entre le monde politique et les associations de défense des animaux. 

 

Grâce à la constitution d'un réseau de parlementaires et d’un travail d’influence, CAP amène les politiques à agir en se basant sur le travail d'expertise des associations. 

Notre objectif est de rencontrer 150 parlementaires d’ici à juin 2018. 


L'opinion publique doit être enfin entendue et des avancées significatives en faveur des animaux inscrites dans la loi! 



La cause animale s’est imposée ces dernières années comme un sujet de société important. Les associations ont fait un travail remarquable quant à la couverture médiatique de cette problématique et la sensibilisation du public. 

Cependant, l’on peine à voir des résultats politiques concrets à même d’améliorer le quotidien de centaines de millions d’animaux utilisés chaque année en France pour leur chair, leur fourrure, leur compagnie, dans l’expérimentation, les loisirs ou dans divers spectacles et autres zoos. 

Evolutions qui feraient réellement entrer ces débats dans la sphère politique et faciliteraient l’application du Droit existant et des avancées législatives plus conséquentes à long terme. 



Pourquoi  CAP?

Faute d’une mise en cohérence de leurs démarches respectives en direction des élus, les associations ont souffert d’une visibilité et d’une lisibilité faibles de leurs revendications politiques. 

Cette dispersion, alliée au manque de ressources des associations, ne leur permet souvent pas de développer une stratégie de lobbying sur la durée à même de changer la donne, alors qu’elles ont l’expertise nécessaire au législateur pour prendre les bonnes décisions. Ainsi, l’absence d’un point de repère pour les politiques sympathisants de la cause animale entraîne un manque de volonté d’agir et une perte d’efficacité. 

 

De surcroit, les groupes d’intérêts reposant sur l’utilisation des animaux mobilisent des moyens importants au service de stratégies de lobbying qui ont fait leurs preuves. Plus visibles mais aussi plus proactifs, ils construisent, entre autres, des réseaux influents via des cercles de pensée et l’organisation d’événements de networking (Club des Amis du cochon, Club Vive le foie gras, Club du chien, etc), leur permettant de constituer une puissance politique majeure. 

 

Pourtant, force est de constater que dans d’autres pays, les associations de protection animale ont été capables de s’organiser pour obtenir des changements politiques majeurs. 


C’est pourquoi, CAP propose une solution pour permettre aux associations d’agir conjointement au niveau politique de manière plus cohérente et efficiente, en mettant en œuvre une stratégie d’influence ambitieuse. 


Les missions de CAP 

  • Constituer un réseau de parlementaires sensibles à la condition animale:

                - Objectif d’ici à juin 2018: 150 parlementaires rencontrés ! 

 

  • Se positionner comme un point de repère: 

                  - Etre le relais entre élus et associations.  

 

  • Favoriser les échanges et créer des liens de confiance: 

                  - Entre politiques sympathisants qui ne se connaissent pas cette sensibilité commune

                  - Entre politiques et associations au quotidien

                  - Entre politiques, associations et experts au travers de l’organisation de 4 événements annuels pour se rencontrer. 

 

  • Contribuer à la pérennité du groupe d’études de l’Assemblée Nationale sur la protection des animaux. 

 

  • Susciter la création d’un groupe identique au Sénat.  

 

  • Créer un réseau d’influence auprès des cabinets des différents ministres concernés (Agriculture, Transition écologique, Intérieur, Justice, Santé, etc.) 

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

d

de Haan Marit

09 janvier 2018
Bonjour, Nous sommes une association qui se lutte depuis des années contre les euthanasies de convenance de chiens et de chats dans les refuges et fourrières entre autre. Voici le site de l'association http://www.nosamislesanimaux.com/ et un document sur le travail jusqu'à maintenant sur ce sujet: https://www.facebook.com/notes/marit-de-haan/les-euthanasies-de-convenance-des-chiens-et-des-chats-dans-les-fourri%C3%A8resrefuges/1567821803298974/ Le lobby est LE moyen à notre avis de faire bouger ...voir plus. Répondre au commentaire de de Haan Marit
V

VUILLEMENOT Jean-Luc

22 août 2017
Bonsoir Madame,
Nous revenons , un peu tard , vers vous en tenant à vous assurer de notre soutien. Et nous comprenons votre désarroi face à une telle situation ! D'autant que d'autres témoignages nous apportent des informations similaires . Alors que faire ? Si la stérilisation des chats errants, placés sous la responsabilité d'une association par une commune, est à encourager fortement afin de respecter les textes en vigueur. L'obligation pour les chats ayant un maître se heurtera, probableme ...voir plus. Répondre au commentaire de VUILLEMENOT Jean-Luc
R

RAYNAUD JACQUELINE

01 août 2017
je suis la responsable du COLLECTIF CHATS 100% STERILISATION OBLIGATOIRE qui regroupe plus de 500 associations et refuges

Nous militons pour obternir une LOI rendant OBLIGATOIRE la STERILISATION de tous les chats, errants et domestiques.

Débordés, épuisés, avec une augmentaion cette année de 25% d 'abandons et de naissances, ces refuges vont fermer les uns après les autres si cette LOI ne passe pas tres vite

LE COLLECTIF vient de lancer une nouvelle action
STERILISATION OBLIGATOIRE. PASSONS ...voir plus. Répondre au commentaire de RAYNAUD JACQUELINE

Notre communauté

barone visigalli egle raynaud jacqueline53133c5a 86d9 497a a709 bfa8d7
Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association BICE
BICE
Association Pompiers Sans Frontières
Pompiers Sans Frontières
Association ASSOCIATION ISHPINGO
ASSOCIATION ISHPINGO
Association Association Village de la Veuve et de l'Orphelin
Association Village de la Veuve et de l'Orphelin