La billetterie en ligne est fermée ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

Soirée d'échange sur les algues bretonnes, usages et enjeux

par Cap vers la nature

Le 18 mai 2019 de 18:30 à 20:00

Soirée d'échange sur les algues bretonnes, usages et enjeux - Cap vers la nature

Soirée d'échange avec Pierre Mollo (biologiste spécialiste du plancton) et André Berthou (récoltant d'algues profesionnel)

 Soirée d'échange “Les algues bretonnes: usages et enjeux”  Le samedi 18 mai 2019 à 18h30, 1 rue des senneurs à Concarneau.
 
L’équipe de Cap vers la Nature organise une soirée d'échange avec nos invités :

André BERTHOU (Conchyliculteur, patron de Talibreizh et président du Syndicat des récoltants professionnels d’algues de rive de Bretagne)
& Pierre MOLLO (Enseignant-chercheur spécialiste du plancton)

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous retrouvez ! N’hésitez pas à transférer l'info dans vos réseaux, à vos adhérents, vos collègues, vos amis...

Association Cap vers la Nature, Kaïros

1 rue des senneurs
29900 CONCARNEAU
FRANCE

Une question ?
Contactez l'association :

Votre contact Cap vers la Nature Association

Email

Téléphone Afficher le numéro

Informations fiscalité

Le don à Cap vers la nature ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si vous êtes redevable de l’Impôt sur la fortune immobilière, vous bénéficiez d’une réduction de votre IFI égale à 75 % du Montant de votre don, dans la limite de 50 000 euros. Attention la fraction de don ayant donné lieu à réduction d’IFI, ne peut ouvrir droit, parallèlement, à réduction d’IR. Lorsque le don est éligible aux deux dispositifs, le donateur pourra choisir l’un ou l’autre ou bien décider de ventiler son don.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Cap vers la nature permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page