FR EN

Faire un don au CEDRA et à la lutte de Bure !

Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €

Appel à soutien financier après les nouvelles perquisitions à Bure !

Mercredi 20 juin la lutte à Bure a subi la plus grosse vague de perquisition en 25 ans d’histoire. Sur le mandat d’une commission rogatoire du juge d’instruction de Bar-le-Duc, Kevin Le Fur, 200 gendarmes ont forcé 11 domiciles, placé près d’une dizaine de personnes en garde-à-vue, dont certaines plus de 60 heures. Une vague d’auditions libre est également en cours. En ciblant des personnes très diverses, le gouvernement cherche à transformer la lutte à Bure en « association de malfaiteurs », en « bande organisée » criminelle à écraser au plus vite (http://www.sortirdunucleaire.org/Texte-commun-Nous-ne-laisserons-pas-Bure-devenir).

Pourtant, depuis plusieurs années,  et malgré l’expulsion du bois Lejuc en février 2018, la résistance à la poubelle nucléaire continue de grandir – près d’une cinquantaine de comités de soutien se sont créés en France. Le 16 juin 2018, 3000 personnes battaient le pavé de Bar-le-Duc, emmenés par des chars-hiboux géants, pour affirmer leur opposition toujours aussi déterminée – plus grosse manif du genre depuis 13 ans.

C’est pour asphyxier ce souffle que l’Etat durcit continuellement sa répression sur celles et ceux qui luttent dans ce coin de Meuse. En septembre 2017, une première vague de perquisition avait déjà ciblé 5 lieux. Parmi eux, la Maison de Résistance à la poubelle nucléaire, lieu d’accueil, d’information et d’organisation historique. Le 20 juin, la Maison a à nouveau été perquisitionnée.

A chaque fois, ce sont plusieurs dizaines d’ordinateurs portables personnels, collectifs, appareils photos, téléphones portables, enregistreurs, clés usb, cartes SD,disques durs, autres matériels informatique, mais aussi du matos médics, etc, etc… qui sont saisis.

Le temps d’une instruction judiciaire et des procès peut prendre plusieurs années. Ces matériaux, qui nous sont arrachés pour rejoindre les « pièces » d’un gigantesque dossier… nous sont précieux pour lutter et s’organiser, et manquent cruellement par la suite !

Nous avons besoin d’une solidarité financière large pour pouvoir reconstruire au mieux notre base matérielle informatique, de communication, de matériel médics, etc, et ne pas laisser la répression d’Etat nous réduire au silence !

Merci et à bientôt !

Liens utiles

- Tribune "Avec Bure, nous sommes toutes et tous des malfaiteurs", signée par 200 intellectuels

- Pétition à signer sur Change.org !

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso (Pourquoi ?) - Modifier

Total

Signaler la page